Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Olivier Jacquinot

DRH d’Equinix France
Date de l'interview : 19/09/2014

Nous proposons aux entreprises une plateforme leur permettant de gérer et de développer leurs activités de manière fiable et d'échanger des données cruciales en toute sécurité.

Equinix, à la pointe du data a choisi de s'implanter en banlieue parisienne. Son DRH revient sur ce choix et leurs recrutements actuels.

Quelles sont les activités de votre société Equinix ?

Nous gérons des data  centres : nous hébergeons les infrastructures informatiques d’entreprises. Nous proposons aux entreprises une plateforme leur permettant de gérer et de développer leurs activités de manière fiable et d'échanger des informations cruciales en toute sécurité.

Quels sont les principaux métiers d'Equinix ?

Notre coeur de métier est d'être hébergeur en data centre. Dans nos effectifs, nous comptons 50 % de techniciens. A noter : les femmes sont encore peu présentes représentant 10 % de nos effectifs.

Votre société est installée à Pantin. Pourquoi avez-vous fait le choix de la banlieue est ?

L’activité d’Equinix nécessite la configuration de grands bâtiments et l’accès à des quantités d’énergie importante. La zone nord de Paris et notamment Pantin nous offrait ces conditions sine qua none au lancement de nos activités.

Connaissez-vous des difficultés de recrutement ?

Oui, nous en connaissons car notre métier est spécifique et relativement nouveau donc il n’existe pas encore de cursus académique qui nous permette d’avoir des profils ayant l’ensemble des compétences et aptitudes recherchées.

Vous prenez le pari de former des personnes sans qualification à vos métiers. Pourquoi ?

Notre métier est jeune. Il n’existait que peu voire pas de formation propres à notre activité. Nous pouvons donc privilégier la formation sur site. Par ailleurs, notre métier exige un support client important et donc un volontarisme fort que nous trouvons souvent chez des personnes en recherche d’emploi notamment. Nous avons donc pris le pari de former des personnes ayant  des formations de base en électrotechnique ou en électricité afin de leur donner leur chance.

Sur quels critères sélectionnez-vous les futures personnes formées ?

Nos critères ont évolué afin que nous puissions nous adapter au maximum à la réalité de notre marché et des demandes de nos clients tout en anticipant les attentes de nos futurs clients.

Aujourd’hui nous recherchons des techniciens ayant principalement un savoir-être tourné vers le service clients en distillant une communication claire tout en s’adressant en anglais à nos clients internationaux.

A cela nous devons ajouter des compétences techniques en réseaux, électricité et informatique. Nous essayons d’attirer des jeunes bac + 2 ayant un potentiel d’évolution.

Sur quels métiers ou compétences les formez-vous ?

Les Infrastructures informatiques :  nous les formons sur site à la soudure fibre optique ou encore au câblage.

Sur les personnes que vous avez déjà formées, quel pourcentage a intégré votre société ?

75% des personnes formées sont aujourd'hui en CDI dans notre entreprise.

Quels conseils pourriez-vous donner à un jeune intéressé pour intégrer un data centre ?

Je lui conseille de s’informer par curiosité déjà sur l’actualité des nouvelles technologies. Ce sont ces clients avec lesquels ils travailleront !

 

Propos recueillis par Sandrine Damie