Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Dites non au harcèlement à l'école !

Le ministère de l'Education nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche sensibilisent les jeunes au harcèlement à l'école via différents dispositifs dont un site web.


Le 29/09/2014

 

D'après les enquêtes effectuées par le ministère de l'Education nationale, on estime que 10 % des écoliers et des collégiens rencontrent des problèmes de harcèlement et que 6 % d'entre eux subissent un harcèlement que l'on peut qualifier de sévère à très sévère.

 

La loi pour la refondation de l'Ecole de la République du 8 juillet 2013 prévoit que la lutte contre toutes les formes de harcèlement constitue une priorité pour chaque établissement d'enseignement scolaire.

 

Qu'est-ce que le harcèlement ?

 Il est nécessaire d'identifier le harcèlement en tant que tel pour apporter les réponses les plus adaptées. Or, toute violence ne constitue un fait de harcèlement. L'élément constitutif du harcèlement est la répétition des comportements agressifs ou violents.

 

Cette violence est susceptible d'être exercée sous diverses formes : verbale, physique, morale, voire sexuelle. L'usage des nouvelles technologies peut parfois favoriser, accroître ou induire des situations de harcèlement. On parle alors de cyberharcèlement.

 

La prévention du harcèlement et la lutte contre le harcèlement dans les écoles et les établissements du second degré constituent un enjeu éducatif majeur : le fait d'être victime ou auteur de harcèlement entre élèves peut être à l'origine de difficultés scolaires, d'absentéisme, voire de décrochage, et peut aussi engendrer, chez les élèves, de la violence ou des troubles de l'équilibre psychologique et émotionnel.

 

"Mobilisons-nous contre le harcèlement"

 

Lancé en septembre 2013 en partenariat avec la MAE, le prix « Mobilisons-nous contre le harcèlement » ouvert aux  jeunes de 8 à 18 ans a rencontré un grand succès dans les académies avec plus de 800 projets réalisés par des milliers d'élèves. Ce sont près de 30 coups de cœur académiques qui ont été décernés aux élèves de primaire, collège et lycée en avril 2014. Chacun a reçu un chèque de 1 000 € pour poursuivre son projet de lutte contre le harcèlement dans son  établissement.

 

Un site web modernisé

 

Agir contre le harcèlement à l'école, site du ministère de l'Education nationale, présente les actions engagées pour lutter contre le harcèlement. Il a été actualisé pour mettre des outils innovants à disposition des parents, des élèves et des professionnels de l'éducation.

 

Deux témoignages de personnalités qui ont été victimes de harcèlement et qui témoignent sur cette période difficile : Le gymnase (Chimène Badi, artiste) et La classe (Christophe Lemaitre, champion d'Europe du 100 mètres).

 

Téléchargez les guides de conseils pour les personnes harcelées ou les témoins d'un harcèlement : pratiques, ils permettent à chacun de savoir ce qu'il peut faire.

 

Des référents académiques

 

Dans chaque académie, le traitement des cas de harcèlement est piloté par un acteur identifié, garant du respect du droit et des procédures permettant de trouver des solutions. C'est également ce "référent harcèlement" qui coordonne les actions de formation et de sensibilisation au niveau de l'académie. Il en existe 31, soit 1 par académie.

 

Que faire en cas de harcèlement ?

 

Si vous êtes confronté à une situation de harcèlement, n'hésitez pas à en parler à un adulte de votre établissement scolaire : professeur principal, infirmier, assistante de service social, etc. Vous pouvez aussi appeler l'un des 2 n° verts nationaux : 0808 807 010 '"stop harcèlement" ou 0800 200 000 "net écoute".

 

Sandrine Damie