Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Les jeunes plébiscitent les contacts directs avec l'entreprise

Les jeunes plébiscitent les contacts directs avec l'entreprise

Pour la 4e année consécutive, la Journée national des jeunes devrait permettre de rapprocher le monde de l'école et celui de l'entreprise.


Le 03/09/2014

 

L'enquête réalisée lors de la dernière JNDJ souligne que le contact direct avec les entreprises et les professionnels est un souhait fortement exprimé par les jeunes de 14 à 20 ans et leurs enseignants, dans l'espoir que ce contact contribue à une meilleure préparation des élèves au monde du travail.

 

Réalisée par l'institut Romance Alant Consultants, pour le compte de la Journée nationale des jeunes, l'enquête a donné cette année la parole aux jeunes et aux enseignants : 1016 jeunes de 14 à 20 ans et 112 enseignants ont participé à cette enquête.

 

Rapprocher l'école et l'entreprise

 

Dans cette enquête, 100 % des enseignants estiment que ce rapprochement est un bon moyen pour sensibiliser les jeunes au monde du travail (pour 86 % ce rapprochement est très pertinent et pour 14% il est assez pertinent) et 85 % des jeunes souhaitent que l'Education nationale joue un rôle plus important dans le lien avec le monde du travail.

 

Ce qui semble faire défaut aujourd'hui, c'est avant tout le manque de préparation des jeunes au monde du travail : 83 % des enseignants pensent que les jeunes n'y sont pas suffisamment préparés et seulement 15 % des jeunes s'estiment bien préparés.

 

Par ailleurs, 72 % des jeunes pensent être plutôt bien informés sur les formations et les débouchés par secteur.

 

Les meilleures opportunités de rapprochement

 

70 % des enseignants et 78 % des jeunes jugent que les stages sont le moyen le plus efficace Les portes ouvertes et les rencontres dans les entreprises arrivent en 2e position pour  62 % des enseignants et 68 % des jeunes.

 

Les secteurs d'activités qui ont la cote

 

Les filles sont particulièrement attirées par le secteur des soins, de la petite enfance, le monde associatif, la mode et le luxe. Les garçons semblent s'intéresser en particulier à l'informatique, la téléphonie, le bâtiment, la mécanique, l'énergie et l'aéronautique.

Quel que soit le sexe, les secteurs de l'hôtellerie, de la restauration, et de la boulangerie attirent également les jeunes.

 

JNDJ : journée nationale des jeunes

 

L'association Banyan, association loi 1901 est à l'initiative de la Journée nationale des jeunes. C'est une journée d'actions vouée à fédérer et à valoriser un ensemble d'initiatives ayant un même objectif : rapprocher et lever les barrières entre les jeunes et le monde professionnel ; deux mondes qui parfois éprouvent des difficultés à se comprendre et à se rejoindre.

 

Le jeudi 20 novembre 2014, se tiendra la 4e édition de la Journée nationale des jeunes (JNDJ), un mouvement collectif qui fédère un ensemble d'initiatives publiques, privées et associatives qui toutes ont pour objectif de rapprocher les jeunes de leur avenir et ce, via des rencontres mutuelles sur le terrain. La JNDJ s'affiche comme une journée d'actions concrètes pour aider les jeunes de 14 à 20 ans à s'insérer dans le monde du travail.

 

Menée avec le soutien du ministère de l'Education nationale, cette édition se tiendra lors de la semaine Ecole Entreprise. Elle permettra aux jeunes d'approfondir leur choix d'orientation et leur montrera comment ils peuvent mettre leurs compétences au service de leur épanouissement professionnel et personnel.

 

Par le biais de ces portes ouvertes dans le monde professionnel, la JNDJ s'applique à ce que les jeunes aient une réponse concrète à leurs questions sur le terrain. L'objectif étant que les collégiens et lycéens portent un regard plus optimiste sur le monde économique et, vice versa !

 

Pour connaître l'ensemble des événements organisés près de chez vous lors de la JNDJ, rendez-vous sur le site officiel

 

 

Sandrine Damie