Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Mercredi 18 juin à 17 h, ne manquez pas notre chat "Les métiers de demain en Ile-de-France"

Mercredi 18 juin à 17 h, ne manquez pas notre chat "Les métiers de demain en Ile-de-France"

Si tous les départs en retraite en Ile-de-France, notamment dans la fonction publique, ne seront pas remplacés, de nombreuses opportunités d'emploi vont s'offrir aux jeunes diplômés. Les postes de cadres et les métiers de service à la personne notamment vont considérablement se développer...


Le 12/06/2014

 

Vieillissement de la population, évolution des modes de vie, développement des nouvelles technologies, ou encore prise en compte accrue des contraintes environnementales et écologiques : de multiples facteurs sont susceptibles de créer de nouveaux besoins en compétences, qui seront recherchées par les entreprises dans les années à venir.

 

D'ores et déjà, les employeurs peinent à recruter des profils sur certains de leurs métiers. Pour certains secteurs, d'importants volumes de départs à la retraite prévus à court ou à moyen terme vont également nécessiter de nombreuses embauches pour renouveler la population des salariés.

 

L'analyse de ces divers éléments permet de prévoir quels seront les "métiers de demain", c'est à dire les métiers qui recruteront le plus en France ou dans une région donnée dans les années à venir. Même si les incertitudes économiques incitent à rester prudent sur les prévisions qui peuvent être réalisées, les opportunités de recrutement seront nombreuses dans une large palette de métiers, notamment dans les secteurs des services aux entreprises et des services à la personne. Quant aux autres métiers, ils ne cesseront pas pour autant d'embaucher, mais  recruteront simplement dans des proportions plus restreintes.

 

Entre 1,6 millions et 2,2 millions d'emplois devraient être créés en France d'ici à 2030. Les services à la personne et les services aux entreprises concentreront l'essentiel des créations d'emploi. L'Ile-de-France se démarque par une forte proportion de cadres. Dans la région, entre 520 000 et 728 000 emplois pourraient être créés à l'horizon 2030, dont une partie liée au projet du Grand Paris.

 

Pour découvrir tous les métiers porteurs du territoire francilien et les perspectives d’emploi à l’horizon 2030, venez échanger avec nos deux invités, experts en prospective.

 

Envoyez dès maintenant vos questions, ou posez-les en direct à nos 2 invités le 18 juin entre 17 h et 18 h sur www.lesmetiers.net :

 

- Cécile Jolly, Economiste chargée des projections sectorielles d’emploi au Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP).
Diplômée de Sciences Po Paris et d’un MBA à l'ESSEC, Cécile Jolly a commencé sa carrière à la Délégation aux Affaires stratégiques (Ministère de la Défense). Elle a ensuite rejoint le Commissariat général du Plan puis le CGSP (ex-Centre d'analyse stratégique), placé auprès du Premier ministre. Au sein du département Travail/Emploi, elle coordonne les travaux sur les projections d’emploi à moyen et long terme ;

 

- Morad Ben Mezian, Directeur des études à Défi métiers, le carif oref francilien.
Titulaire d'un DEA en économie  publique, Morad Ben Mezian a d'abord conduit des études au Conseil régional d'Ile-de-France puis à la Direccte IDF (SESE) où  il s'est spécialisé dans les politiques d'emploi et de formation. En tant que responsable de l’Observatoire régional Emploi/Formation à Défi métiers, il dirige une équipe de chargés d’études qui a pour objectif d’analyser la relation emploi/formation et l'évolution des métiers et des compétences en Ile-de-France.

 

 

Un dossier "Les métiers de demain en Ile-de-France" est également disponible.


Télécharger
l'affiche du chat.

 

Annie Poullalié