Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Le tutorat en médecine expliqué par les étudiants

Le tutorat en médecine expliqué par les étudiants

Pour faciliter l'information des étudiants en première année de médecine, une plateforme sur le tutorat et la PACES vient d'ouvrir ses portes en ligne.


Le 05/02/2014

 

Deux associations étudiantes se sont mobilisées ensemble pour créer un espace en ligne dédié au tutorat et à la PACES. Il s'agit de l'ANEMF, Association nationale des étudiants en médecine de France et de l'ANEPF, Association nationale des étudiants en pharmacie de France. Leur objectif commun est d'apporter une information fiable et géolocalisée pour bien se préparer au concours de la PACES, première année commune aux études de santé.

 

Chaque année près de 75 % des candidats qui se présentent échouent au concours. S'entraîner en s'appuyant sur l'expérience d'anciens étudiants devrait multiplier les chances de réussite des prétendants aux différents numerus clausus des études de médecine, pharmacie et sage-femme.

 

Depuis fin janvier 2014, les étudiants ont à leur disposition des pages d'informations pratiques et une cartographie interactive sur le site Tutorat PACES. La carto recense les actions mises en place dans les 37 facultés concernées, alternatives aux prépas privées.

 

Vous y trouverez : le rythme et le déroulement des séances de QCM et concours blancs, les services complémentaires (stage de pré-rentrée, bourse aux livres, parrainage, etc.), le profil des tuteurs, l'implication des professeurs, le tarif de la cotisation, les coordonnées, etc.

 

Bon à savoir : ce sont des étudiants tuteurs qui ont également dû réaliser cette année de PACES, qui conseillent les candidats au concours. Les informations sont donc pratiques et éclairées !

 

Si les informations sont actualisées régulièrement, elles ne couvrent pas encore l'ensemble des tutorats, certains n'ayant pas encore intégré leurs données. On peut toutefois saluer cette initiative étudiante, bénévole et ouverte gratuitement à tous pour faciliter la prise de décision de chaque futur étudiant... et rassurer leurs parents !

 

Sandrine Damie