Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Chat
  • Les métiers de l'enseignement

18/12/2013 à 17h00 - Les métiers de l'enseignement

Découvrez la formation rénovée d'enseignant suite à la mastérisation et à la toute nouvelle création des ESPE.... En quoi consiste le nouveau master MEEF - "enseignement, éducation, formation " ? Quels sont les différents concours de l’enseignement, les perspectives de carrière et le quotidien des enseignants d’aujourd’hui ? Retrouvez l'intégralité des échanges de ce chat.

Les invités

Stéphane Mendelssohn - Directeur adjoint à l'ESPE de l'académie de Paris, co-responsable du master MEEF mention 1er degré

François Jarraud - Rédacteur en chef de cafepedagogique.net

Question :

Modérateur : Bonjour à toutes et à tous, le chat va bientôt commencer. Vous pouvez poser toutes vos questions à nos deux invités.

Réponse :

 

François Jarraud : Bonjour, bienvenue sur le chat, merci de votre intérêt pour ce beau métier.

 

Stéphane Mendelssohn : Bonjour à tous. J'espère pouvoir répondre à toutes vos questions.

Question :

Justin : C'est quoi le café pédagogique Mr Jarraud ?

Réponse :

 

François Jarraud : Le Café pédagogique, c'est le premier site d'information sur l'éducation développé par des professionnels. Il s'adresse aux professionnels, mais aussi à tous ceux qui s'intéressent à l'école (parents, étudiants, enseignants...). Il s'adresse également aux collectivités locales.

Question :

Dilan : Qu'est-ce que c'est l'ESPE, est-ce que c'est pareil que l'IUFM avant ?

Réponse :

 

Stéphane Mendelssohn : L'ESPE (Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education) est un passage obligé pour tout étudiant qui se destine au métier d'enseignant. Le cursus dure deux années et débouche sur un master. Comme les IUFM, les ESPE forment les enseignants mais dorénavant la formation intègre davantage de partenariats avec les universités, les professionnels de l'éducation, l'institution rectorale…

Question :

Bob : Y a-t-il des disciplines dans l'enseignement qui recrutent plus que d'autres ?

Réponse :

 

François Jarraud : Oui, dans l'enseignement secondaire, le recrutement est beaucoup plus important dans les disciplines telles que les mathématiques, le français, l'histoire-géographie que dans des disciplines plus rares comme le chinois, par exemple. Toutes les statistiques se trouvent sur le site du ministère de l'Education nationale, rubrique concours.

Question :

Clovis : Les métiers de l'enseignement, c'est professeur et instit seulement ou aussi conseiller d'éducation et tout ?

Réponse :

 

Stéphane Mendelssohn : Les métiers préparés à l'ESPE concernent tous les domaines de l'enseignement et de l'éducation: professeurs des écoles, professeurs des lycées et collèges, conseillers pédagogiques…

Question :

Mathieu : Il parait que bientôt les proviseurs choisiront leurs enseignants. Est-ce vrai ? Si je ne suis pris nul part, suis-je au chômage ?

Réponse :

 

François Jarraud : Quand on est reçu au concours, bien entendu, on est affecté. Il n'est pas vrai que les proviseurs vont choisir leurs enseignants, sauf des cas spécifiques. Par exemple, pour certains postes des zones d'éducation prioritaire. Ce sont des postes qui demandent des compétences particulières. Ceci dit, le métier d'enseignant devient de plus en plus divers, et on peut penser qu'il y aura de plus en plus de postes à recrutement particulier, c'est-à-dire des recrutements sur entretien avec le chef d'établissement, par exemple.

Question :

XXXAVVV' : Professeur des écoles ou instituteur, quelles études vous pensez qu'il vaut mieux faire pour faire ce métier ?

Réponse :

 

Stéphane Mendelssohn : Pour devenir professeur des écoles, il faut passer par une licence (par exemple en français ou en mathématiques) puis on intègre un master MEEF (Métiers de l'Enseignement, de l'Education et de la Formation) dans une ESPE.

Question :

Venezia: Combien d'heures par semaine, travaille un jeune professeur débutant ? Et combien sont-ils payés ?

Réponse :

 

François Jarraud : Un jeune professeur débutant fait le même nombre d'heures d'enseignement qu'un professeur plus expérimenté, sauf en première année où il en fait moins. Mais en réalité, un professeur débutant consacre beaucoup de temps à la préparation de ses cours. Un professeur travaille environ 44 heures par semaine, si l'on compte tout, c'est à dire les préparations, les corrections, les réunions, etc. Et donc un professeur débutant, encore plus !

Le salaire de début est aux alentours de 1 500 euros mensuels net. Ce n'est pas un métier où l'on va faire fortune.

 

Question :

Jordan : Est-ce qu'un instituteur peut un jour devenir professeur de collège ?

Réponse :

 

Stéphane Mendelssohn : Un professeur des écoles peut tout à fait devenir professeur des lycées et collèges en passant un concours (CAPES ou Agrégation). Ce concours peut être passé par la voie interne, lorsque l'on est déjà professeur des écoles.

Question :

IRLANDais : Comment devient-on professeur, à part en passant les concours? Y a-t-il d'autres voies ?

Réponse :

 

Stéphane Mendelssohn : Pour devenir professeur, il faut être titulaire d'une licence d'enseignement et forcément passer un concours de recrutement. Avec une licence, il est aussi possible d'enseigner en tant que contractuel.

Question :

Lolipop : Pouvez-vous me dire si le dispositif emploi d'avenir professeur est encore possible ? Adama : Pouvez-vous m'expliquer comment se passent les emplois d'avenir professeur ? Vers qui aller chercher des infos ? Merci

Réponse :

 

François Jarraud : Oui, c'est toujours possible. Il faut s'adresser au rectorat. C'est une belle façon de devenir enseignant, en découvrant petit à petit le métier et en recevant une petite rémunération. Les Emplois avenir professeur travaillent 12 heures par semaine en moyenne dans une école, un collège, ou un lycée. Ils sont accueillis par un professeur tuteur et ils découvrent petit à petit la classe et le métier. Les responsabilités sont de plus en plus importantes au fur et à mesure des années. Pour ces emplois, la priorité est donnée aux candidats issus des quartiers d'éducation prioritaire.

 

Question :

Calli : La formation d'instituteur dure combien de temps ? Où cela se passe-t-il ?

Réponse :

 

Stéphane Mendelssohn : La formation initiale de professeur des écoles dure deux années. Au bout de ce cursus (master), on est titularisé mais il y a encore beaucoup à faire pour devenir un enseignant chevronné. Il existe un système de formation continue auxquels les enseignants en cours de carrière peuvent accéder.

Question :

CARole- : Finalement est-ce qu'il y a ou non une formation en alternance en 2e année pour la formation des enseignants ?

Réponse :

 

Stéphane Mendelssohn : Oui, il est prévu que la seconde année de master se fasse en alternance : un mi-temps d'enseignement rémunéré à temps plein auprès d'élèves et un deuxième mi-temps consacré à la formation professionnelle à l'ESPE.

Question :

Calli : Si on devient professeur, est-ce qu'après on pourra changer de métier ?

Réponse :

 

François Jarraud : Aujourd'hui pour un professeur il est très difficile de changer de métier. Très peu de choses sont prévues pour une deuxième carrière. Le ministère de l'Education nationale est conscient du problème. Il faut espérer qu'il apporte les réponses administratives à cette situation. Par exemple, permettre à des professeurs d'exercer des fonctions de formation ou d'encadrement dans l'enseignement, ou d'aborder un nouveau métier dans une autre administration. La demande est très forte.

Question :

Darkvador de Calvi : J'aimerais devenir professeur d'histoire, quelles études dois-je faire?

Réponse :

 

François Jarraud : Pour devenir professeur d'histoire, il faut faire des études d'histoire, donc à l'unversité, et ensuite préparer le concours de recrutement.

 

Question :

ZOZO : Combien de poste sont créés chaque année pour l'Ile-de-France, donc les académies de Paris et Versailles je crois ?

Réponse :

 

Stéphane Mendelssohn : Tout d'abord il faut distinguer les professeurs des écoles (qui sont recrutés au niveau académique) des professeurs des lycées et collèges (qui passent un concours national). Pour le premier degré, l'Ile-de-France (Paris, Créteil et Versailles) proposera cette année (session 2014) autour de 2 000 postes dont 200 à Paris. Pour le second degré, la répartition des lauréats du concours se fait en fonction des besoins des académies.

Question :

Fay : Pouvez-nous dire combien gagnent un professeur débutant et un instituteur débutant ?

Réponse :

 

François Jarraud : Le professeur des écoles et le professeur du secondaire sont recrutés au même niveau de diplôme, et ont le même salaire. Comme nous l'avons dit ci-dessus, c'est aux alentours de 1 500 euros mensuels net.

Question :

Jojo : Pour devenir proviseur, faut t-il forcément passer par la case prof ? Fanfan : Au bout de combien d'années peut-on espérer devenir proviseur ?

Réponse :

 

téphane Mendelssohn : Pour devenir proviseur, il n'est pas indispensable d'avoir été professeur. Il s'agit d'un concours. Vous pouvez avoir des informations complémentaires sur le site du ministère de l'Education nationale.

Question :

Fifi : Y a t-il des associations de jeunes professeurs où je pourrais écrire pour avoir des contacts et des conseils ?

Réponse :

 

François Jarraud : Il existe des associations professionnelles d'enseignants, pas spécialement adressées aux débutants. Par exemple, l'association des professeurs de math (APMEP), l'association des professeurs d'histoire-géographie (APHG), de langues (APLV), etc. Vous trouverez aussi sur internet des forums et des groupes Facebook plus ciblés. Enfin, il y a le café pédagogique !

 

Question :

Darksoul81 : Les promesses de campagne du Président vont-elles réellement créer des postes d'enseignants ?

Réponse :

 

François Jarraud : Les promesses sont devenues réalité. Le nombre de postes mis au concours à nettement augmenté. Maintenant, pour en voir les effets dans les classes, il faut attendre que ces nouveaux enseignants soient formés. Sur les 54 000 nouveaux postes promis, 25 000 sont affectés dans les nouvelles écoles de formation.

Page :12
Aller à la page suivante

Lettre d'info

Inscrivez-vous à la lettre d’info lesmetiers.net

titre-portlet-push chat-video

chat video les formations qui recrutent

Alerte Actualité du site!

Inscrivez-vous gratuitement à notre service d’alerte pour être prévenu par SMS des actualités du site lesmetiers.net (nouveau dossier, nouveau guide pratique…)