Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Partenariat université Paris-Dauphine avec l'université d'économie et de finance de Saint-Pétersbourg (FINEC) : 20 ans déjà !

Partenariat université Paris-Dauphine avec l'université d'économie et de finance de Saint-Pétersbourg (FINEC) : 20 ans déjà !

L’université Paris-Dauphine vient de fêter les 20 ans du double diplôme master « Finance et contrôle » dans le cadre de son partenariat avec l'université d'Etat d'économie et de finance de Saint Pétersbourg.


19/02/2013

 

Le partenariat entre l’université Paris-Dauphine et l'université d'économie et de finance de Saint-Pétersbourg (FINEC) est le plus ancien des partenariats noués entre le grand établissement d’enseignement supérieur francilien et une université étrangère, classée en tant que meilleur établissement d'enseignement économique de Russie depuis 1991.

 

A cette occasion, les étudiants russes de la dernière promotion et l'équipe de chercheurs-enseignants spécialisés en finance seront présents du 18 au 22 février à Dauphine dans le cadre de leur voyage d'étude. Ils participeront au Forum des entreprises de Dauphine, qui se tient toute la semaine, et pourront rencontrer les entreprises françaises.

 

Une table-ronde sur le thème "Universités et globalisations, expériences vécues" permettra de revenir sur la coopération universitaire franco-russe, sur les réformes universitaires récentes en France et en Russie, et sur les changements prévisibles en raison de la compétition internationale croissante.

 

Une nouvelle forme du programme du master 2 « Finance et contrôle » qui devient  Internal audit & risk management » à la rentrée 2013-2014 sera lancée à cette occasion. Il s’agit d’un programme innovant, international, centré sur la maîtrise des risques dans les organisations, dans la perspective d’une double promotion interculturelle où les étudiants français côtoient les étudiants russes.

 

L'inscription au programme permet de viser deux diplômes nationaux : le master de Dauphine et  le master's degree in management, de la St Petersburg state university of economics and finance.

La formation se déroule sur une année universitaire à Saint-Pétersbourg : après 7 mois de cours dispensé intégralement en anglais, les étudiants réalisent 3 à 5 mois de stage obligatoire et un voyage d’étude d’une semaine en France. L'expérience acquise lors du stage associée à des cours en anglais et une pratique des échanges interculturels devrait permettre aux diplômés de s’adapter ensuite aux environnements complexes et multiculturels.

Tout au long de la formation, des liens aux entreprises sont en outre proposés (conférences, forum des entreprises) afin de préparer les futurs diplômés à leur intégration professionnelle. La formation est ouverte en France aux étudiants ayant validé un master 1 de l'Université Paris-Dauphine. Une lettre de motivation et un CV en anglais doivent accompagner le dossier de l’étudiant, ainsi qu’une attestation de test TOEIC de 95 ou plus.


Les candidats sont reçus en entretien afin d’évaluer leur motivation et la pertinence de leur projet.

Les étudiants retenus doivent s’acquitter à la fois des droits d'inscription de Paris-Dauphine et de ceux de la FINEC. L'hébergement à Saint-Pétersbourg est à leur charge mais ils pourront bénéficier d’un logement universitaire étudiant.

La validation finale passera par 2 soutenances en anglais (mémoire et grand oral).

 

Les enseignants de ce master sont à part égale des professeur de Dauphine et de la FINEC, qui développent des travaux de recherche en finance, en audit, en gestion des risques non-financiers. Selon Olivier Charpateau, responsable du master et co-directeur scientifique de la chaire « Ethique et gouvernement d’entreprise », l’un des objectifs de ce partenariat étroit est de développer encore davantage ces programmes de recherche entre les chercheurs russes et français.

 

Des professionnels évoluant dans un contexte international (auditeur, expert judiciaire en fraude, consultant bancaire ...) interviennent également fortement dans ce programme.

Les débouchés de ce double diplôme concernent les fonctions d’auditeurs internes ou en commissariat aux comptes, de contrôleurs internes, de consultants en gestion des risques, de postes en finance nécessitant la prise en compte des risques non financiers (comme en investissement socialement responsable).

 

La gestion du risque dans les organisations étant devenue en enjeu majeur pour les organisations, ce master nouvelle formule est promis à un bel avenir.

 

Annie Poullalié