Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

IFA Adolphe Chauvin d’Osny (95) : il reste des places en restauration

Certaines formations de l'Institut de formation par alternance Adolphe Chauvin n'ont pas encore leur quota d'étudiants pour la rentrée 2012. Renseignez-vous et inscrivez-vous vite !


Le 12/09/2012

 

Créé par la Chambre de commerce et d’industrie de Versailles Val-d’Oise/Yvelines (CCIV) en 1975, l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans le Val d'Oise, forme chaque année  900 apprentis, du Dispositif d'Initiation aux Métiers de l'Alternance (DIMA) au BTS. Le taux de réussite aux examens est de 81 % et le taux d’insertion des diplômés est proche de 80 %.

 

L’IFA Adolphe Chauvin propose au total 21 formations en alternance dans 3 domaines :

  • l'industrie (électrotechnique, productique, maintenance industrielle, etc.) ;
  • la restauration ;
  • la vente (du commercial à l’aménagement décoration d’espaces commerciaux).

 

Deux formations, le CAP Cuisine et le bac pro commercialisation et service en restauration ont encore des places disponibles.

Le CAP cuisine (4 places disponibles) forme en 2 ans des futurs commis de cuisine de la restauration traditionnelle, commerciale ou collective.

Le bac pro commercialisation et service en restauration (8 places disponibles) forme en 3 ans des professionnels qui coordonnent l'activité de l'équipe du restaurant (mise en place de la salle, service des mets et des boissons). Les diplômés débutent comme chef de rang, maître d'hôtel ou adjoint au directeur de restaurant selon l'établissement.

 

Ces 2 formations se déroulent en apprentissage : l’IFA Adolphe Chauvin est en mesure de proposer des postes en entreprise aux candidats intéressés.

 

Pour en savoir plus, contactez Sophie GIRARD au 01 30 75 38 13 ou au 06 21 09 75 82

 

Pour découvrir l’établissement et l’ensemble des formations proposées, rendez-vous sur le site de l'IFA.

 

A noter, l’IFA Adolphe Chauvin n’est pas le seul CFA francilien à disposer de places vacantes. Même si la rentrée est passée, n’hésitez pas à contacter les établissements proposant des formations qui vous intéressent.

 

Patricia Holl