Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Bientôt un label "UP" pour "Universités de Paris" ?

Bientôt un label "UP" pour "Universités de Paris" ?

La ville de Paris propose de fédérer ses universités sous une marque commune afin de rendre plus visible son Campus


Paris regroupe 300 000 étudiants, 16 000 chercheurs et enseignants-chercheurs (dans le secteur public) et pas moins de 300 établissements d’enseignement supérieur. Malgré tout, la dimension universitaire de la Capitale française est encore peu visible pour les franciliens comme pour les visiteurs étrangers.

 

C’est pourquoi la Mairie de Paris a lancé en mars 2011 une consultation publique et sélectionné une équipe pluridisciplinaire chargée de l’accompagner dans son projet d’accroître la visibilité de son Campus.


Pour les architectes et urbanistes missionnés sur ce projet, il s’agissait de proposer une série d’actions visant à rendre visible et plus lisible l’ensemble des composantes du campus universitaire parisien.

 

L’équipe a rendu son rapport mardi 10 avril 2012. Celui-ci, consultable sur le site de la Mairie, contient 7 pistes de travail pour "faire émerger les universités de Paris :

  • la visibilité, avec cette bannière commune "UP" (Prononcez à l'anglaise : "UP" (Youpi)  pour "Universités de Paris", à l’instar de NYU pour « New York university ») qui viendrait s'ajouter aux marques des établissements et PRES :
  • le numérique, avec notamment la mise en place d'un portefeuille urbain numérique pour les étudiants parisiens ;
  • l'aménagement d'espaces publics, en signalant par exemple un lieu universitaire par une couleur particulière au sol, ou par le mobilier urbain ;
  • l'élargissement des plages horaires d'ouverture des lieux de travail des étudiants, comme les bibliothèques ;
  • la mise en place d'espaces de vie étudiants, par exemple le Couvent de Cordeliers transformé en haut lieu universitaire ;
  • l'articulation de deux axes clés de la ville (du nord au sud en partant de la Cité internationale jusqu'à Clignancourt-Condorcet, et l'axe "Seine", passant par Jussieu jusqu'au secteur de la grande Bibliothèque) ;
  • le développement des événements étudiants ("Paris aime être une ville étudiante")

 

 

Ces propositions vont faire l’objet d’une concertation associant la Ville de Paris, les universités et les étudiants. La Mairie de Paris a promis d’arbitrer en janvier 2013.

 

D’ici là, n’hésitez pas à donner votre avis sur paris.fr.

 

Patricia Holl