Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Intégrez une école d’ingénieurs post-bac via le nouveau concours Alpha !

Intégrez une école d’ingénieurs post-bac via le nouveau concours Alpha !

Le nouveau concours d’admission Alpha permet d’intégrer 5 grandes écoles d’ingénieurs post-bac : l'EBI, l'EFREI, l'ESIGETEL, l'ESITC et l'ESITPA viennent en effet de se regrouper pour organiser leur recrutement en commun.


Le 16/01/12


Selon la présidente du concours Alpha, Hélène Grimault-Duc, par ailleurs directrice de l’ESITC Caen, ce nouveau concours commun permettra dès le printemps 2012 de faciliter les démarches des candidats grâce à la mise en place de centres d’examens répartis sur toute la France (Caen, Marseille, Nancy, Nantes, Lille, Lyon, Paris Centre, Paris Ouest Cergy, Paris Sud Villejuif, Rouen), dans les DOM-TOM (La Réunion, Nouvelle-Calédonie, Martinique, Guadeloupe), et dans certains pays francophones. Les candidats pourront choisir leurs lieux d’épreuves et d’entretiens.

 

Ce nouveau mode de recrutement permettra aussi de mieux prendre en compte les aspirations des candidats tout en restant exigeant. Les résultats scolaires des lycéens tout autant que leurs motivations et l’ensemble de leurs connaissances seront pris en considération.

 

Sans pour autant se priver d' élèves aux très bons résultats scolaires, ce nouveau concours devrait aussi répondre à une nouvelle génération de lycéens :

- ceux qui ont des difficultés à choisir un métier dont ils n’ont aucun exemple dans leur environnement proche (d'où la possibilité de se réorienter, voir notre encadré ci-dessous) ;
- ceux qui ont du mal à investir les matières théoriques tant qu'ils ne comprennent pas leurs relations avec des applications concrètes (l’organisation du cursus en lien avec un métier et enrichie d’expériences professionnelles est faite pour eux !).

 

Ces 5 écoles partenaires du conconcours Alpha proposent un total de 600 places dans différents domaines de l’ingénierie : biotechnologie, agriculture, agro-alimentaire et agro-industrie, environnement, génie civil et BTP, informatique, télécommunications, TIC, systèmes embarqués…

 

Ouvert aux élèves de terminales, ce nouveau concours commun permet aux jeunes candidats de choisir de manière non définitive parmi de nombreuses spécialités qui couvrent des domaines complémentaires de l’ingénierie.

 

L'EBI Cergy-Pontoise (biologie industrielle), l'EFREI Villejuif (informatique-TIC ), l'ESIGETEL Villejuif (Télécoms-TIC), ESITC Caen (Génie Civil-BTP) et l'ESITPA Rouen (agriculture) sont des établissements d’enseignement supérieur privés reconnus par l’Etat. Ces 5 écoles sont membres de la Conférence des grandes écoles (CGE) et leurs formations d’ingénieurs sont habilitées par la Commission des titres d’ingénieurs (CTI). Les études durent 5 ans.

 

Un dispositif inédit de réorientation au 2e semestre : passerelle « Mosaïque »  ! :
Considérant que le choix d’un métier pour un élève de terminale n’est pas aisé, les écoles partenaires du concours Alpha ont décidé que les étudiants admis en 1re année auront la possibilité sous certaines conditions de se réorienter vers l’une des autres écoles partenaires, dès la fin du 1er semestre d’études, s’ils le souhaitent.

 

Concrètement, le concours Alpha propose un processus de sélection en 3 étapes : les 2 premières sont communes aux 5 écoles, la 3e est spécifique à chacune.

La 1re étape consiste à évaluer les dossiers des lycéens sur la base de leurs résultats de 1re et de terminale et donne lieu à un classement. Les meilleurs dossiers, dits «grands Alpha », sont dispensés de la 2de  étape !

La 2e étape est constituée des épreuves écrites communes qui permettent d’explorer l’ensemble des connaissances acquises par les candidats (logique, culture générale, SVT, anglais, mathématiques, physique ou SES pour les terminales ES qui ont la possibilité de candidater).

La 3 étape, incontournable, correspond à l’entretien de motivation qui est propre à chaque école dans la mesure où chacune d’entre-elles propose des formations dans des secteurs différents. Au-delà des acquis du candidat, il s’agit d’évaluer son potentiel et son intérêt pour le secteur d’activité proposé par l’école.

 

Côté pratique, les inscriptions au concours Alpha (sauf EBI) débutent le 20 janvier sur le portail national APB et se finissent le 20 mars.

En parallèle, les inscriptions aux épreuves et entretiens débutent à partir du 13 février sur le site www.concours-alpha.fr. L’étude des dossiers de candidatures a lieu les 5 et 6 avril, les épreuves et les entretiens du 14 avril au 10 mai.


Les frais d'inscription au concours Alpha s'élèvent à 60 € pour 1 école et à 95 € à partir de 2 écoles (les boursiers qui auront passé l'ensemble des étapes du concours bénéficieront d'un remboursement de 30 €).

 

 

Annie Poullalié