Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Première rentrée pour le BTS environnement nucléaire

Première rentrée pour le BTS environnement nucléaire

Depuis septembre, un lycée francilien propose ce nouveau diplôme dont la première session d’examen aura lieu en 2013.


Le 05/10/2011



La France dispose actuellement de 58 réacteurs nucléaires en activité dans 19 centrales. Si l’avenir du nucléaire est l’un des enjeux de la prochaine campagne électorale pour la présidentielle, l’industrie nucléaire n’en n’a pas moins besoin de main d’œuvre expérimentée, notamment pour assurer la maintenance de ses équipements. D’autant que dans les prochaines années, une part importante des travailleurs du nucléaire partira à la retraite.

 

Le programme pédagogique du tout nouveau BTS environnement nucléaire, proposé par 5 établissements en France depuis la rentrée 2011, a été élaboré par l’Education nationale en partenariat entre différents industriels (EDF, etc.).

 

Parmi les enseignements proposés : culture générale, expression, anglais, mathématiques, sciences physiques et chimiques appliquées, analyse fonctionnelle et structurelle, stratégie et techniques d’intervention, activités pratiques, management d’équipe, etc.

 

Le titulaire du BTS environnement pourra travailler comme responsable de chantier ou chargé d’affaires dans une installation nucléaire. Sa mission consistera notamment à organiser les travaux de maintenance, faire respecter les exigences de radioprotection, de sûreté et de sécurité, animer, encadrer et gérer une équipe, organiser et gérer les interventions de sous-traitants.

 

Ce professionnel exercera principalement au sein des entreprises prestataires de l’industrie nucléaire ayant pour activité : la logistique nucléaire, la maintenance électromécanique sur site nucléaire, la décontamination et l’assainissement d’installation, le traitement des déchets, le démantèlement, la radioprotection des personnes et des sites.

 

La formation, d’une durée de 2 ans, est accessible aux titulaires d’un baccalauréat S, STI ou Bac pro industriel. Compte tenu de la spécificité de l’environnement de travail, les candidats doivent également avoir un casier judiciaire vierge et satisfaire à une visite médicale spécifique.

 

En Ile-de-France, un seul établissement propose actuellement ce cursus : le lycée André-Malraux de Montereau-Fault-Yonne (77). La formation, mise en place avec le GRETA, est accessible uniquement sous contrat de professionnalisation. Elle accueille, pour l’année 2011-2012, 13 étudiants.

 

Le rythme de l’alternance est de un mois de cours pour un mois en entreprise. Les employeurs du nucléaire étant disséminés aux quatre coins de France, la mobilité est un critère important lors de la sélection des élèves : durant leur formation, ceux-ci devront se partager entre 2 zones géographiques, souvent distantes de plusieurs centaines de kilomètres.

 

Pour en savoir plus sur le BTS environnement nucléaire, consultez le site du Pôle de formation Maintenance Nucléaire du Lycée André Malraux : http://formation-nucleaire.net/

 

Patricia Holl