Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • En informatique, 9 entreprises sur 10 recrutent !

En informatique, 9 entreprises sur 10 recrutent !

Selon le dernier baromètre APEC, 90 % des entreprises du secteur informatique ont recruté au moins un cadre au 2e trimestre 2011.


Le 08/08/2011


Les recruteurs du secteur informatique sont optimistes. Depuis janvier 2011, ils notent une nette reprise des projets de recrutement. Cette tendance devrait se poursuivre jusqu’à la fin de l’année.

Pour le 3e trimestre, la note conjoncturelle de l'APEC prévoit ainsi des recrutements à la hausse par rapport à 2010.

En 2011, les postes d'informaticiens seront ceux qui résisteront le mieux sur le marché de l'emploi des cadres. Le secteur informatique se classe à la 1re place en termes d'intentions d'embauche.


Bon à savoir : en raison du taux de turnover, il ne s’agit pas toujours de création d’emplois. Ainsi en 2010, l’APEC prévoyait 27 150 embauches de cadres informatiques, alors que les créations nettes (cadres ou non) n’ont été que de 4.000, selon Syntec numérique.

 

En 2011, l’APEC mise sur 31 000 recrutements dans le secteur informatique, dont environ 9 000 devraient concerner des jeunes diplômés, qui ont été très touchés par la crise (durée de recherche d’un 1er emploi allongée). Selon l’APEC, le taux d’accès à un 1er emploi était de 70 % pour les diplômés des promotions 2009, contre 80 % et même 90 % pour ceux des promotions 2008 et 2007 !

 

Les postes en informatique de gestion restent les plus nombreux à pourvoir. Dans les systèmes et réseaux, les entreprises relancent fortement leurs recrutements. Mais la plus forte dynamique se trouve du côté des postes de professionnels des technologies Internet et des sites web.

 

De son côté, l'association P@scaline qui regroupe des écoles et des entreprises du secteur informatique et télécommunications (IT), perçoit depuis plusieurs mois ces signes de reprise pour les jeunes diplômés. Selon elle, les entreprises du secteur IT prévoient une croissance globale des recrutements de + 44 % (+ 24% pour les PME).

Les prévisions d’augmentation des recrutements de jeunes diplômés les plus importantes concernent les sociétés de conseil en technologie (SSII, éditeurs de logiciels).

Les profils recherchés chez les jeunes diplômés sont à plus de 50 % des niveaux bac + 5 (19 % pour les bac + 3 et bac + 4) pour des postes de concepteurs/développeurs, de spécialistes recherche et développement orientés vers le conseil, l'architecture, la conduite de projet...

 

Signe et effet de la reprise de l'activité et de la forte progression des offres, les recruteurs déclarent éprouver des difficultés à trouver des candidats adaptés aux postes à pourvoir. Les employeurs citent des candidats en nombre insuffisant et des profils inadéquats.

 

Les informaticiens font effectivement partie des 10 spécialités les plus difficiles à trouver, avec 13 000 projets de recrutement jugés complexes, selon l'enquête «Besoins en main d'œuvre» (BMO) 2011, publiée par Pôle emploi et le CREDOC. Plus de 44 % des prévisions d'embauche seraient ainsi difficiles à réaliser. Cela concerne des postes en maintenance informatique et ingénierie télécoms, études, recherche et développement et encadrement.

 

Annie Poullalié