Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Les formations qui recrutent en Ile-de-France

Domaines : CAP / BEP ou équivalent, Formations, Seconde, Première, Bac ou équivalent, Bac + 2, Autres formations
Août 2012
Voir le dossier complet

Les formations de l'hôtellerie-restauration

En France, première destination touristique mondiale, le secteur de l’hôtellerie-restauration est très dynamique. Il génère 800 000 emplois permanents, auxquels s’ajoutent de nombreux emplois saisonniers.

L’Ile-de-France concentre près de 21 % des établissements et 30 % des salariés du secteur de l'hôtellerie-restauration (chiffres UNEDIC).

L'apprentissage est la principale voie d'accès aux différents métiers de l’hôtellerie-restauration. Chaque année, plus de 5 000 jeunes franciliens achèvent une formation qui les destine à travailler dans ce secteur. On dénombre plus de 30 cursus spécifiques, du CAP à la licence pro. Ce sont principalement les CAP qui offrent des places vacantes.

Niveau CAP : CAP services en brasserie-café (2 ans, sous statut scolaire ou en apprentissage)

serveuse_383x209.jpgLe CAP services en brasserie-café se prépare en 2 après la classe de 3e, en lycée professionnel ou en CFA.

En Ile-de-France, 7 établissements (lycée professionnel, lycée d’enseignement adapté, CFA) préparent à ce CAP, dont 3 vous offrent la possibilité de vous former en apprentissage.

Conditions d’accès

L’admission en lycée professionnel se fait sur dossier scolaire et après avis du conseil de classe de 3e, via la procédure d’affectation automatisée Affelnet.

L’admission en CFA se fait sur dossier scolaire et, pour certains établissements, sur entretien de motivation. Vous devez vous inscrire directement auprès du CFA qui vous intéresse.

Bon à savoir : pour vous inscrire en CFA, vous devez avoir 16 ans révolus (15 ans sous certaines conditions) et avoir trouvé l’entreprise qui vous prendra en apprentissage.

Contenu de la formation

L'ensemble de la formation se déroule sur 2 ans, répartis entre enseignements théoriques et formation pratique (en lycée pro : 14 à 16 semaines en entreprise au total ; en CFA, alternance régulière en cours et périodes en entreprise).

Au programme, des enseignements généraux (français, histoire-géographie, anglais, mathématiques, sciences appliquées à l’hygiène et aux équipements, vie sociale et professionnelle, EPS) et des enseignements professionnels (approvisionnement et préparations spécifiques, services des boissons et des mets, vente et commercialisation, etc.).

Insertion professionnelle

Le CAP services en brasserie-café forme des employés qualifiés dans l’accueil et le service au client dans les cafés, les brasseries, les restaurants. Selon les établissements, le titulaire de ce diplôme travaille comme garçon de café/serveuse, barman, etc. Il participe également à l’entretien de l’établissement (mise en place des tables, etc.)

L’Ile-de-France compte environ  26 000 restaurants, cafés et cafétérias employant au total plus de 150 000 professionnels. Même si les recruteurs privilégient les titulaires du bac pro, les prévisions de recrutements pour le CAP services en brasserie-café sont importantes.

Bon à savoir

Si le CAP services en brasserie-café vise un accès direct à l’emploi, une poursuite d’étude est possible, par exemple en MC (mention complémentaire) sommellerie, MC employé barman, bac pro restauration, etc.

Niveau CAP : CAP services hôteliers (2 ans, sous statut scolaire ou en apprentissage)

femme_de_chambre_383x209.jpgLe CAP services hôteliers se prépare en 2 après une classe de 3e, en lycée professionnel ou en CFA.

En Ile-de-France, 3 établissements (lycées professionnels ou d’enseignement adapté) assurent cette formation, uniquement à temps plein. Peu attractif, ce CAP se distingue également par un taux élevé d’abandons, beaucoup d’élèves se retrouvant en formation par défaut où avec une vision erronée de ses objectifs.

Conditions d’accès

L’admission en lycée professionnel
se fait sur dossier scolaire et après avis du conseil de classe de 3e (ou 3e SEGPA, 3e d’insertion ou 3e EREA), via la procédure d’affectation automatisée Affelnet. Les élèves issus de 3e générale ne sont pas prioritaires.

Contenu de la formation

L'ensemble de la formation se déroule sur 2 ans, répartis entre enseignements théoriques et formation pratique (environ 14 semaines de stage au total). Les lycées hôteliers possèdent le plus souvent une unité d’hébergement qui permet aux élèves d’être au contact de vrais clients.

Au programme, des enseignements généraux (français, mathématiques, histoire-géographie, anglais, EPS, vie sociale et professionnelle) et des enseignements professionnels (entretien des locaux, utilisation et entretien du linge, service de restauration à l’étage ou en salle, gestion).

Insertion professionnelle

Le titulaire du CAP services hôteliers travaille le plus souvent comme femme de chambre/valet de chambre dans un établissement hôtelier. Son rôle : assurer l’entretien quotidien des chambres.

En matière de fréquentation hôtelière, l’Ile-de-France arrive en tête des régions françaises avec 34 % des nuitées. On y trouve plus de 2 360 hôtels et quelque 150 000 chambres. De quoi bien occuper les titulaires du CAP services hôteliers, qui n’ont aucun problème pour trouver un emploi.

Bon à savoir

Le CAP services hôteliers vise un accès direct à l’emploi, les possibilités de poursuite d'études sont très limitées.