Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Pour décrocher un entretien d’embauche, les femmes doivent prendre le bus plutôt que la moto

Pour décrocher un entretien d’embauche, les femmes doivent prendre le bus plutôt que la moto

Une étude originale pointe l’attitude discriminante et ambiguë des employeurs vis-à-vis des femmes qui conduisent.


Le 26/02/2011

 

Des chercheurs du Centre d’études des politiques économiques de l’université d’Evry ont réalisé un testing pour évaluer la façon dont la mobilité facilite l’accès à l’emploi.

 

Quatre CV imaginaires de contrôleurs de gestion, âgés de 28 ans, de nationalité française, résidant à Paris, célibataires sans enfant, ont été imaginés. Deux sont ceux d’un homme et d’une femme usagers des transports en commun ; les deux autres sont ceux d’un homme et d’une femme titulaires des permis A (moto) et B (voiture). Ces 4 candidatures ont été envoyées en réponse aux mêmes 300 offres d’emplois.

 

Les résultats obtenus sont plutôt surprenants.

 

Avantage aux femmes qui empruntent les transports en commun

 

La candidature qui a reçu le plus de réponses favorables est celle de la femme sans permis (12,3%). Viennent ensuite celles de l’homme titulaire des permis A et B (10%), puis de l’homme sans permis (9,3%). La candidate titulaire des permis A et B obtient le taux de réponses positives le plus faible (7%).

 

Les femmes qui conduisent font-elles peur aux recruteurs ? Le fait de conduite une voiture, ou « pire », une moto, laisse-t-il entendre qu’on est une femme de caractère et qu’on n’entrera pas dans le moule ?

 

Peut-être, mais uniquement lorsqu’il y a un CDD[1] à la clé. L’étude montre en effet que la tendance s’inverse lorsque le poste proposé est en CDI[2]  : dans ce cas, la femme a plus de chances d’être reçue en entretien si elle indique qu’elle est titulaire des permis A et B.


Le bus, plutôt que le RER

 

Par ailleurs, l’étude montre que le type de transport en commun qu’empruntera le candidat pour se rendre sur son lieu de travail a un effet sur ses chances de décrocher un entretien : les employeurs ont tendance à pénaliser ceux qui prennent le RER, et à favoriser ceux qui voyagent en bus.


Conclusion Mesdames : si vous briguez un CDI, dites que vous avez les permis A et B, et venez en bus !

 

Patricia Holl

 

Etude à télécharger : http://leda.univ-evry.fr/PagesHtml/laboratoires/Epee/EPEE/documents/wp/10-08.pdf

 


[1] Contrat à durée déterminée

[2] Contrat à durée indéterminée