Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Chat
  • Les métiers et formations du transport-logistique

22/09/2010 à 17h00 - Les métiers et formations du transport-logistique

Notre premier chat de l'année 2010- 2011 a été consacré au secteur du transport et de la logistique. Pour connaître les formations les plus adaptées et les attentes des entreprises, découvrez les échanges avec nos 2 invités.

Les invités

Mireille Perroteau - Professeur de transport au lycée Martin Nadaud, à Paris

Claude Samson - Directeur Général de Samada, filiale logistique de Monoprix

Question :

Question de cleo : Que fait votre société exactement M.Samson?

Réponse :

Claude Samson : Bonjour à tous. Je vais essayer de répondre à vos questions. Mon entreprise, Samada, est la filiale logistique et transport des magasins Monoprix, c'est-à-dire qu’elle approvisionne tous les magasins Monoprix en France pour tous les produits vendus dans un magasin, produits frais, épicerie, liquide, et non alimentaire.

Question :

Question de narmeur : M. Samson est-ce que vous ne travaillez qu'avec Monoprix? Dans toute la France ou à Paris ?

Réponse :

Claude Samson : Nous n'avons qu'un seul client, Monoprix. C'est également le seul actionnaire.

Question :

Question de christopheL. : M. Samson, comment avez-vous décidé de rentrer dans ce secteur ? ou est-ce que c'est un hasard ?

Réponse :

Claude Samson : Il n'y avait pas de formation particulière sur la logistique quand j'ai commencé à travailler, et c'est par progression de carrière à l'intérieure de ma première entreprise que j'ai commencé à travailler dans la logistique et le transport.

Question :

Question de Juju77 : M. Samson quelle est votre formation au départ ? Et comment devient-on directeur ? Merci

Réponse :

Claude Samson : J'ai fait une formation à l'école de commerce de Reims et je suis rentré dans une société de distribution, qui n'existe plus aujourd'hui, mais du même type de Carrefour et Casino, et c'est en ayant fait du commerce que j'en suis venu à la logistique. On devient directeur en progressant dans sa vie professionnelle.

Question :

Question de molinard : Mme Perroteau, comment ça se fait que vous êtes comptable au départ et qu'aujourd'hui vous faites le bac Pro Transport ? ça veut dire qu'il y a beaucoup de comptabilité dans le bac pro transport ?

Réponse :

Mireille Perroteau : Je suis en effet professeur de transports à Paris XXe, depuis 1983. Quand j'ai commencé l'enseignement, j'ai été recrutée comme professeur de comptabilité : j'ai passé le concours pour être professeur de comptabilité, et je suis passé à l'Ecole normale de Toulouse. J'avais donc un poste de comptabilité au départ. Une collègue venait de commencer à assurer les cours de transport, ça ne lui plaisait pas du tout. Moi, j'arrivais, je ne connaissais pas du tout, j'ai donc commencé dans le transport. Et rassurez-vous, il n'y a pas du tout de comptabilité en transport !

Question :

Question de Mag : Logistique ? Qu'est-ce que c'est s'il vous plait ?

Réponse :

Claude Samson : La logistique, c'est quelque chose qui est très ancien, et qui s'est d'abord appliqué à tout ce qui était militaire, les pharaons faisaient déjà la logistique, et celui qui a vraiment mis en place la logistique c'est Napoléon. La logistique ne s'applique aux affaires civiles que depuis 30 à 40 ans. C'est aujourd'hui une technique, dont le principe de base est très simple, c'est prendre un produit à un endroit A, pour l'amener à un endroit B, au bon moment, et dans la bonne quantité. Mais ce qui paraît très simple est une technique en réalité très compliquée et qui s'intègre dans la stratégie de l'entreprise.

Question :

Question de Hophop : Le transport est-ce que c'est le métier de routier ?

Réponse :

Mireille Perroteau : Pas du tout! C'est un métier essentiellement administratif qui consiste à organiser des transports par route, voie ferroviaire, mer, et air.

Question :

Question de SOPRANO : En réalité, qu'est-ce que c'est comme métiers le transport et la logistique ?

Réponse :

Mireille Perroteau : Un exemple de métier dans les transports : agent d'exploitation. Il organise le transport : recherche le véhicule, trouve le conducteur qui va avec, rédige les documents de transport. L'affréteur, quant à lui, achète du transport à l'industriel et le revend à un affrété (il s'agit de sous-traitance).

Claude Samson : Les métiers les plus importants dans la logistique sont ceux de préparateur de commande, de cariste (la personne qui conduit les chariots élévateurs), de réceptionnaire (qui réceptionne la marchandise), celui d'expéditionnaire (les personnes qui expédient la marchandise) ou encore de chargeur/déchargeur.

Question :

Question de berth : Bonjour, est-ce qu'on peut évoluer en commençant en bas de l'échelle chez vous dans le transport ?

Réponse :

Claude Samson : L'intérêt de la logistique c'est qu'on peut progresser assez vite dans les métiers de ce secteur. Par exemple, dans mon entreprise, 80 % des directeurs d'entrepôts ont commencé comme cariste ou préparateur de commande.

Question :

Question de Gregoledingo : Quelle différence entre le bac pro transport et le bac pro logistique ?

Réponse :

Mireille Perroteau : Le bac pro Transport est plus administratif, il prépare à un travail de bureau. Le bac pro Logistique, quant à lui, amène plutôt à un travail de terrain.

Question :

Question de Mickey : Est-ce que le transport et la logistique sont des milieux qui recrutent beaucoup ? Si je fais ça est-ce que je vais trouver du travail facilement ?

Réponse :

Mireille Perroteau : Oui, absolument. Malgré la crise, il y a du travail en transport.

Claude Samson : Le milieu de l'entrepôt et de la logistique est un secteur qui continue à recruter, et en particulier en Ile-de-France. Je rappelle que la Seine-et-Marne est le département le plus important en terme de logistique.

Question :

Question de X : Est-ce qu'on est amené à voyager quand on travaille dans les transports ?

Réponse :

Mireille Perroteau : Non, pas plus que dans d'autres métiers.

Question :

Question de robun : Peut-on créer sa propre entreprise de transport avec le permis poids-lourd et en achetant un camion?

Réponse :

Mireille Perroteau : Non. Pour créer une entreprise de transport, il faut répondre à trois conditions principales. La première est d'avoir une « attestation de capacité ». Il faut également justifier de son honorabilité (ne pas avoir subi de condamnation grave), et de sa capacité financière (il faut donc un capital minimum). L'attestation de capacité, elle, peut être obtenue en passant un examen ou par équivalence avec un BTS, la licence professionnelle, etc. (diplômes au-dessus du bac).

Question :

Question de jarmon : Est-ce que ce sont vos camions qui livrent chez les gens ?

Réponse :

Claude Samson : Les camions Monoprix, qui ne roulent qu'au gaz en région parisienne, livrent les magasins Monoprix et jamais les clients particuliers.

Question :

Question de valoche : Est-ce un secteur touché par la crise ?

Réponse :

Claude Samson : Le secteur est moins touché que d'autres mais il dépend des ventes dans les magasins, toutefois le e-commerce commence à compenser ce qui n'est pas vendu dans les magasins, et cela fait également partie de notre métier.

Question :

Question de glenmed : Un bac pro est-ce que ça suffit pour être embauché ? ou il faut mieux poursuivre des études supérieures ?

Réponse :

Mireille Perroteau : On peut être embauché avec un bac pro et évoluer facilement par promotion interne, à condition de faire preuve de motivation et d'intérêt pour le travail.

Claude Samson : Je suis d'accord avec ce qui vient d'être dit par Madame Perroteau.

Question :

Question de DARCHI : M. Samson, est ce que vous recrutez des jeunes qui ont fait un bac pro transport ou logistique ? Est ce que ça vous intéresse ce genre de candidats ?

Réponse :

Claude Samson : Nous recrutons des jeunes qui sont titulaires du bac pro, mais aussi des jeunes qui sont en insertion professionnelle. L'intérêt d'être titulaire du bac est qu'on peut penser que la progression à l'intérieur de l'entreprise sera plus facile.

Question :

Question de steve : Bonjour Mme Perroteau, je voudrais savoir à quel âge on peut entrer dans votre bac pro ?

Réponse :

Mireille Perroteau : Le recrutement en bac pro commence après la classe de troisième. La durée des études est de trois ans.

Question :

Question de corentin le breton : Est-ce que vous prenez des contrats en alternance M. Samson ? Si oui comment dois je faire ?

Réponse :

Claude Samson : Nous le faisons mais il y beaucoup de candidats et ce sont les plus motivés qui ont le plus de chance d'être recrutés vu le nombre important de candidats. Je vous conseille d'adresser votre CV et votre lettre de motivation soit dans un entrepôt Samada, soit au siège, qui se situe à Thiais. Toutefois, les candidats qui viennent pour de l'alternance, ont déjà trouvé une formation dans une école spécialisée.

Question :

Question de joachim(75) : Quelles matières apprend-on pendant le bac pro ?

Réponse :

Mireille Perroteau : En transport, le bac a été réformé, nous travaillons donc maintenant par compétences. En ce qui concerne l'enseignement professionnel, on y apprend à organiser un transport routier, ferroviaire, maritime ou aérien. On étudie également le commerce international et la douane. L'enseignement général est le même que dans d'autres filières professionnelles : français, histoire-géo, mathématiques, arts plastiques, EPS, VSP (Vie sociale et professionnelle).

Avec la réforme du bac, on apprend également maintenant la conduite d'un transpalette électrique à conducteur porté, ou la préparation de commande.

Claude Samson : Dans les métiers des entrepôts, les formations les plus intéressantes pour nous sont essentiellement dispensées dans les IUT ou les BTS, ou dans les écoles spécialisées comme celles de l'AFT-IFTIM.

Page :12
Aller à la page suivante

Lettre d'info

Inscrivez-vous à la lettre d’info lesmetiers.net

titre-portlet-push chat-video

chat video les formations qui recrutent

Alerte Actualité du site!

Inscrivez-vous gratuitement à notre service d’alerte pour être prévenu par SMS des actualités du site lesmetiers.net (nouveau dossier, nouveau guide pratique…)