Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

21/10/2009 à 17h00 - Les métiers du dessin

La pratique du dessin est présente et indispensable dans de nombreux métiers artistiques ou techniques. A travers les échanges qui ont eu lieu entre les internautes et nos deux invités, découvrez les écoles et les professions ouvertes à toutes celles et ceux qui ont un bon coup de crayon.

Les invités

Timothée Collignon - Enseignant à l'ENSAD

Thomas Guillaumot - Designer graphique indépendant

Question :

Titi : Vous avez toujours aimé dessiner ?

Réponse :

Thomas Guillaumot : Clairement. C'est une passion dont j'ai voulu faire mon métier. Timothée Collignon : Moi j'ai toujours dessiné depuis petit et je dessine toujours. Comme enseignant, c'est un langage direct et singulier pour faire des hypothèses de projet quel que soit le secteur dans lequel on se trouve.

Question :

Barnabé :Comment on entre à l'Ensad ? Dossier, concours ...? Et quels sont les débouchés ?

Réponse :

Timothée Collignon : C'est un concours en plusieurs parties, avec notamment un dossier, des épreuves sur place et des entretiens. Il y a 10 secteurs enseignés aux Arts Déco : l'architecture intérieure, design objet, design vêtement/mode, design textile, art et espace, animation, design graphique multimédia, image imprimée et photo-vidéo. Sans oublier la scénographie.

Question :

Fredo : Les métiers du dessin, c'est vaste... mais quels sont les principaux ?

Réponse :

Thomas Guillaumot : Pour le dessin plus particulièrement, c'est l'illustration. C'est un métier exigeant, difficile, mais passionnant. Il y a bien évidemment bon nombre de métiers nécessitant l'usage du dessin mais c'est pour moi celui qui demande le plus de passion et de travail au niveau du dessin et/ou de la peinture. Aujourd'hui on pourrait faire un parallèle entre dessin et création. La création ne nécessite pas simplement le dessin. Le dessin c'est plus un outil de conception privilégié dans les métiers de la création.

Question :

Mika : Comment se déroule le concours d'entrée à l'Ensad ?

Réponse :

Timothée Collignon : Le concours d'entrée c'est d'abord un dossier personnel, puis une épreuve de création, puis un entretien qui est à la fois une relecture de l'épreuve de création et un entretien de culture générale.

Question :

Pierre : Que conseillez-vous de mettre dans un book quand on prépare les concours d'entrée ?

Réponse :

Timothée Collignon : A priori, des travaux personnels mais aussi, pour des gens qui ont fait des classes préparatoires, des travaux qu'ils ont fait dans ce cadre. Le profil recherché de nos candidats : des gens curieux et créatifs.

Question :

nininedu77 : Je voulais savoir, directeur artistique c'est bien dans la publicité ? Julien : Directeur artistique, ça consiste en quoi ?

Réponse :

Thomas Guillaumot : Pas que dans la publicité, mais principalement. En effet, le directeur artistique est un poste clé dans l'industrie publicitaire. Il fait souvent équipe avec un concepteur rédacteur. Ce couple est le garant d'une création appliquée à une marque et/ou un produit. Le directeur artistique est le garant de l'image de la marque à véhiculer via différents supports comme l'affiche, le spot pub... Le concepteur rédacteur prend en charge la création textuelle relative au projet : par exemple le slogan, le scénario...Ils travaillent de concert, on appelle ça un "team créatif". Timothée Collignon : Si on essaie de répondre de manière plus globale, c'est un poste qui va gérer les problématiques de communication liées à différentes industries. On peut avoir un directeur artistique dans la presse qui va s'occuper de hiérarchiser les différents contenus d'un magazine, par exemple. Ou bien un directeur artistique sur l'édition multimédia, sur l'audiovisuel. Mais on a aussi un directeur artistique sur des expositions.

Question :

Thib : Une formation est-elle obligatoire ou bien on peut s'en sortir en étant autodidacte ?

Réponse :

Timothée Collignon : Il n'y a pas de règles, même si cela facilite de rentrer en contact avec des acteurs des métiers de la création. On rencontre aujourd'hui beaucoup de professionnels sans formation qui n'ont pas les basiques nécessaires. Thomas Guillaumot : Il ne faut pas se faire d'illusions, il est très difficile de rentrer dans ces métiers qui sont très exigeants sans aucun bagage.

Question :

Vivi : Vous préférez dessiner sur des tablettes graphiques ou sur du papier ?

Réponse :

Thomas Guillaumot : Moi ça dépend. J'ai tendance à essayer d'utiliser le moins possible l'outil informatique. Dans une phase de conception, l'informatique n'apporte rien, là où l'informatique fait la différence c'est dans la phase de production d'une image par exemple. Timothée Collignon : Moi je préfère dessiner sur du papier. On n'obtiendra jamais la même sensibilité sur un écran.

Question :

Truc : Est-ce que maintenant tout se fait sur ordinateur ? Faut-il toujours être bon en dessin "à la main" pour devenir graphiste ou illustrateur ? nininedu77 : Quand on fait directeur artistique, on fait des dessins à la main ou par ordinateur ?

Réponse :

Timothée Collignon : Il vaut mieux être bon en dessin, car comme je l'ai dit plus haut, je considère que le dessin est un langage privilégié pour communiquer. Maintenant, tous les métiers de la création font appel à l'outil informatique. Thomas Guillaumot : Tout ne se fait bien heureusement pas par ordinateur. Cela peut dépendre de votre spécialité.

Question :

nininedu77 : Vous avez mis longtemps pour trouver du travail comme directeur artistique car il parait qu'il y est difficile de trouver de la place ?

Réponse :

Thomas Guillaumot : Lorsque l'on est indépendant, on peut changer de casquette souvent. Être tour à tour directeur artistique, scénariste interactif, graphiste, illustrateur... Je préfère me présenter sous l'appellation de "designer graphique" car le terme de directeur artistique renvoie à la structuration en agence.

Question :

Kali : Pour devenir architecte d'intérieur, quelles études faut-il faire ?

Réponse :

Timothée Collignon : Il y a différents cursus. Les Arts Déco ont une section architecture intérieure. Maintenant, il y a d'autres écoles : Camondo, l'ESAG et plusieurs écoles d'architectures.

Question :

Tim :Est-ce que vous trouvez facilement du boulot en indépendant ? Gigi : Est-ce que vous gagnez bien votre vie en indépendant ?

Réponse :

Timothée Collignon : Je démarche très peu donc c'est plutôt du bouche à oreille ou des concours. Je trouve que la profession de designer graphique n'est pas vraiment reconnue à sa juste valeur, notamment sur le plan financier. Thomas Guillaumot : Oui je trouve du travail, cela dépend de ce que l'on cherche à faire. Sinon c'est un travail passionnant avec lequel on vit honnêtement.

Question :

X : Comment faites-vous pour démarcher votre clientèle ?

Réponse :

Thomas Guillaumot : Je démarche assez peu, c'est plutôt du bouche à oreille et du réseau. En tant que free lance les revenus ne sont pas assurés et souvent variables. Ce qui crée une certaine insécurité. Le côté positif est la liberté et la possibilité de choisir ce que l'on fait ou non.

Question :

Joël : Dans quelles boites on peut trouver du boulot comme infographiste ? la com, la presse?

Réponse :

Timothée Collignon : Partout, communication et presse. Thomas Guillaumot : C'est plus un métier de technicien que de créatif.

Question :

Mika : Dans le monde du jeu vidéo on parle de french touch, est-ce que les créatifs français sont recherchés ?

Réponse :

Thomas Guillaumot : Les formations en France sont de bonne qualité, exemple : les Gobelins, les Arts Déco... Et pour les jeux vidéo il y a plus spécialement SupInfo Com Ce sont des métiers où il faut être très passionné.

Question :

Matt : Quels sont les logiciels à connaître en priorité ?

Réponse :

Timothée Collignon : Il n'y a pas de priorité, il faut connaître la suite Adobe : Photoshop, Illustrator, inDesign.

Question :

Séb : Que pensez-vous des nombreux blogs-BD que l'on trouve à profusion sur le net ? Vous avez des préférences sur un en particulier ? Vous croyez que l'on peut en faire un métier ?

Réponse :

Thomas Guillaumot : Aujourd'hui, certains de ces blogs marchent très bien et ont une bonne audience. En faire un métier en soi me paraît usurpé. Vous aurez besoin avant tout de talent, de pugnacité et d'une forte confiance en soi.

Question :

Steve : C'est quoi les profils de vos étudiants à l'Ensad ?

Réponse :

Timothée Collignon : C'est ouvert à tout profil. Les qualités recherchées sont la curiosité, la créativité, l'esprit critique.

Question :

Jessica : Est-ce qu'il y a des filles dans ces métiers ?

Réponse :

Timothée Collignon : Globalement il y a une forte représentation de la gent féminine.

Question :

Franck : Est-ce qu'on peut faire ces métiers en apprentissage ?

Réponse :

Timothée Collignon : Il n'y a pas de formation en alternance aux Arts Déco.
Page :12
Aller à la page suivante

Lettre d'info

Inscrivez-vous à la lettre d’info lesmetiers.net

titre-portlet-push chat-video

chat video les formations qui recrutent

Alerte Actualité du site!

Inscrivez-vous gratuitement à notre service d’alerte pour être prévenu par SMS des actualités du site lesmetiers.net (nouveau dossier, nouveau guide pratique…)