Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Chat
  • Les métiers de la beauté et du bien-être

19/09/2007 à 17h00 - Les métiers de la beauté et du bien-être

Coiffure, soins esthétiques, massages… Le secteur de la beauté et du bien-être gagne chaque année des parts de marché. Pour connaître les métiers porteurs et les formations les plus adaptées, retrouvez les échanges qui ont eu lieu entre les internautes et nos deux invités.

Les invités

Patrick Le Bihan - Responsable marketing et communication de l'ISIPCA

Camille Souchard - Esthéticienne dans un institut franchisé Physiomins

Question :

Camille Souchard : Bonjour à tous.

Réponse :

Lionel : Camille, pourquoi vous êtes-vous spécialisée dans l'amincissement alors que vous possédez une formation d'esthétique/cosmétique ? Qu'attendez-vous de cette expérience ?

Question :

Camille Souchard : J'ai choisi cet institut car j'avais envie de toucher à tout dans l'esthétique : épilations, soins visage et corps, manucurie, soins minceurs, amincissement... Je ne suis pas spécialisée uniquement dans l'amincissement.

Réponse :

Mocky : Bonjour, quelles sont les qualités nécessaires pour devenir esthéticienne ?

Question :

Camille Souchard : Il faut aimer le contact avec les gens. Aimer les rendre beaux ! Il faut aussi être discrète : en cabine, les gens se confient. Il faut aimer prendre soin des autres... C'est assez physique, il peut faire chaud, il faut être résistant. A la fin de la journée, on est souvent bien fatigué...

Réponse :

Modérateur : Notre deuxième invité ne va pas tarder à arriver...

Question :

L'apprentis : Avez-vous mal aux bras à la fin de la journée ou pas ?

Réponse :

Camille Souchard : Oui, lorsqu'on fait beaucoup de palper-rouler ! C'est un massage amincissant, qui nécessite une bonne condition physique.

Question :

Cécile : Est-ce que vous avez toujours voulu être esthéticienne ? Comment est venue la vocation ?

Réponse :

Camille Souchard : J'ai fait un bac S. Et ensuite, je cherchais des études courtes. J'ai trouvé ce BTS esthétique-cosmétique qui m'a attirée. Je fréquentais moi-même les instituts de beauté, ça m'intéressait de voir comment faire les soins moi-même à d'autres personnes.

Question :

Zita : C'est pas désagréable, parfois, de toucher les gens ? Au niveau hygiène et tout ça...

Réponse :

Camille Souchard : Non. Il y a des règles d'hygiène au début de chaque soin, à respecter. En gros, si quelq'un n'a pas les pieds nickels avant le soin, on lui donne une lingette désinfectante avant de commencer. Ce n'est vraiment pas un sujet préoccupant pour moi.

Question :

Boubou : N'y a-t-il que des filles dans ton institut ? ou bien y a-t-il des esthéticiens ?

Réponse :

Camille Souchard : Non, il n'y a que des filles. Par contre, il y a un coach sportif qui est lui un homme. Et le gérant. A l'école également, c'est assez féminin : nous étions 36, que des filles ! Si vous êtes un garçon, sachez que c'est possible aussi pour vous... Par contre, parmi les clients, il y a beaucoup d'hommes aujourd'hui.

Question :

Karen : Camille, combien tu es payée par mois ? Y a-t-il des avantages ?

Réponse :

Camille Souchard : Je suis payée 1 200 € par mois. Depuis ce mois-ci, je suis passée responsable : mon salaire va augmenter. Il va varier selon les ventes de l'institut.

Question :

Boubou : Quelles sont les activités du responsable de l'institut ?

Réponse :

Camille Souchard : Gérer ses esthéticiennes : motiver les troupes. Nous avons des objectifs de vente : je leur donne donc des objectifs sur les ventes de chacune. Je gère aussi les commandes et les stocks, les horaires, les plannings, la présentation de la vitrine, etc. Je ne fais presque plus de soins depuis que je suis passée responsable.

Question :

Boubou : Quels sont tes horaires ? Tu travailles le samedi ?

Réponse :

Camille Souchard : L'institut est ouvert du lundi au samedi de 10 à 21 h, car nous sommes dans un centre commercial. J'ai un jour de repos entre le lundi et le samedi. Donc je travaille deux samedis sur trois. Au total, je travaille 39 heures par semaine, parfois un peu plus avec mes nouvelles responsabilités.

Question :

Pat : Et ça ne vous manque pas, de ne plus faire de soins ?

Réponse :

Camille Souchard : Je fais de moins en moins de soins effectivement, mais c'est un choix. Mais lorsque quelqu'un se présente sans rendez-vous, je fais encore parfois un soin ou une épilation.

Question :

Chacha : Camille, dans ton métier, est-ce qu'il y a des trucs que tu n'aimes pas faire ? C'est quoi le plus pénible ?

Réponse :

Camille Souchard : J'aime tout faire. Le plus pénible, ce sont les soins du corps, car c'est fatigant physiquement.

Question :

Boubou : Combien on "traite" de clients dans une journée ?

Réponse :

Camille Souchard : Une esthéticienne traite de 10 à 15 personnes dans la journée, tout dépend des soins. Nous avons une dizaine de cabines. Il y a des soins qui durent 2 ou 3 heures, d'autres comme l'épilation des sourcils qui sont réalisés en 15 mn.

Question :

Naudin : Est-ce un commerce rentable ?

Réponse :

Camille Souchard : C'est un bon business quand les commerces sont bien gérés. Le côté commercial et gestion est important pour que l'affaire fonctionne bien.

Question :

Pat : Tu aimerais te mettre à ton compte ?

Réponse :

Camille Souchard : Pas tout de suite non. J'estime ne pas avoir assez d'expérience pour cela. Mais c'est envisageable à long terme.

Question :

Naudin : Quels sont les soins les plus demandés ?

Réponse :

Camille Souchard : Les épilations et les soins visage.

Question :

Boubou : Tu as trouvé du travail facilement dans ce secteur ?

Réponse :

Camille Souchard : Oui, parce que j'ai bien voulu quitter ma région d'origine. En région parisienne, on trouve très facilement du travail, aussi bien avec un CAP qu'avec un BTS comme le mien.

Question :

Gabrielle : Sans le bac, est-ce qu'on peut quand même devenir esthéticienne ?

Réponse :

Camille Souchard : Oui, avec un brevet, on peut passer un CAP en deux ans. C'est le diplôme de base de la profession.

Question :

lena56 : Bonjour je voulais savoir comment est-il possible d'accéder à un BTS esthétique cosmétique et quels en sont les débouchés ?

Réponse :

Camille Souchard : Il faut avoir un bac : soit général, soit technique ou professionnel. J'ai suivi les cours de BTS dans une école privée à Nantes. La sélection se fait sur dossier. On peut aussi suivre les cours de BTS après avoir eu son CAP esthétique et un BP (brevet professionnel) esthétique.

Question :

Caro : Comment peut-on évoluer dans une chaine comme Physiomins ?

Réponse :

Camille Souchard : Je suis responsable à l'heure actuelle après avoir été esthéticienne pendant 7 mois dans cet institut. Mon supérieur direct est le gérant de l'institut. Il est franchisé. Si je veux évoluer dans cette société, je pourrais un jour être moi-même gérante d'un institut.
Page :12
Aller à la page suivante

Lettre d'info

Inscrivez-vous à la lettre d’info lesmetiers.net

titre-portlet-push chat-video

chat video les formations qui recrutent

Alerte Actualité du site!

Inscrivez-vous gratuitement à notre service d’alerte pour être prévenu par SMS des actualités du site lesmetiers.net (nouveau dossier, nouveau guide pratique…)