Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Chat
  • Les métiers de l'aménagement intérieur

25/04/2007 à 17h00 - Les métiers de l'aménagement intérieur

Les compétences des professionnels de l’aménagement intérieur sont de plus en plus recherchées par les particuliers et les entreprises. A travers les échanges qui ont eu lieu entre les internautes et nos deux invités, découvrez les formations les plus adaptées et les perspectives d’emploi.

Les invités

Céline Jourdain - Directrice d'une agence de design d'intérieur

Jean-François Vannière - Chargé de la communication de l'école Boulle

Question :

lof : Quels sont les diplômes que vous avez ?

Réponse :

Céline Jourdain : Bonjour, j'ai fait des études commerciales et marketing. Je suis sortie avec une maîtrise de sciences de gestion en spécialisation marketing. Après 10 ans d'expérience en agence de communication, j'ai créé ma propre activité dans laquelle je propose aux entreprises d'appréhender leurs espaces de travail comme un vecteur de communication et d'image, par le design d'intérieur.

Question :

valval : Quel est le cursus pour devenir décorateur d'intérieur ? Je suis en 3e avec un niveau moyen, ne me permettant pas d'atteindre un bac général mais sûrement un bac pro dans une branche qui me plaît. Merci.

Réponse :

Jean-François Vannière : Renseignez-vous sur la secondes des métiers d'art, à Boulle. Envoyez un mail à info@ecole-boulle.org De quelle académie dépendez-vous ? Vous pouvez aussi préparer un CAP de tapissier, suivi d'un bac pro puis diplôme des métiers d'art (DMA).

Question :

alisson01 : Comment se déroule une de vos journées ?

Réponse :

Céline Jourdain : Il y a une double dimension : d'abord travailler sur le développement commercial de l'agence : recherche d'annonceurs en changement de positionnement, ou qui déménagent, projet de communication interne... Deuxième aspect de la journée : travailler sur les projets clients. C'est de la réflexion, des recommandations sur des concepts créatifs, et la mise en scène dans l'espace.

Question :

Tur : Existe-t-il des formations en alternance pour ce métier, et où peut-on se renseigner pour cela ? Merci beaucoup.

Réponse :

Si vous avez moins de 21 ans, au CFA de la bonne graine, 200 bd Voltaire Paris 11e (il vous faut un patron pour être accepté). Si vous avez plus de 21 ans, au GRETA des arts appliqués : 01 43 46 71 99.

Question :

Virginie : Céline, vous travaillez avec des décorateurs free lance ?

Réponse :

Céline Jourdain : Nous travaillons exclusivement avec des indépendants et des free-lance pour la production et la personnalisation des supports recommandés. Par contre, nous réalisons nous-mêmes le travail de décorateur.

Question :

Truc : Quel taux d'insertion pour l'ameublement à Boulle ?

Réponse :

Jean-François Vannière : Il y a 30 places en classe de 2de. Et 30 post-bac réparties en 12 ateliers : art du bijou et du joyau, ébénisterie, marqueterie, menuiserie en sièges, tapisserie décoration, décor et traitements de surfaces, sculpture sur bois, ciselure, montures en bronze, tournage d'art, graveurs en modelé (médailles), et gravure ornementale.

Question :

anne : Mon constat (en province) : les magasins de décoration indépendants souffrent et je constate de nombreuses fermetures, l'offre en ameublement, objets de décoration se standardise. Aucune véritable marque d'objet de décoration n'a pu s'imposer auprès du particulier. Quels seraient vos conseils pour réussir dans la vente d'objets de décoration (mode de distribution,catégorie de produit) ? Je vous remercie.

Réponse :

Céline Jourdain : Nous avons une approche exclusivement sur mesure, afin de traduire au mieux l'identité de nos clients. Aujourd'hui, nous travaillons uniquement avec des entreprises, ce qui enlève la contrainte du stock, des boutiques, ou des collections qui ne conviendraient pas au public.

Question :

therry : Quelles sont les écoles qui forment dans les métiers de décoration d'intérieur pour les plus de 40 ans ?

Réponse :

Jean-François Vannière : Le GRETA des arts appliqués : 01 43 46 71 99. Sur Paris, c'est le seul.

Question :

Loladoll : Peut-on faire le métier d'architecte-décoratrice ?

Réponse :

Céline Jourdain : En général, un architecte d'intérieur apporte aussi la dimension de la décoration d'intérieur. Tout dépend du client pour lequel il travaille et des besoins de ce client. Cependant, la formation et le métier d'architecte d'intérieur ouvrent à un spectre plus important d'interventions. La décoration intervenant en second plan.

Question :

pauline : Bonjour, je voudrais savoir quelle formation l'on doit faire pour devenir architecte d'intérieur ? Je fais actuellement une série scientifique. Quel diplôme devrais-je avoir ensuite ?

Réponse :

Jean-François Vannière : Un bac S est une bonne base. L'année de la terminale, postulez en mise à niveau en arts appliqués (durée : 1 an), sur concours. Dossier disponible en février, retour rempli mi-mars, concours mi-mai. Attention, il y a 600 demandes pour 24 places ! Ensuite, postulez en BTS design d'espace puis DSAA (diplôme supérieur des arts appliqués) en 2 ans. Ce diplôme vous permet de vous inscrire au Centre français des architectes d'intérieur.

Question :

anna : Pourquoi on a l'impression que les hommes sont architectes et les femmes décoratrices ?

Réponse :

Céline Jourdain : Le métier d'architecte est un métier de coordinateur et de gros oeuvre, c'est un chef de chantier, d'où cette image très masculine. Les études sont longues. A l'origine, il s'agit davantage d'un métier d'homme. Pour le métier de décorateur ; il n'y a pas besoin d'études spécifiques. Et les aspects de ce métier sont plus sur des éléments d'ambiance, de style qui sont davantage en affinité avec les femmes. Ceci dit, l'écart tend à se gommer : les architectes s'occupent de plus en plus de décoration d'intérieur. Aujourd'hui, on recherche davantage un coordinateur, un seul intervenant pour s'occuper de tout, ce qui amène à faire les deux métiers en même temps.

Question :

boulette : Quand on est décorateur ou architecte d'intérieur, on travaille le plus souvent en indépendant ? Ou bien dans quel genre de boîtes ?

Réponse :

Céline Jourdain : Beaucoup en indépendant, c'est le coeur du marché. On peut aussi travailler dans une structure : chez un aménageur-agenceur d'espace (pour les bureaux, les espaces tertiaires) ou dans les agences d'architecture commerciale (qui conçoivent les espaces de vente, les magasins...).

Question :

youarethebest : Vers quels métiers on se destine quand on sort de l'école Boulle ? Est-ce qu'il y a beaucoup de débouchés ?

Réponse :

Jean-François Vannière : En métiers d'art, après un DMA, beaucoup de possibilités s'offrent dans les métiers d'art, avec de nombreuses ouvertures à l'étranger, dans l'atelier où l'on a travaillé, mais il faut savoir aussi saisir les opportunités. La formation vous permet d'aborder d'autres secteurs que celui étudié. Dans le domaine des arts appliqués et de l'architecture intérieure, il est plus difficile de s'imposer et il est conseillé de s'appuyer sur une agence pendant quelques années avant de voler de ses propres ailes.

Question :

Ophelie : Je suis de Rouen, j'ai 24 ans et je souhaite me réorienter dans la décoration intérieur, malheureusement dans le coin il n'y a pas grand chose comme formation donc je pense à faire une formation par le biais d'Educatel j'aurais voulu avoir vos opinions sur cet organisme, merci.

Réponse :

Jean-François Vannière : Je ne peux pas donner mon avis sur cette formation, ne la connaissant pas. Si vous êtes demandeur d'emploi, une formation au GRETA est préférable car vous avez besoin de cours magistraux, de technologies, perspectives et volumes, qui seront difficiles à aborder par correspondance.

Question :

Est-ce que les métiers du secteur de l'aménagement d'intérieur et de l'ameublement on beaucoup de débouchés ?

Réponse :

Jean-François Vannière : Pour Boulle, l'agencement de l'environnement architectural donne de grandes possibilités. Voir ci-dessus pour l'architecture d'intérieur. Il sera toujours conseillé de savoir réaliser un meuble en plus de la création. Céline Jourdain : Pour ce qui est du domaine de l'aménagement des espaces tertiaires, les débouchés sont extrêmement favorables, puisqu'on se préoccupe de plus en plus de la qualité de vie au travail, d'espaces qui reflètent l'état d'esprit de l'entreprise, l'optimisation du nombre de mètres carrés... A ce jour, les flux d'entreprises, en termes de mobilité, sont de plus en plus importants, ce qui engendre par la même le développement des métiers d'aménageurs. Les normes, le développement durable, l'éco-conception sont aussi des facteurs de développement de ce marché.

Question :

Lolette : Combien d'anées d'études faut-il faire environ pour avoir un diplôme ?

Réponse :

Jean-François Vannière : Après la 2de, 3 ans pour obtenir un bac ou diplôme de fin d'études secondaires des métiers d'art. Deux années supplémentaires pour le BTS ou le DMA. Deux années pour le DSAA architecture intérieure ou design produits mobiliers. Et une année est nécessaire suite à un bac général pour la mise à niveau. Des stages sont compris dans le cursus : ils sont obligatoires en 1re année de BTS ou de DMA.

Question :

Mimi : Qu'est-ce qu'il faut comme qualités pour faire un bon décorateur ?

Réponse :

Jean-François Vannière : Créativité, curiosité, et avoir l'âme chevillée au corps ! Ne jamais penser que l'on pourra facturer le temps passé au client. Céline Jourdain : De l'écoute, la compréhension du client et de ses besoins, ainsi que de la créativité évidemment. Une bonne connaissance des matériaux, des mariages des couleurs, ainsi qu'une grande capacité à se projeter dans l'espace.

Question :

Lolette : Le plus souvent, faut-il passer un concours ou un entretien pour entrer dans une école d'architecture ou de décoration (l'école Boulle) ?

Réponse :

Jean-François Vannière : Dossier scolaire avant le bac, dossier scolaire et concours post-bac. Pas de book demandé avant un BTS de la spécialité.

Question :

Louxor : L'archi d'intérieur est-elle parfois à l'extérieur ? Jardin...

Réponse :

Jean-François Vannière : Le BTS design d'espace prépare à l'architecture intérieure, scénographique et paysagère. A l'issue de ce BTS, vous pouvez vous orienter vers une de ces 3 formations supérieures. Céline Jourdain : Il existe le métier d'architecte paysagiste, et un certain nombre d'entreprises se développent pour offrir une large gamme de végétaux et la création de supports personnalisés permettant d'accueillir les végétaux, comme au Musée du Quai Branly. Le métier d'architecte paysagiste est assez développé dans les collectivités, partout en France. Par contre, pour les indépendants, ils sont surtout concentrés au Sud de la France.

Question :

Lolette : Faut-il être très bon en dessin pour faire des études d'architecture ou de décoration ?

Réponse :

Jean-François Vannière : C'est souhaitable, mais les programmes sont faits pour vous permettre d'approfondir toutes les techniques de dessin qui vous mèneront à la réalisation de maquettes et de projets.
Page :12
Aller à la page suivante

Lettre d'info

Inscrivez-vous à la lettre d’info lesmetiers.net

titre-portlet-push chat-video

chat video les formations qui recrutent

Alerte Actualité du site!

Inscrivez-vous gratuitement à notre service d’alerte pour être prévenu par SMS des actualités du site lesmetiers.net (nouveau dossier, nouveau guide pratique…)