Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Caroline Taylor

Consultante au sein du cabinet Chantal Baudron SAS, Paris (75)
Date de l'interview : 01/12/2009

Le luxe est un secteur exigeant, les entreprises recrutent des candidats passionnés par le produit, aptes à comprendre leurs spécificités.

Consultante chez Chantal Baudron SAS, spécialiste reconnu du recrutement dans le secteur mode-luxe-beauté, Caroline Taylor dresse le panorama des besoins de ce secteur en termes de métiers et de profils.

Quelle est la spécificité du département luxe du cabinet Chantal Baudron ?

Né avec la création du cabinet, le département mode-luxe-beauté de Chantal Baudron SAS conseille les entreprises du secteur dans le recrutement de leurs collaborateurs. Nos clients font appel à nous pour recruter des cadres avec une expertise du secteur du luxe sur l'ensemble des métiers liés à la création, à la fabrication, aux fonctions commerciales et marketing, à la communication, aux achats, à la logistique, aux fonctions RH, finance et de direction générale. Nos clients sont des marques présentes dans des univers produits différents : la haute couture, la mode, la maroquinerie, les chaussures, les arts de la table, les parfums, la joaillerie, le champagne, l'épicerie fine, l'hôtellerie. Nous comptons également des clients présents dans la distribution sélective comme les grands magasins.

Quels sont les métiers et les profils les plus recherchés dans l'industrie du luxe ?

Les métiers du luxe sont variés et toutes les compétences sont recherchées. Les entreprises recrutent des talents liés à la création et à la fabrication pour proposer des produits uniques et qui correspondent à leur standard élevé de qualité. Le développement du réseau des boutiques dans le monde exige des talents liés à la vente et des profils logistiques pour assurer un approvisionnement dans le respect des délais. La concurrence très présente dans ce secteur fait appel à des experts en marketing ainsi qu'à tous les métiers liés au développement de l'image de la marque et à la communication. Les projets étant souvent très ambitieux, les entreprises ont donc également besoin de financiers, de spécialistes des ressources humaines, capables de comprendre leurs enjeux. Les entreprises recherchent des candidats formés à leur métier avec le sens du "beau", de l'excellence et aussi du service apporté au client. Des candidats qui seront les ambassadeurs de la marque. Les critères de sélection portent sur les compétences techniques mais également sur le "savoir-être", la capacité à représenter les valeurs de la marque.

Comment intégrer le secteur du luxe ?

Les entreprises du luxe comme celles des autres secteurs économiques restent actuellement prudentes dans leur projet de recrutement. Pour intégrer les entreprises du secteur du luxe, il est préférable d'envisager une formation spécialisée, qui prépare aux métiers de création, de fabrication mais aussi aux fonctions marketing, commerciales ou communication. Le luxe est un secteur exigeant, les entreprises souhaitent recruter des candidats passionnés par le produit, et capables de comprendre leurs spécificités. Une formation spécialisée leur permettra à la fois d'être bien préparés et d'obtenir plus facilement un stage puis un premier emploi.

Le secteur du luxe offre-t-il beaucoup de perspectives d'évolution, notamment à l'International ?

Les entreprises du secteur du luxe sont très attachées à l'évolution des compétences de leurs collaborateurs. Elles s'engagent bien souvent à accueillir des jeunes en contrat de qualification pour les former à leur métier. Les jeunes talentueux, déterminés à réussir dans ce secteur pourront évoluer au sein de leur entreprise ou bien au sein du secteur du luxe. Les jeunes diplômés avec une formation spécialisée dans le luxe intéressent les entreprises de ce secteur du luxe. Elles sont souvent en relation avec les écoles et veillent à mettre en place des formations adaptées à leurs métiers, à proposer des contrats d'apprentissage, des stages et finalement un premier emploi. La France est un pays avec un nombre important d'entreprises dans le secteur du luxe. Les marques sont mondiales avec des implantations dans de nombreux pays par le biais de filiales, de boutiques, de sites de fabrication ou de distribution. Les entreprises ont donc besoin de collaborateurs maîtrisant les langues étrangères et prêts éventuellement à travailler hors de France.

Avez-vous des conseils à donner à nos jeunes internautes attirés par l'univers du luxe ?

Je leur conseillerai de développer leurs compétences par une formation spécialisée, de nourrir leur passion, de suivre l'actualité des entreprises de ce secteur, de se préparer à bien parler anglais ou d'autres langues étrangères pour répondre à la dimension internationale des entreprises du luxe.

Propos recueillis par Annie Poullalié