Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Les métiers de l'horticulture et du paysage

Domaines : Agriculture -Agroalimentaire, Environnement - Aménagement - Propreté
Mars 2012
Voir le dossier complet

Les métiers du paysage

Dans ce domaine, il existe deux grandes familles de métiers : la première concerne la conception de jardins et d'espaces verts, la seconde la réalisation de travaux et d'aménagements paysagers.

Paysagiste

Le paysagiste conçoit l'aménagement des jardins publics, des espaces urbains et des jardins privés. Puis il suit la réalisation des chantiers et effectue parfois lui-même les travaux.

Il s'agit avant tout d'un métier créatif : le paysagiste doit avoir le sens des couleurs, des volumes. Il est sensible à l'harmonie des matière et des essences. Il sait se montrer convaincant pour défendre son projet et remporter le marché, possède une bonne analyse des besoins et un sens du contact. Enfin, c'est une profession qui exige une grande disponibilité : le paysagiste fait souvent la navette entre son agence et les chantiers.

Le paysagiste est un professionnel polyvalent : il a des connaissances en horticulture, en histoire des jardins, en techniques de construction et d'adduction d'eau et en VRD (voirie et réseaux divers).

Plusieurs formations vous conduisent vers le métier de paysagiste, mais 4 années d'études minimum après le bac sont indispensables.

La voie la plus connue est celle qui mène en 4 ans au diplôme de paysagiste DPLG, reconnu par le Gouvernement.
Trois écoles délivrent ce titre : l'Ecole nationale supérieure du paysage à Versailles et Marseille (ENSP), les Ecoles nationales supérieures d'architecture et de paysage de Bordeaux (ENSAPBx) et de Lille (ENSAPL).
L'admission se fait sur concours commun ouvert à bac + 2. Une centaine de places seulement sont proposées chaque année.

Le titre de paysagiste DPLG n'étant pas obligatoire pour exercer, vous pouvez également vous former dans des écoles délivrant un titre d'ingénieur-paysagiste (bac + 5) reconnu par la Fédération Française du Paysage, mais non DPLG. Trois établissements sont concernés  : l'ENSNP à Blois, AgroCampusOuest à Angers, l'ESAJ à Paris.

Enfin, l'Ecole d'architecture de Versailles vous propose en partenariat avec Paris I un master professionnel mention histoire de l'art spécialité jardins historiques, patrimoine, paysage.

L'insertion professionnelle des jeunes paysagistes est satisfaisante, notamment grâce aux emplois proposés par les agences privées de paysagisme, qui sont majoritaires.

De leur côté, les collectivités territoriales et les bureaux d'études font appel aux paysagistes pour superviser et réaliser de grands projets urbains ou restaurer les jardins de monuments historiques.

Il est également possible, de préférence avec un peu d'expérience, de s'installer à son compte pour travailler essentiellement sur des chantiers de particuliers, plus petits.

Voir la fiche détaillée.

Technicien paysagiste / Technicienne paysagiste

Le technicien paysagiste organise et dirige des chantiers de création, d'aménagement ou d'entretien d'espaces verts. Il veille à l'approvisionnement en matières premières, encadre une équipe d'ouvriers paysagers, participe à l'exécution des travaux paysagers.

En outre, ce professionnel doit savoir animer une équipe et dialoguer avec les fournisseurs et les clients.

Pour exercer ce métier, vous devez avoir de solides connaissances en techniques d'espaces verts, associées à des compétences en gestion de chantier.

Le bac pro travaux paysagers, le BP travaux paysagers, le BTSA aménagements paysagers, le CS collaborateur du concepteur paysagiste, le CS gestion des arbres d'ornement et le CS construction paysagère sont autant de diplômes qui peuvent vous conduire à cette profession.

Les agences privées de paysage emploient des techniciens paysagistes.

Avec de l'expérience, le technicien paysagiste peut devenir chef de chantier, conducteur de travaux paysagers ou, après une spécialisation, technico-commercial. Il peut aussi choisir de s'installer comme chef d'entreprise.

Paysagiste d'intérieur

Le paysagiste d'intérieur réalise la décoration paysagère d'espaces intérieurs (bureaux et halls d'entreprises, hôtels et restaurants, boutiques¿) et assure l'entretien des végétaux qui s'y trouvent (nettoyage et taille, remplacement des plantes abîmées, arrosage et engrais...).

Minutieux et soigneux, ce professionnel possède un véritable sens artistique. Travaillant souvent seul, il est à la fois autonome, organisé et très disponible pour ses clients.

Pour devenir paysagiste d'intérieur, vous devez très bien connaître les végétaux d'intérieur, leur développement et leur entretien.

Ce métier est accessible de préférence à partir d'un CAPA productions horticoles spécialité productions florales et légumières.

Suite à la réforme de la voie professionnelle, le BEPA productions horticoles est supprimé depuis la rentrée 2009.
A la place, vous pouvez préparer en 3 ans dès la fin de 3e ou en 2 ans après le CAPA productions horticoles, le bac pro productions horticoles spécialité productions florales et légumières.

A bac + 2, vous avez le choix entre un BTSA production horticole et un BTSA aménagements paysagers.

Le paysagiste d'intérieur est employé par les entreprises du paysage, les municipalités de taille importante, les entreprises horticoles. Il peut devenir chef d'équipe, chef de travaux ou technico-commercial. Enfin, il peut s'installer comme chef d'entreprise.

Elagueur / Elagueuse

L'élagueur réalise les opérations techniques de taille en hauteur, d'abattage ou de soins aux arbres en milieu urbain, le long des routes, etc.

Ce métier est à la fois dur physiquement et dangereux. Il faut être capable de grimper aux arbres tout en supportant le poids de la tronçonneuse et des conditions climatiques parfois difficiles. Les accidents du travail ne sont pas rares.

Pour devenir élagueur, vous devez obtenir le CSA (certificat de spécialisation agricole) taille et soins des arbres après un CAPA ou quelques années d'expérience professionnelle.

L'élagueur travaille dans les entreprises spécialisées en élagage, qui sont souvent de très petites tailles, ou pour les collectivités territoriales et les entreprises publiques (mairies, hôpitaux¿).

L'emploi est saisonnier et caractérisé par de nombreux déplacements.

Pour aller plus loin

Le reboiseur prépare les sols, plante ou sème des arbres afin de créer des bois et des forêts. Il entretient ensuite les plantations. Ce métier de plein air est physiquement difficile puisqu'il faut travailler en extérieur par tous les temps. Il exige aussi une grande rigueur.

Jardinier d'espaces verts / Jardinière d'espaces verts

Agent du service public ou employé par une entreprise artisanale, le jardinier d'espaces verts, également appelé ouvrier paysagiste, aménage et entretient les jardins privatifs et les espaces verts publics (parcs, jardins, massifs, terrains de sport).

Soin, minutie et résistance physique sont parmi les qualités requises pour exercer ce métier.

Pour devenir ouvrier qualifié du paysage, un CAPA travaux paysagers ou un CAPA entretien de l'espace rural vous est recommandé.
Ces diplômes se préparent en 2 ans après une classe de 3e, dans un lycée professionnel agricole ou par apprentissage.

Vous pouvez compléter votre formation par un bac pro ou un BP travaux paysagers.

Le jardinier exerce ses activités dans le cadre d'une entreprise de travaux paysagers, généralement de petite taille (5 à 10 personnes). Mais les emplois se trouvent surtout dans les collectivités territoriales ou les entreprises publiques : mairies, offices HLM, hôpitaux, parcs régionaux ou de loisirs, etc.

Pour aller plus loin

Le jardinier de golf, ou greenkeeper, est chargé de l'entretien de terrains de golf. Il fertilise, effectue des traitements phytosanitaires, conduit du matériel sophistiqué (tondeuses pour greens), aide à la préparation des compétitions sportives.
Ce métier est accessible après un CAPA travaux paysagers, complété par un certificat de spécialisation agricole (CSA) jardinier de golf et entretien de sols sportifs engazonnés.

Aller à la page précédente
Page :1234