Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Les métiers du web

Domaines : Art – Culture - Audiovisuel, Information - Communication, Informatique - Télécoms - Internet, Métiers
Août 2014
Voir le dossier complet

Les métiers du webmarketing

Etre visible, accroître sa notoriété, gagner des parts de marché, augmenter son "panier moyen"... Chaque site a de bonnes raisons de vouloir faire appel aux compétences des pros du webmarketing.

Comprendre et évaluer les tendances actuelles, les nouveaux besoins des utilisateurs, et notamment les liens avec les réseaux sociaux sont des activités menées au quotidien par les équipes de marketing dans les entreprises marchandes. Avec l'essor du e-commerce, la problématique du webmarketing s'est développée progressivement depuis l'an 2000 pour être aujourd'hui un levier incontournable des ventes en ligne.

L’essor des technologies digitales et des usages qui en découlent (web collaboratif, médias sociaux, TV interactive, applications mobiles)  ainsi que les nouvelles pratiques d’acquisition de trafic (buzz marketing, publicité online) contribuent à développer cette activité.

En collaboration avec les différentes équipes (marketing, publicitaire, communication, commerciale), le responsable webmarketing fixe les objectifs à atteindre et les moyens à mettre en place, après analyse et évaluation des différentes composantes du marché.

Pour y parvenir, il s'appuie sur les compétences de chargé de webmarketing, de responsable d'acquisition et de traffic manager assurant le déploiement et le suivi quotidien des outils/actions marketing.

Acquisition de trafic, ROI (retour sur investissement), affiliation, web analytics, référencement naturel et payant (SEO et SEM) n'ont aucun secret pour les pros du webmarketing !

Ils exercent directement pour des boutiques en ligne ou travaillent au sein d'agences spécialisées. Avec des années d'expérience et un bon carnet d'adresses, certaines pratiquent leur activité en free-lance.

Responsable webmarketing

Le responsable webmarketing, également appelé webmarketeur, participe à l'élaboration de la stratégie commerciale et marketing d'une entreprise via le support Internet. Il élabore et gère un budget marketing et travaille en étroite collaboration avec l'équipe marketing. Il vise à faire connaître le site web de l'entreprise, à augmenter ses ventes en ligne, à accroître son trafic et à fidéliser les internautes.

Ce métier demande un goût de la communication et des chiffres car il s'agit de minimiser les risques commerciaux en s'appuyant sur des études quantitatives. De la réactivité, de la rigueur et une curiosité pour les innovations sont également demandées.

Pour devenir responsable de webmarketing, vous devez maîtriser les méthodes et les outils statistiques (google adwords), être à l'aise avec l'informatique et internet et posséder un profil commercial de haut niveau.

Il vous est donc conseillé de viser un diplôme d'école de commerce ou un master professionnel spécialisé en e-marketing et e-business.

A bac + 6, vous pouvez envisager un mastère spécialisé en e-marketing et e-business.

Voir la fiche détaillée

Responsable e-commerce

Le responsable e-commerce conçoit la stratégie de commercialisation en ligne de produits ou de services d'une entreprise auprès de clients professionnels ou particuliers. Il établit les modalités de la vente électronique, choisit les outils (Magento, PrestaShop, etc.) et les fournisseurs. Il fixe les objectifs à atteindre en termes de chiffre d'affaires. Il définit les moyens humains, financiers, techniques, logistiques et de communication nécessaires.

Le responsable de e-commerce doit faire preuve de créativité marketing, de pugnacité et posséder des qualités de manager.

Il ne s'agit pas d'une fonction de débutant. Elle nécessite d'avoir exercé au préalable des responsabilités commerciales.

Pour y accéder, vous devez posséder une bonne culture Internet et prévoir une formation commerciale de niveau bac + 5 : école de commerce ou master professionnel, proposant une spécialisation en e-commerce.

A bac + 6, vous pouvez envisager un mastère spécialisé en e-marketing et e-business. Les entreprises ayant un département e-commerce et les cyberboutiques recrutent des spécialistes du commerce électronique.

Chef de projet e-CRM

Métier d'interface entre les équipes informatique, marketing et vente, le chef de projet e-CRM (customer relationship management) gère la relation client sur internet : analyse de la connaissance client, fidélisation et satisfaction, optimisation des actions.

En relation avec une multitude de services (clients, DRH, informatique...), il met en place une organisation et des processus centrés sur le client, offrant des promesses de qualité de service et de délais de réponse. Il choisit les outils et technologies reliant la plateforme web et le système d'information de l'entreprise. Objectif : satisfaire le client internaute au moindre coût pour l'entreprise.

Issu d'une école de commerce ou d'ingénieurs avec une spécialisation gestion/marketing, le chef de projet e-CRM possède des connaissances techniques autour d'outils spécifiques. Il a aussi acquis une expérience dans les systèmes d'information. Il doit maîtriser l'anglais, la plupart des solutions e-CRM provenant de l'étranger.

Trafic manager

Egalement appelé responsable de trafic internet ou chargé d'acquisition web, le responsable de trafic Internet met en place et gère des campagnes publicitaires en ligne, assure leur suivi statistique, ainsi que leur optimisation. Il planifie l'occupation des espaces publicitaires d'un site, assure la mise en ligne ou le retrait des bannières et bandeaux. Il analyse également les mesures d'audience (nombre de pages vues, nombre de clics).

Organisé et rigoureux, le responsable de trafic possède de grandes qualités de communication et le goût du travail en équipe. Réactif et sachant s'adapter, il est toujours en veille afin de proposer des solutions évolutives.

Pour devenir traffic manager, vous devez posséder une excellente connaissance du marché du web. Il est donc conseillé d'avoir une formation commerciale tournée vers le marketing et la publicité.

Les profils recherchés varient de bac + 2 (BTS, DUT) à bac + 5 (école de commerce ou master pro en management des nouvelles technologies, marketing ou communication) selon l'importance des sites à gérer.

Les éditeurs de site, les agences web, les agences de communication et de publicité, les régies publicitaires, les agences de référencement, mais aussi les grandes entreprises souhaitant développer leur site web recherchent des traffic managers, une fonction en hausse grâce au développement de la publicité en ligne.

Chargé de référencement web / Chargée de référencement web

Le chargé de référencement web, ou référenceur, est chargé de faire connaître un site Internet auprès des annuaires et des moteurs de recherche. En augmentant la visibilité d'un site et en optimisant son positionnement sur les moteurs, il facilite son accès auprès des internautes et accroît son audience.

Ce métier comporte des aspects à la fois techniques, commerciaux et marketing. Il demande des capacités d'observation, de la curiosité, de la rigueur et de la réactivité. Le chargé de référencement doit aussi faire preuve d'un bon sens relationnel.

Il n'existe pas de profil type, ni de formation spécifique pour ce métier. Vous devez néanmoins posséder une bonne connaissance d'Internet et la maîtrise des outils de recherche et de référencement, ainsi que des connaissances en bases de données et en marketing.

S’il existe de nombreuses licences pro une formation de niveau bac + 5 (école de commerce ou master pro) est vivement conseillée.

Les agences web, les sociétés spécialisées en référencement ou directement les grandes entreprises recherchent ces profils assez rares.

Webplanner

Le webplanner programme des campagnes de publicité sur Internet sous forme de bandeaux, fenêtres (pop-up), vignettes, logos, images flottantes, publi-reportages, jeux-concours. Ses tâches sont multiples : il définit la campagne répondant aux attentes de l'annonceur, choisit les sites les plus adaptés, négocie les tarifs des emplacements publicitaires, veille au bon déroulement de la campagne, etc.

Pour exercer ce métier, vous devez avoir le sens de la négociation, un intérêt pour l'innovation, le goût du travail en équipe, ainsi que de l'intuition et de la créativité.

Le métier de webplanner nécessite une bonne connaissance du e-commerce et de l'e-business.

Vous devez viser au minimum un diplôme de niveau bac + 2. Vous avez le choix entre le BTS communication des entreprises et le DUT information-communication option publicité qui constituent des tremplins vers cette fonction. Vous pouvez ensuite vous spécialiser en optant pour une licence professionnelle (bac + 3) : par exemple, la licence pro marketing et commerce sur Internet : les métiers du e-business option marketing (université d'Evry Val d'Essonne).

A bac + 5, vous pouvez envisager un des nombreux masters pro dans le domaine de la communication et du marketing. On peut notamment citer le master marketing et stratégie (Paris Dauphine), le master marketing et études (Sciences Po Paris), le master marketing, publicité et communication (Celsa).

Ces diplômés sont particulièrement recherchés par les recruteurs.

Les diplômes des grandes écoles de commerce (HEC Paris, ESSEC Business School, ESCP Europe Business School, etc.) constituent également un très bon atout.

Après un bac + 5, vous pouvez envisager une poursuite d'études en 1 an vers un mastère spécialisé, notamment marketing and digital media à l'ESCP Europe Business School.

Il existe, par ailleurs, dans le domaine de la communication de nombreuses écoles privées.

Le webplanner travaille en agence de publicité, agence web ou directement chez l'annonceur.

Aller à la page précédente
Page :12345678
Aller à la page suivante