Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Les métiers de l'immobilier

Domaines : BTP - Architecture, Commerce - Immobilier, Droit
Janvier 2011
Voir le dossier complet

Les métiers de l'expertise immobilière

Ce domaine réunit les différents spécialistes de l'évaluation immobilière et des diagnostics techniques inhérents à celle-ci.

Expert immobilier / Experte immobilière

L'expert immobilier est un professionnel indépendant chargé d'estimer, le plus précisément possible et en toute impartialité, la valeur de biens immobiliers (appartements, immeubles, fonds de commerce ou industriels, entreprises...) à vendre ou à louer.

L'expert doit faire preuve d'une grande rigueur, posséder le sens de l'argumentation et de la négociation.

Cette profession n'étant pas réglementée, le rôle d'expert était jusqu'ici assuré par les administrateurs de biens, les agents immobiliers, les architectes, les géomètres, voire par les notaires. Il existe cependant une douzaine de regroupements professionnels qui structurent la profession, notamment autour d'une charte commune de l'évaluation immobilière. L'expert doit aussi justifier d'une assurance responsabilité civile professionnelle.

Ce métier fait appel à des connaissances spécialisées en marché immobilier, en droit, en fiscalité, en techniques du bâtiment et en urbanisme. En pratique, il vous sera difficile de vous installer comme expert immobilier, sans avoir ces bases juridiques, techniques et économiques. Ce métier, même s'il se veut ouvert aux débutants, nécessite au préalable une expérience de l'évaluation immobilière dans une agence immobilière ou chez un notaire.

A bac + 5, vous pouvez finaliser votre formation par un master professionnel spécialisé en droit immobilier, ou bien par des modules de l'Ecole supérieure de l'immobilier (ESI) ou de l'Institut d'études économiques et juridiques appliquées à la construction et à l'habitation (ICH Lyon et Paris CNAM) prolongés par des stages professionnels. Par ailleurs, à l'ESPI, Ecole supérieure des professions immobilières, vous pouvez préparer un master en audit, expertise, conseil.

L'accroissement des investissements dans l'immobilier et une législation de plus en plus contraignante, associés à la forte demande d'informations fiables et précises en matière de valeur immobilière, font de l'expertise un métier d'avenir.

Lorsqu'ils sont agréés par les tribunaux, les experts immobiliers peuvent aussi mettre leurs compétences au service de la justice, dans le cadre de litiges spécifiques.

 

Pour aller plus loin

Expert immobilier et diagnostiqueur technique : 2 professions distinctes

L'expert immobilier, pour établir son rapport visant à établir le juste prix, va notamment s'appuyer sur des diagnostics techniques obligatoires.

Ces diagnostics de plus en plus nombreux sont réalisés par des diagnostiqueurs certifiés issus du secteur de l'immobilier ou du bâtiment. Les principaux diagnostics à effectuer dans le cadre d'une transaction sont : le repérage amiante, le risque d'exposition au plomb, la recherche de termites, le diagnostic gaz, la performance énergétique.

Architecte-administrateur d'immeubles / Architecte-administratrice d'immeubles

Mandaté par un propriétaire (mandat de gestion) ou par des copropriétaires (mandat de syndic), cet architecte met en oeuvre son savoir-faire et sa pluridisciplinarité pour maîtriser les dépenses de fonctionnement et d'entretien de l'immeuble, préserver le patrimoine immobilier, valoriser les biens et informer les propriétaires de l'état du bien et de sa gestion. Impartial, il joue souvent le rôle d'arbitre.

Pour exercer la profession d'architecte-administrateur d'immeubles, il faut être minutieux, réactif et doté du sens relationnel. Un intérêt particulier pour les avancées technologiques dans le domaine de la construction est indispensable également.

Les formations menant au métier d'architecte sont dispensées au sein des 20 écoles nationales supérieures d'architecture. Vous pouvez également vous former à l'INSA, Institut national des sciences appliquées, à Strasbourg, et à l'ESA, Ecole spéciale d'architecture, à Paris.

Le 1er cycle des études d'architecture conduit au diplôme d'études en architecture. Il donne un niveau bac + 3. Le 2e cycle des études d'architecture conduit au diplôme d'Etat d'architecte, de niveau bac + 5 (ou diplôme d'architecte de l'ESA, reconnu comme équivalent). Le diplôme d'Etat d'architecte ne peut être délivré qu'après validation de l'aptitude à maîtriser au moins une langue vivante étrangère.

Après le diplôme d'Etat, vous avez la possibilité de compléter vos études par un master spécialisé ou un doctorat.

L'Ecole d'architecture de la ville et des territoires, à Marne-la-Vallée, propose notamment aux titulaires du diplôme d'Etat, la préparation d'un diplôme de spécialisation et d'approfondissement en architecture (DSA) architecte-urbaniste. Son objectif est ainsi de former des architectes-urbanistes.

Sa vue d'ensemble du secteur immobilier, de la création du bien à sa gestion, fait de l'architecte un spécialiste recherché par les syndics et administrateurs de biens.

 

Pour aller plus loin

Le secteur de l'immobilier exige, de façon générale, de solides connaissances en droit de la part de l'ensemble de ses collaborateurs. Mais il a aussi directement recours aux services de juristes.

Au sein des cabinets immobiliers, le juriste en droit immobilier rédige les contrats et suit les différents contentieux (loyers impayés, vices cachés, etc.). De même, les promoteurs s'appuient sur ses connaissances en droit de l'urbanisme et de la construction pour mener à bien leurs projets.

Doté de solides capacités d'analyse et d'un réel sens de la négociation, ce spécialiste est le plus souvent diplômé d'un master spécialisé en droit de l'immobilier.

Aller à la page précédente
Page :123456