Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Les métiers des services à la personne

Domaines : Métiers, Santé – Social - Soins esthétiques
Février 2014
Voir le dossier complet

Les services aux personnes âgées ou handicapées

De la toilette à la préparation des repas en passant par les soins médicaux et esthétiques, de très nombreux services à domicile permettent aujourd'hui à des personnes dépendantes de continuer à vivre chez elles.

Assistant de vie pour personnes âgées / Assistante de vie pour personnes âgées

aide_a_domicile_383x209.jpg

L'assistant de vie pour personnes âgées, qu'on appelle aussi aide à domicile pour personnes âgées, se rend au domicile des personnes en perte d'autonomie pour les aider à effectuer les tâches de la vie courante. Ce professionnel contribue au maintien à domicile de personnes qui seraient placées en institution sans cette aide extérieure.

Pour exercer la profession d'aide à domicile, vous devez être à l'écoute de l'autre, capable d'appréhender ses besoins et de l'aider de la manière la plus efficace possible. Travailler auprès de personnes âgées demande beaucoup de douceur et de patience.

Pour que la personne aidée se sente en confiance, l'aide à domicile doit procéder avec tact. Grâce à sa bonne humeur, il contribue à redonner le sourire à ses "protégés".

Aucun diplôme n'est exigé pour devenir aide à domicile pour personnes âgées, mais un diplôme du type CAP est apprécié. Vous pouvez notamment préparer en 2 ans après la 3e, un CAP assistant technique en milieux familial et collectif ou un CAP services en milieu rural.

Une année d'études supplémentaire vous sera nécessaire pour obtenir la MC aide à domicile. Les personnes ayant 3 ans d'expérience professionnelle dans ce domaine peuvent également être admises en formation.

Vous pouvez également préparer, en 2 ans après le CAP ou 3 ans après la 3e, le bac pro services de proximité et vie locale ou le bac pro accompagnement, soins et service à la personne.

En formation continue, il existe aussi un titre professionnel assistant de vie aux familles (formation de 6 mois).

Avec l'allongement de la vie et le vieillissement de la population, les besoins en professionnels intervenant auprès de personnes âgées sont énormes. La plupart du temps salarié, l'assistant de vie pour personnes âgées est employé par des associations, des collectivités territoriales ou encore par les particuliers.

Voir la fiche détaillée.

Aide médico-psychologique

L'aide médico-psychologique travaille auprès de personnes handicapées ou âgées, très dépendantes. Il leur prodigue les soins quotidiens et met en place des activités d'éveil pour les inciter à communiquer.

Les personnes dont l'aide médico-psychologique s'occupe demandent souvent beaucoup d'attention. La patience est de mise pour vivre à leur rythme. L'aide médico-psychologique doit leur accorder une écoute constante et savoir mettre de côté ses problèmes personnels.

Pour exercer ce métier, force et robustesse sont indispensables : que ce soit pour le lever, le coucher, les déplacements ou la toilette, l'aide médico-psychologique est amené à soutenir ou à porter ses patients, enfants comme adultes.

La formation qui vous conduira au diplôme d'Etat d'aide médico-psychologique (DEAMP) est accessible en voie directe ou en cours d'emploi en alternance, sur une amplitude de 12 à 24 mois.

Aucun niveau d'études préalable n'est exigé. Chaque centre de formation organise des épreuves d’admission comprenant un questionnaire d’actualité (écrit) et un entretien oral.

Le secteur associatif, les communes et les hôpitaux sont les principaux employeurs d'aides médico-psychologiques.

Les établissements accueillant des personnes handicapées - IME (instituts médico-éducatifs), IMPRO (instituts médico-professionnels), CAT (centres d'aide par le travail) - ont des besoins importants.

Conséquence du vieillissement de la population, les perspectives d'emploi se développent très rapidement dans les structures destinées au 3e âge : maisons de retraite et résidences pour personnes âgées.

Voir la fiche détaillée.

Auxiliaire de vie sociale

L'auxiliaire de vie sociale intervient au domicile des personnes en difficulté sociale, physique ou morale. Il peut s'agir d'enfants, de familles, de personnes âgées, malades ou handicapées. Il les accompagne dans les tâches quotidiennes qu'ils n'arrivent plus à assumer seuls. Il contribue ainsi au maintien de leur autonomie et à la lutte contre l'exclusion sociale.

L'auxiliaire de vie sociale fréquente au quotidien des personnes en grande difficulté sociale ou psychologique. Par sa bonne humeur, il contribue à leur redonner le sourire.

Souple et ouvert, ce professionnel établit un contact non seulement avec la personne aidée, mais aussi avec son entourage. Plein de tact, il sait respecter au quotidien l'espace dans lequel il entre et l'intimité des personnes.

Enfin, ce métier requiert une bonne organisation, compte tenu de la diversité des tâches à accomplir, ainsi qu'une importante force physique car certaines personnes handicapées sont très limitées dans leurs mouvements.

Deux diplômes vous permettent de devenir auxiliaire de vie sociale : le DEAVS, diplôme d'Etat d'auxiliaire de vie sociale, et la MC (mention complémentaire) aide à domicile.

Aucun diplôme n'est exigé pour préparer le DEAVS. Il suffit d'être âgé de 18 ans à la date de l'examen d'entrée, qui comporte un questionnaire d'actualité orienté sur les problèmes sociaux et un entretien avec un jury.

Par ailleurs, l'accès à la MC aide à domicile se fait à partir de certains titres ou diplômes : BEPA services spécialité services aux personnes, BEP bioservices ou carrières sanitaires et sociales, CAP assistant technique en milieux familial et collectif, CAP petite enfance, diplôme d'Etat d'aide médico-psychologique, diplôme d'Etat d'aide-soignant ou d'auxiliaire de puériculture.

Les associations d'aide à domicile constituent le débouché le plus important pour les auxiliaires de vie sociale. Elles jouent le rôle d'intermédiaire entre les particuliers en difficulté et les auxiliaires. Les collectivités locales font, elles aussi, appel à des auxiliaires de vie sociale. Ainsi, les centres communaux d'action sociale, qui dépendent des mairies, gèrent l'aide sociale.

Quelques particuliers embauchent directement des auxiliaires.

Voir la fiche détaillée.

Esthéticienne et coiffeuse à domicile / Esthéticien et coiffeur à domicile

Pour offrir un moment de détente et permettre à chacun selon son âge ou sa dépendante de bénéficier de soins esthétiques et de beauté, l'esthéticienne et la coiffeuse peuvent offrir de tels services directement chez les particuliers.

Epilation, soins du corps, manucure peuvent être proposées par une esthéticienne diplômée.
Le CAP esthétique-cosmétique option soins esthétiques-conseils-vente se prépare dès la fin de la classe de 3e, en 2 ans, en lycée professionnel ou en CFA.

Après le CAP, vous pouvez préparer un BP esthétique cosmétique parfumerie en 1 an. Il vous forme aux différents soins du corps. Il existe également un bac pro esthétique cosmétique parfumerie.

Suite à la réforme de la voie professionnelle, ce diplôme est proposé en 3 ans après la 3e ou en 2 ans après le CAP, depuis la rentrée 2009.

Par rapport au BP, le bac pro enrichit l'offre avec les soins du corps, du visage, la parfumerie et la gestion d'entreprise.

Après un bac scientifique ou éventuellement STL biochimie et génie biologique ou ST2S (anciennement SMS), le BTS esthétique cosmétique vous permet d'accéder aux fonctions de démonstratrice ou de gérante de salon. Il se prépare en 2 ans.

Par ailleurs, coupe de cheveux et coloration peuvent être pris en charge par une coiffeuse diplômée.

Le CAP coiffure est le minimum requis pour exercer le métier. Il se prépare en 2 ans, après la 3e, en lycée professionnel, en CFA, dans les écoles de la FNCF (Fédération nationale de la coiffure française) ou dans des écoles privées.

Si vous souhaitez poursuivre vos études après le CAP, vous avez le choix entre 2 mentions complémentaires : MC coloriste-permanentiste ou MC styliste-visagiste. Chacune de ces MC se déroule en 1 an et se prépare par la voie scolaire (lycée professionnel ou établissement privé) ou en apprentissage (CFA).

Vous pouvez aussi vous orienter vers le CAP perruquier posticheur, qui est préparé uniquement à Rouen dans un LP privé sous contrat.

Le BP coiffure options coloriste-permanentiste ou styliste-visagiste (diplôme de niveau bac) est obligatoire pour ouvrir son salon de coiffure. Il se prépare en 2 ans en alternance.

Pour vous y présenter, vous devez justifier soit de 5 ans d'activité professionnelle en rapport avec la finalité du diplôme, soit de 2 ans de pratique professionnelle si vous êtes titulaires d'un diplôme de niveau CAP/BEP.

Le BM coiffure, qui est de même niveau, n'est pas proposé en Ile-de-France.

Esthéticiennes et coiffeuses à domicile, installées à leur compte ou salariées d'une entreprise de services à la personne, sont encore minoritaires, mais néanmoins de plus en plus nombreuses.

Intervenant pour les soins à domicile / Intervenante pour les soins à domicile

Pour permettre aux personnes âgées ou dépendantes de rester à leur domicile ou d'abréger une hospitalisation, il est possible de faire appel à un intervenant extérieur pour assurer les soins dont elles ont besoin. Il peut s'agir de soins d'hygiène corporelle (aide à la toilette, etc.), de soins paramédicaux (pédicure, par exemple), de soins infirmiers.

Tous les professionnels intervenant à domicile pour des soins participent à la surveillance de l'état général de la personne visitée. Ils doivent faire preuve d'attention et d'écoute.

Les soins d'hygiène peuvent être accomplis par une aide ménagère, une aide médico-psychologique, une auxiliaire de vie sociale, un aide-soignant, un technicien de l'intervention sociale et familiale. Pour chacun de ces métiers, un parcours de formation particulier est indispensable (cf. fiches ci-dessus).

Ainsi, l'aide-soignant à domicile doit impérativement justifier du DPAS, diplôme d'Etat d'aide-soignant, qui se prépare en 1 an après la réussite du concours d'entrée.

Les soins paramédicaux doivent être effectués par des spécialistes : un pédicure pour les soins des ongles des pieds, un masseur-kinésithérapeute pour un massage, etc. Chacun de ces métiers exige un parcours de formation spécifique.

Par exemple, pour exercer le métier de pédicure-podologue, vous devez être titulaire du diplôme d'Etat de la profession, qui se prépare en 3 ans après le bac en école spécialisée.

Il existe 2 modalités d'accès au DE (diplôme d'Etat) de masseur-kinésithérapeute, avec ou sans concours (1 999 places proposées en 2008, dont 531 en Ile-de-France). La formation dure actuellement 3 ou 4 ans, mais une harmonisation des enseignements devrait privilégier le cursus en 4 ans.

Concernant les soins infirmiers (changement de pansement, pose d'une perfusion, etc.), seul un infirmier diplômé d'Etat est habilité à les réaliser. Le diplôme d'Etat d'infirmier se prépare en 3 ans après le bac. Le nombre d'étudiants accueillis en 1re année d'études préparatoires au diplôme d'Etat d'infirmier pour l'année scolaire 2008-2009 était fixé à 30 282, dont 6 540 en Ile-de-France.

Les interventions à domicile pouvant être réparties sur une large zone géographique, il est préférable que vous ayez le permis B ainsi qu'un véhicule.

Les débouchés se situent dans les associations d'aide au maintien à domicile notamment.

Aller à la page précédente
Page :12345