Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Christian Navet

Président de l'Union patronale de l'industrie hôtelière, Paris (75)
Date de l'interview : 01/12/2007

Le sourire, le sens de l'accueil, la rapidité, la mémoire, sont les qualités essentielles d’un serveur en café-brasserie.

Après un parcours réussi de réceptionniste puis chef d'entreprise d'un café-restaurant, Christian Navet est à la tête de l'Union patronale de l'industrie hôtelière (UPIH), qui accompagne les pros dans leur quotidien.

Quel a été votre parcours de formation et votre carrière ?

Après avoir eu mon bac technique hôtelier, j'ai commencé mon parcours professionnel, après des stages au Lutetia, au Georges V, dans un hôtel 4 étoiles pendant trois ans en réception. Je me suis mis à mon compte en ouvrant un établissement café, brasserie, restaurant, tabac à Paris.
Je suis aujourd'hui Président de l'Union patronale de l'industrie hôtelière Ile-de-France, Président de la 17e commission professionnelle consultative qui rénove ou crée les diplômes de notre secteur ainsi que vice-président de la commission paritaire Ile-de-France du FAFIH.

Quel est le rôle de votre organisation ?

Le rôle de mon organisation est d'aider les professionnels des différents métiers de notre secteur (cafetiers, hôteliers, restaurateurs, traiteurs et discothécaires) dans les difficultés qu'ils peuvent rencontrer dans leur activité. Nous répondons à leurs questions en matière juridique, sociale et fiscale.

Concrètement, quelles sont vos actions auprès des pros ?

Quel que soit le problème que rencontre le professionnel, une difficulté dans la rédaction d'un contrat de travail, une question sur la durée du temps de travail, sur la convention collective, sur un texte de loi récent, un contrôle fiscal, une interrogation sur les diverses réglementions de notre secteur, les obligations d'affichage, nous sommes là pour aider ce professionnel à résoudre son problème ou répondre à ces interrogations.

Quels sont les différents emplois possibles dans les cafés ?

Les emplois sont des emplois en salle, de serveur au comptoir ou en salle, de chef de rang, de directeur de salle tout dépend l'importance de l'exploitation.

A quoi ressemble le quotidien d'un serveur ?

Sa journée commence par la mise en place aussi bien au comptoir qu'en salle de manière à être prêt et opérationnel lorsque les clients vont arriver.
Le serveur accueille la clientèle, prends les commandes, assure le service du comptoir, en salle ou en terrasse. C'est lui qui encaisse le client.
Le serveur assure également l'entretien des lieux et des équipements.

Est-ce conciliable avec une vie de famille ?

Les entreprises de notre secteur sont très différentes. Chacun peut trouver le café ou café-brasserie qui lui conviendra car les horaires et jours de congé diffèrent selon l'entreprise, selon l'emplacement, selon la saison, selon la clientèle.
Il existe des entreprises qui ouvrent à 5 h et qui ferme à 2 h, mais il est aussi possible de trouver des cafés ou cafés-brasseries qui ferment à 18 h et le samedi et dimanche. Ces derniers ne sont pas majoritaires mais cela existe. A chacun de trouver son coin de paradis !

Quels sont les profils recherchés ? Les formations appréciées par les employeurs ? Les qualités attendues d'un serveur ?

Il existe une formation tout à fait adaptée à ce métier, c'est la formation CAP serveur en café-brasserie.
Les qualités essentielles attendues dans ce métier sont le sourire, un bon sens de l'accueil, la rapidité, la mémoire, un sens commercial.

Quelles démarches faut-il faire pour ouvrir ou reprendre un débit de boissons ?

Ceux qui veulent créer une entreprise doivent se rendre dans le centre de formalités des entreprises qui se trouve dans chaque Chambre de commerce.
Si vous voulez une licence II, III ou IV, il vous faudra suivre une formation obligatoire.

Quels conseils pouvez-vous donner à des jeunes qui souhaiteraient travailler dans un café ?

Je dirais qu'un jeune qui a fait une formation en café-brasserie peut évoluer dans ce secteur et même travailler en restauration.
Selon le type de restaurant, traditionnel ou haut de gamme, il devra peut-être bénéficier de la formation continue pour acquérir de nouvelles techniques nécessaires à ce type d'établissements.