Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Les métiers de la beauté et du bien-être

Domaine : Santé – Social - Soins esthétiques
Janvier 2012
Voir le dossier complet

Les métiers de l'industrie cosmétique

Les produits cosmétiques sont le fruit d'un long travail de réflexion, de création, de fabrication et de tests, auquel ont collaboré des professionnels, tous diplômés de l'enseignement supérieur.

En France, l'industrie des produits de beauté est le 4e secteur de l'économie. Il s'agit d'un secteur très concurrentiel. En dehors des spécialistes en marketing, les profils scientifiques (ingénieurs, techniciens) sont parmi les plus recherchés.

Créateur de parfum, parfumeur / Créatrice de parfum, parfumeuse

Professionnel très recherché, doté de fortes responsabilités, le créateur est à la tête d'une équipe de techniciens et de préparateurs. Il est le "nez" qui va permettre de créer un nouveau parfum. Il travaille continuellement les accords entre matières premières odorantes pour trouver de nouvelles "odeurs".

Pour vous faire une place dans ce secteur de la création très convoité, vous devrez faire preuve d'une réelle passion pour les odeurs, les parfums, les arômes... et exercer en permanence votre sens olfactif.

L'ISIPCA, à Versailles, propose un master pro en sciences et technologies spécialités parfumerie, cosmétique et arômes alimentaires.

Pour vous inscrire, vous devez avoir moins de 26 ans (car la formation se fait en apprentissage) et justifier d'une licence (bac + 3) en chimie, biologie, biochimie ou agroalimentaire pour entrer en M1.

L'entrée directement en M2 se fait après une formation à bac + 4 en chimie, biochimie, agroalimentaire, une école d'ingénieurs ou des études de pharmacie.

On vous demandera également votre score au TOEIC (Test of english for international communication).

Après sélection de votre dossier, il vous restera à franchir l'étape des épreuves d'admission (entretien de motivation et tests écrits).

Préparateur en parfum et cosmétique / Préparatrice en parfum et cosmétique

Aide-chimiste du parfumeur, le préparateur réalise les mélanges demandés par le celui-ci. Il prépare les matières premières, vérifie leur qualité et le respect des dosages de chaque composant choisi par le "nez". Il réalise les mélanges demandés, en vue de tests menés ensuite par les techniciens. Il est aussi capable de vérifier la cohérence de la feuille de formulation ou de l'ordre de fabrication.

L'ISIPCA, à Versailles (78), délivre un certificat de préparateur en parfum, cosmétique et aromatique alimentaire (inscrit au répertoire national de la certification professionnelle). Cette formation est accessible après un bac S, un bac STL, un bac pro industries des procédés ou un bac pro bio industrie de transformation. Si votre dossier est retenu, vous devrez passer un entretien de motivation et des tests écrits.

Cette formation se déroule en 1 an en apprentissage, ce qui implique d'avoir moins de 26 ans pour signer le contrat.

Les débouchés se situent dans les unités de recherche et développement des industries des parfums, des cosmétiques et des arômes.

Technicien supérieur en cosmétique ou en parfumerie / Technicienne supérieure en cosmétique ou en parfumerie

Les postes de technicien supérieur en cosmétique ou parfum sont spécialisés : en formulation, en analyse sensorielle, en contrôle qualité, en développement produits, etc. Ainsi, chaque professionnel participe à une étape précise de l'élaboration d'un parfum ou d'un produit cosmétique. Le technicien supérieur en cosmétique peut être appelé assistant parfumeur.

Pour exercer ce métier, vous devrez obtenir au minimum un diplôme bac + 2 dans le domaine des parfums et cosmétiques.

A l'université notamment, plusieurs licences professionnelles sont appropriées, telle la licence professionnelle en sciences et technologies spécialité industries de la parfumerie, de la cosmétique et des arômes alimentaires (Versailles).

L'accès est possible après un DUT, BTS ou une L2 en chimie, biochimie ou agroalimentaire. Après la sélection des dossiers, vous devrez réussir un QCM (questionnaire à choix multiple) et un entretien de motivation. La formation dure ensuite 1 an en apprentissage. Il faut donc avoir moins de 26 ans à la date de signature du contrat d'apprentissage.

Les débouchés se situent dans les unités de recherche et développement des industries des parfums, des cosmétiques et des arômes.

Aller à la page précédente
Page :12345