Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Les métiers de l'automobile

Domaines : Industries, Transport - Logistique
Février 2016
Voir le dossier complet

Les métiers des services

Si la relation client vous intéresse, les carrières de conseiller commercial, d'expert, de vendeur de pièces détachées ou encore de moniteur d'auto-école vous sont ouvertes.

Les services de l'automobile regroupent l'ensemble des activités liées à la vie d'un véhicule, de sa sortie d'usine à sa déconstruction et son recyclage. Au-delà de l'automobile, elle concerne également les véhicules industriels, le cycle et le motocycle. 

Au total, la branche des services de l'automobile représente près de 500 000 actifs occupés (salariés et chefs d'entreprises). 

Dans les métiers des services, on constate une stagnation de l'emploi de façon générale, avec quelques activités qui arrivent même à voir augmenter ses effectifs. 

La réparation des véhicules industriels et d'utilitaires est en augmentation continue depuis 2007, le volume de salariés travaillant dans une entreprise de la réparation de camion a cru de 1,5 % entre 2013 et 2014 (source : baromètre du 1er trimestre 2015 - Observatoire de la branche des services de l’automobile). 

Le recrutement est au beau fixe pour l'enseignement de la conduite (moniteur d'auto-écoles) avec une augmentation continue du nombre de salariés depuis 2007 qui se confirme en 2014 : + 290 salariés (+ 1,1 %) entre 2013 et 2014. 

Après une année de croissance, le volume de salariés du commerce de détail d’équipements automobiles se stabilise entre 2013 et 2014 avec - 0,3 % des effectifs sur l'année (mais + 8,5 % entre 2007 et 2014 globalement). 

Après un repli du nombre de salariés amorcé en 2012, le nombre de salariés en charge des contrôles techniques automobiles repart à la hausse en 2014 : + 921 salariés (+ 8,9 %) entre 2007 et 2014. 

Par contre, la baisse du nombre de salariés amorcée en 2009 dans le secteur du commerce et de la réparation de motocycles, se confirme encore en 2014 : - 2 419 salariés (- 18,5 %) entre 2007 et 2014 dont - 167 salariés entre 2013 et 2014. 

En 2013, la part des femmes dans les services de l'automobile représente 22,8 %, soit une augmentation de 0,5 % par rapport à 2012. Les écoles de conduite, les entreprises de distribution de carburant, de location et les parcs de stationnement sont les secteurs où l'on retrouve le plus de femmes (entre 32 % et 49,2 %). 

L'Observatoire de l'Anfa, estime entre 6 500 et 11 000 le nombre de personnes à former annuellement à l'horizon 2022 pour le commerce et la réparation automobile. 

Bon à savoir : le renouvellement de la main d'œuvre sur des postes d'ouvriers dans les entreprises du commerce et de la réparation automobile pourrait être particulièrement important ces prochaines années en raison d'un départ massif de cette population à la retraite.

Responsable d'agence automobile

Le responsable d'agence automobile met en place la stratégie de son point de vente automobile pour réaliser le chiffre d'affaires le plus important possible. Il gère les stocks, organise le travail de ses équipes et anticipe les besoins de ses clients.

Etre à l'écoute des clients, des fournisseurs et des équipes demande beaucoup d'énergie et de disponibilité. Le responsable d'agence auto doit aussi être bien organisé et savoir gérer les priorités.

Voir la fiche détaillée.

Magasinier vendeur confirmé en pièces de rechange et accessoires / Magasinière vendeuse confirmée en pièces de rechange et accessoires

A la croisée de plusieurs métiers, le magasinier vendeur est responsable de la gestion des stocks et de la distribution des produits et fournitures automobiles auprès d'une clientèle de professionnels, de particuliers et de techniciens d'atelier.

Pour vous lancer dans cette voie, vous devrez avoir une connaissance étendue et précise des pièces de rechange et des accessoires automobiles. Des qualités d'écoute et de bonne gestion du temps seront également des atouts.

Si vous pouvez, en théorie, vous lancer avec un CAP vendeur-magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles, vous pouvez aussi prolonger votre formation par un CQP (certificat de qualification professionnelle) magasinier vendeur confirmé en pièces de rechange et accessoires ou, si vous souhaitez être mobile et vous déplacer, un CQP (certificat de qualification professionnelle) vendeur itinérant en pièces de rechange et accessoires.

Suite à la réforme de la voie professionnelle, le BEP vente action marchande n'est plus proposé depuis la rentrée 2009. A la place vous pouvez préparer un bac pro vente en 3 ans après la classe de 3e.

Les enseignes spécialisées dans la vente de pièces détachées et accessoires (neufs ou d'occasion) pour automobiles recrutent des magasiniers vendeurs confirmés.

Avec de l'expérience, vous pouvez miser sur un poste de responsable commercial ou de responsable magasin.

Attaché commercial automobile / Attachée commerciale automobile

Appelé aussi conseiller des ventes, il a pour mission de prospecter, accueillir, conseiller et fidéliser une clientèle de particuliers ou de professionnels. Il écoute, analyse et anticipe les besoins de sa clientèle pour lui proposer le véhicule, les services (extension de garantie, contrat d'entretien, etc.) et les produits adaptés.

Il peut être spécialisé en fonction du type de véhicule : voiture, poids lourd, véhicule de société.

Travaillant sous la responsabilité du chef des ventes en lien avec l'atelier, vous devrez faire preuve d'aisance à l'oral et être capable de bien gérer votre temps. Pour vous épanouir dans un poste d'attaché commercial, vous devrez aussi être disponible, persuasif, convaincant et connaître de façon précise la gamme de véhicules à vendre et celle des concurrents ! Savoir écouter le client vous permettra de bien cerner ses attentes et d'y répondre au mieux.

Après avec décroché un BTS ou DUT en commerce, vous pouvez poursuivre par le titre vendeur automobile ou le CQP (certificat de qualification professionnelle) attaché commercial automobile ou véhicules industriels. Ces formations vous permettront de vous spécialiser dans la vente automobile et la prise en charge du client de A à Z.

Les concessionnaires et les réparateurs agréés sont les principaux employeurs d'attachés commerciaux automobiles. Ceux-ci travaillent alors dans les show-room (halls d'exposition de véhicules). Ils peuvent aussi se déplacer chez les clients et participer à des salons.

Quelques années d'expériences vous permettent de convoiter des postes de chef des ventes ou de responsable de point de vente.

Conseiller technique cycle / Conseillère technique cycle

Pas de moteur pour ce spécialiste du vélo de ville, de course et du VTT ! Il intervient sur tout type de cycles et en assure l'entretien et la réparation. Il conseille, vend et adapte les vélos en fonction des besoins, de l'utilisation et de la morphologie de ses clients. Il gère les stocks, assure le service après-vente, organise l'atelier et le magasin.

Le conseiller technique cycle gère aussi bien les relations avec les grossistes, les fournisseurs qu'avec les clients. Une aisance à l'oral est donc indispensable pour évoluer dans le secteur. Expert technique, il doit aussi montrer une certaine polyvalence pour répondre à toutes les attentes des clients. Avoir le sens du contact et de l'organisation est indispensable.

Après la 3e, vous pouvez préparer un CAP maintenance des véhicules automobiles, option motocycles, puis enchaîner avec un CQP conseiller technique cycle ou mécanicien cycle. Ce certificat de qualification professionnelle est aussi accessible après une classe de première.

Le conseiller technique cycle travaille dans de petites structures spécialisées, sous la responsabilité d'un chef d'entreprise ou d'un chef d'atelier, ou bien dans des magasins spécialisés dans les articles de sport et de loisir.

Moniteur d'auto-école / Monitrice d'auto-école

Le moniteur d'auto-école enseigne, en fonction de sa spécialisation, la conduite sur voitures, poids lourds ou motos. Il assure la pratique, mais aussi l'enseignement théorique du code de la route. Enfin, il peut être sollicité pour participer, dans les écoles ou les communes, à des actions de prévention pour la sécurité routière en collaboration avec la gendarmerie.

Voir la fiche détaillée.

Agent de service location / Agente de service location

Ce professionnel assure l'accueil du client par téléphone ou au comptoir d'une agence. Il prend en charge la demande de chaque client et s'occupe de lui jusqu'à la réception du véhicule après location.

En 1er lieu, l'agent de service location recueille la demande du client : modèle du véhicule, contrat, durée de location, etc. Il informe ce dernier sur les différentes formules proposées et trouve celle qui est la mieux adaptée à la situation.

Puis il enregistre la réservation, la transmet aux services techniques, établit le contrat. Vient ensuite le temps de la remise du véhicule, accompagnée d'explications sur son fonctionnement et sur les termes du contrat.

Enfin, au retour du client, l'agent réceptionne le véhicule, vérifie son état, rédige la facture, procède à l'encaissement, échange avec le client sur l'utilisation, et s'assure de la qualité du service rendu.

Autant dire qu'avoir un bon relationnel et le sens de l'écoute est indispensable pour se lancer dans ce métier.

Si un profil commercial est attendu, les employeurs recherchent notamment les titulaires du CAP employé de vente spécialisé option service à la clientèle ou bac pro vente (suite à la réforme de la voie professionnelle, le BEP vente action marchande n'est plus proposé depuis la rentrée 2009).

Les sociétés de location de voitures, qui totalisent plus de 4 000 stations en France, recrutent régulièrement des agents de service location.

Aller à la page précédente
Page :12345
Aller à la page suivante