Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Les métiers de l'automobile

Domaines : Industries, Transport - Logistique
Novembre 2012
Voir le dossier complet

Les métiers de la carrosserie-peinture

Les professionnels de la carrosserie-peinture remettent en état et en conformité votre véhicule abîmé. Carrosserie, peinture, voire aménagement du véhicule, ces métiers demandent une grande dextérité et des connaissances précises sur le fonctionnement des véhicules et de leurs accessoires.

Carrossier réparateur / Carrossière réparatrice

C'est à lui que l'on confie son véhicule après un accident de la route ! Il remet en état les carrosseries endommagées, démonte et change les pièces abîmées. Il procède à la mise en conformité du châssis grâce aux systèmes de mesure.

Outre des compétences en carrosserie (démontage, "débosselage", fabrication de pièces...), vous devez avoir des connaissances en peinture, en électricité voire en électronique. Indispensables également, le souci du détail, le sens de l'observation et la précision des gestes pour détecter les imperfections et réaliser un travail de qualité.

Le CAP réparation des carrosseries, le CAP construction des carrosseries sont les diplômes de base du métier de carrossier. Accessibles après la 3e, vous pouvez les préparer en 2 ans en CFA ou en lycée professionnel.

Vous pouvez les compléter par le CAP peinture en carrosserie pour vous spécialiser.

Il est possible également de passer un bac pro construction des carrosseries ou un bac pro réparation des carrosseries qui se préparent en 3 ans après la 3e ou en 2 ans après un CAP du secteur. Particulièrement prisés des employeurs, ils offrent de meilleures perspectives d'évolution.

Avec le bac pro construction des carrosseries ou réparation des carrosseries (et un bon dossier) ou un bac STI2D, le BTS conception et réalisation de carrosseries permet d'accéder en 2 ans au métier de technicien collaborateur d'ingénieurs. Ce dernier intervient dans la conception, la réalisation et l'industrialisation du modèle ainsi que dans l'organisation et la gestion de la production.

Enfin après le BTS, vous pouvez poursuivre vers une licence professionnelle, comme, par exemple, la licence pro maintenance des systèmes pluritechniques spécialité des carrosseries et équipements des véhicules (université Paris-Est Marne-la-Vallée, lycée Cugnot, Neuilly-sur-Marne).

Les garages qui proposent du multiservice effectuent divers travaux : tôlerie, peinture, mécanique. Ils sont nombreux et assurent du travail aux jeunes diplômés.

Les ateliers spécialisés en carrosserie, qui comptent généralement 2 ou 3 ouvriers, embauchent des jeunes titulaires de CAP ou de bac pro.

Voir la fiche détaillée.

Peintre en carrosserie

Après l'intervention du carrossier, le peintre en carrosserie redonne sa couleur d'origine aux pièces changées ou réparées. Pour cela, il prépare le véhicule en améliorant la qualité de la surface (couche anticorrosion, par exemple). Puis il prépare la peinture, l'applique et effectue les retouches et finitions nécessaires. Un équipement de sécurité (masque, gants...) est obligatoire pour travailler.

Une excellente vision des couleurs est indispensable à l'exercice de ce métier. Vous devez aussi être très méticuleux, patient et avoir un certain "coup de patte" pour faire les retouches les plus fines !

Le CAP carrossier peintre en poche, vous pouvez compléter votre formation initiale par un CQP (certificat de qualification professionnelle) peintre confirmé. Dans les petits ateliers, la polyvalence est de mise : avoir une formation complémentaire en carrosserie est judicieuse.

Avec le temps, vous pourrez devenir chef d'équipe ou chef d'atelier.

Aller à la page précédente
Page :123456
Aller à la page suivante