Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Les métiers de l'automobile

Domaines : Industries, Transport - Logistique
Février 2016
Voir le dossier complet

Les métiers de la construction

Des plans initiaux à la naissance d'un nouveau modèle sur les chaînes d'un constructeur automobile, les professionnels sont nombreux à intervenir... Mais les postes les plus prisés sont souvent les plus rares.

Selon l'édition 2014 de l'enquête de la CCFA, syndicat des constructeurs d'automobiles, l'évolution de la construction automobile française est le moteur du secteur des équipementiers et des autres fournisseurs tels que la plasturgie, le caoutchouc industriel, la fonderie, les services industriels des métaux, etc. 

Les équipementiers interviennent dans la plupart des fonctions essentielles du véhicule: allumage, injection, freinage, éclairage, climatisation, confort de l'habitacle et sécurité. 

Les équipementiers ont deux types de marché : celui de la première monte pour un montant s'élevant à 12,8 milliards d'euros en 2013, dont les équipements sont destinés aux chaînes d'assemblage, et celui de la deuxième monte ou de rechange dont le niveau s'établissait à 2,3 milliards d'euros. 

Selon Eurostat, si la construction automobile française occupe le deuxième rang en Europe en termes de chiffre d'affaires, l'industrie équipementière française se situe au troisième rang européen. 

Avec 73 700 personnes employées au 31 décembre 2014, les effectifs des équipementiers ont enregistré une baisse de 3,5 %. Afin de maintenir leur compétitivité et de s'adapter à l'évolution du niveau d'activité de leurs clients nationaux, les équipementiers ont procédé à des ajustements progressifs de leur appareil de production. Ainsi les effectifs ont diminué de 35 % entre 2007 et 2014. 

Selon la FIEV, fédération des équipementiers (chiffres clés - éditions 2015), en 2014, les ventes des usines françaises d'équipement automobile ont augmenté de 4,3 % pour un montant total de 15,6 milliards d'euros. Les exportations, dont la part dans le total de ces ventes est de 54 %, ont également enregistré une hausse de 2 %, à 8,44 milliards d'euros. 

La croissance du marché européen pour 2015, estimée supérieure à 5 %, devrait avoir un effet positif sur la production de véhicules, notamment sur le territoire national. Dans ce contexte, les usines françaises d'équipement automobile pourraient enregistrer une progression de leur activité de l'ordre de 4 %.

Les entreprises employant plus de 500 personnes représentent 18,6 % du total des entreprises, mais concentrent 63,5 % du chiffre d'affaires total et 66,4 % des effectifs du secteur. 

Les cinq premières régions françaises regroupent 44 % des effectifs : Ile-de-France, Lorraine, Rhône-Alpes, Franche-Comté, Midi-Pyrénées. 

La population des cadres et techniciens représente 47,3 % des effectifs totaux. Cette catégorie demeure plus jeune que la moyenne. La féminisation des effectifs, toutes catégories confondues, avoisine les 30 %.

Designer industriel

Le designer automobile est à la base de tout nouveau modèle. Il réalise des croquis, crée des prototypes répondant aussi bien aux contraintes marketing (le modèle doit correspondre à l'image de la marque et aux attentes des futurs conducteurs), techniques (intégrer les airbags, etc.) et budgétaires (le coût de revient ne doit pas être incompatible avec la vente !). Le designer peut plancher sur des véhicules ou sur des éléments (optiques, tableau de bord, etc.).

Voir la fiche détaillée.

Ingénieur d'études / Ingénieure d'études

Il est responsable de la conception et du développement d'un élément singulier de la voiture : boîte de vitesse, sièges, système de fermeture centralisée, etc. s'appuyant sur une équipe de dessinateurs-projeteurs, l'ingénieur d'études propose des solutions techniques pour le modèle de voiture à développer. Il doit notamment respecter toutes les normes en vigueur !

Il suit le développement de la maquette et les essais réalisés.

Pour parvenir à un tel poste, vous devez impérativement suivre des études d'ingénieur. Il peut s'agir d'une formation généraliste d'ingénieur ou d'une formation déjà spécialisée, comme celle de l'ISAT, institut supérieur de l'automobile et des transports ou de l'ESTACA, école supérieure des techniques aéronautiques et de construction automobile.

Les écoles d'ingénieurs travaillent souvent en partenariat avec les constructeurs, les équipementiers ou les organismes de recherche. C'est le cas de l'Ecole Centrale de Paris, l'Ecole des Mines, Polytechnique, l'ESTACA (Ecole supérieur des techniques aéronautiques et de construction automobile), l'IFP-ENSMP, l'institut français du pétrole sur des moteurs, le GARAC.

Maquettiste automobile

Dans les studios de design des constructeurs automobile, le maquettiste met en volume les projets imaginés et dessinés par les designers automobiles. La maquette est d'abord réalisée sur informatique par un maquettiste 3D puis est envoyée au modeleur, qui réalise une maquette physique, réalisée le plus souvent en clay, une argile synthétique thermodurcissable.

Chaque élément de la voiture est pris en charge et maquetté par une équipe dédiée. Toutefois, avec le développement du numérique, les maquettes classiques coûteuses perdent du terrain face aux simulations en 3D sur ordinateur.

Les profils recherchés sont fonction de la spécialité : le maquettiste traditionnel a généralement suivi un bac pro technicien modeleur complété par une MC (mention complémentaire) maquettes et prototypes. Par contre, le pro du numérique possède un diplôme bac + 3 / + 4, préparé en école privée (ISD, institut supérieur de design de Valenciennes par exemple).

Technicien d'essai / Technicienne d'essai

Le technicien d'essai prend en charge les essais d'une pièce du véhicule en cours d'élaboration, au sein d'un département essais. Suivant les procédures mises en place par l'ingénieur d'essai, il teste la performance ou la résistance (crash test, par exemple).

Le technicien d'essais n'a pas le droit à l'erreur ! La moindre mesure inexacte peut conduire à une catastrophe de grande ampleur. Il doit donc procéder avec la plus grande rigueur.

La réalisation d'essais suppose une succession de contrôles, de mesures, de vérifications, qu'il s'agit ensuite d'analyser et d'interpréter pour publier des résultats fiables. Logique et minutie sont indispensables pour mener à bien ces missions.

Il est parfois possible de réaliser des essais simples avec un bac professionnel, mais une grande majorité de recruteurs donne la préférence aux candidats titulaires d'un diplôme de niveau bac + 2.

La plupart des BTS et DUT industriels permettent d'exercer ce métier, même si certains sont plus appropriés : BTS aéronautique, BTS assistance technique d'ingénieur, BTS électrotechnique, BTS industrialisation des produits mécaniques, BTS systèmes électroniques, DUT génie mécanique et productique.

Deux diplômes sont plus particulièrement appréciés pour les futurs techniciens d'essai : le DUT mesures physiques (après un bac S, STI2D ou STL) et le BTS moteurs à combustion interne (après un bac STI2D ou bac S ou bac pro maintenance de véhicules automobiles).

Ces diplômes se préparent en 2 ans après un bac, à temps plein ou en apprentissage.

Après un bac + 2, il peut être utile de poursuivre par une licence professionnelle mécanique spécialité structure aéronautiques et spatiales (Paris Ouest Nanterre La Défense) ; aéronautique (Evry-Val-d’Essonne), etc.

Le secteur automobile traverse une période difficile. En dépit de la réduction de l'activité et de la fermeture de nombreuses entreprises sous-traitantes, la recherche sur de nouveaux appareils et les commandes en cours assurent malgré tout un certain volume de postes à pourvoir pour les techniciens d'essais.

Les constructeurs automobiles, tels PSA ou Renault, font appel aux techniciens d'essais.

Les équipementiers spécialisés dans la mécanique, l'électronique ou l'optique par exemple, ont également besoin de techniciens d'essais pour tester leurs matériels.

Aller à la page précédente
Page :12345
Aller à la page suivante