Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Stéphane Wehrli

Responsable qualité chez Aralco, Bondoufle (91)
Date de l'interview : 01/10/2006

Nous privilégions ceux qui ont déjà une expérience dans l'alimentaire, car ils sont sensibilisés aux règles d'hygiène et de qualité.

Ingénieur agroalimentaire de formation, il a débuté dans le développement de nouveaux produits dans une biscuiterie. Il s'est ensuite tourné vers la qualité, puis vers la production...

Quelle a été votre motivation pour travailler dans l'agroalimentaire ?

J'ai toujours eu un intérêt pour l'alimentaire, la composition des aliments et les modes de fabrication. Je suis attiré par cet univers depuis que je suis petit. Dans l'agroalimentaire il y a beaucoup d'innovation, notamment dans les arômes. Nous travaillons sur commande et nous proposons toujours de nouveaux goûts à nos clients. Leurs activités sont très diverses : lait, boissons, plats cuisinés, etc. Les produits sont donc variés. C'est important d'aimer ce que l'on fabrique. De plus, c'est le premier secteur industriel en France.

Racontez-nous votre parcours professionnel.

Après mon diplôme d'ingénieur en agroalimentaire de l'ENSAIA à Nancy, j'ai occupé des postes à responsabilités dans deux biscuiteries, l'une en Bretagne, l'autre en Pays de la Loire. J'étais chargé du développement de nouveaux produits. Ensuite, je me suis tourné vers les arômes. Cela fait 3 ans que je travaille à Aralco. Au début, je m'occupais essentiellement de la qualité, puis j'ai acquis des nouvelles responsabilités dans le domaine de la production. Et maintenant, je cumule les postes de responsable qualité et du site de production.

En quoi consiste votre travail de qualiticien ?

Je gère le système de qualité de l'entreprise. Nous avons les certifications ISO 9001 et ISO 22000. Cette dernière par exemple, je l'ai mise en place en 2004. Je dois veiller à ce que les règles de qualité imposées par ces certifications soient respectées au quotidien. Sinon l'entreprise peut les perdre. Je mets en oeuvre les actions correctives, en cas de problème, ainsi que des actions préventives. Je réponds également aux questions techniques posées par les clients. Pour cela, je dois étudier la réglementation. Ce poste demande un bon relationnel et de la diplomatie. Pour mettre en place une certification, par exemple, il faut rencontrer tous les employés et analyser leur travail. Puis, pour obtenir des améliorations de la qualité, il faut savoir persuader les gens de changer leur façon de travailler. Ce n'est pas toujours évident !

Que font les professionnels que vous dirigez en tant que responsable du site ?

Je manage 15 personnes dans la production, la logistique et la maintenance. Dans la production, nous avons des opérateurs de production, qui fabriquent les produits, et des agents de maîtrise, qui ont les mêmes taches mais qui jouent en plus un rôle dans l'organisation du travail. Dans la logistique, il y a des opérateurs et des agents de maîtrise, qui gèrent le travail de réception et d'expédition des produits. Ensuite, nous avons des techniciens de maintenance, chargés de réparer les machines, et leur responsable. Le responsable de la production est chargé de planifier la production jour par jour et moi, je gère le site de production et la qualité.

Quelles sont les profils recherchés dans la production ?

Un opérateur de production doit pouvoir lire et comprendre la documentation qu'on lui donne pour la fabrication des produits. Nous recrutons des titulaires d'un bac ou bac pro, capables d'apprendre le métier sur le terrain. Il n'y a pas de diplôme spécifique pour travailler dans les arômes. La pesée des ingrédients exige de l'attention et de la précision. Il faut parfois peser un ingrédient au dixième de gramme, par exemple. Les opérateurs doivent manipuler un grand nombre de matières premières, 1 000 en tout. Un bon sens de l'organisation est donc nécessaire. Nous privilégions ceux qui ont déjà eu une expérience dans l'alimentaire, car ils sont déjà sensibilisés aux règles d'hygiène et de qualité.

Quel est le produit fabriqué par votre entreprise que vous aimez le plus ?

Nous fabriquons un arôme pour des cacahouètes apéritives que j'aime beaucoup. Les cacahouètes sont enrobées dans un mélange d'épices qui est très bon !