Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Les métiers d'art

Domaines : Art – Culture - Audiovisuel, Commerce - Immobilier
Février 2013
Voir le dossier complet

Les métiers de la restauration d'art

Quoi de plus magique que de pouvoir redonner vie à un monument, un objet, une peinture, une tapisserie... Travaillant sur le terrain ou en atelier, le restaurateur devra souvent se documenter pour respecter les propriétés physiques et historiques de l'ouvrage.

Restaurateur d'oeuvres d'art / Restauratrice d'oeuvres d'art

restaurateur_oeuvres_art_383x209.jpgLe restaurateur d'oeuvres d'art est spécialisé dans la réparation de monuments ou d'objets anciens : bâtiments historiques, sculptures, peintures, tapisseries, horlogerie, bijouterie, céramiques, vitraux, mobilier, photographies... Il les répare ou restitue leur aspect initial en prenant soin de conserver leurs propriétés physiques et historiques.

Le restaurateur d'oeuvres d'art recrée des parties entières d'objets abîmés. Habile, il fait en sorte que les retouches ne soient pas visibles. Il doit aussi être soigneux et vigilant pour ne pas détériorer davantage des objets en mauvais état.

En 2 ans après une classe de 3e, les CAP arts du bois ; arts et techniques du verre ; décoration en céramique ; tapissier tapissière d’ameublement forment des ouvriers de la restauration. Pour devenir un professionnel de la restauration d’œuvres d’art, une formation de plus haut niveau vous est toutefois conseillée.

Les bacs pro artisanat et métiers d'art options arts de la pierre, ébéniste, tapisserie d'ameublement, etc. vous sont accessibles en 3 ans après la 3e ou en 2 ans après un CAP.

De niveau bac également, les BMA verrier décorateur ; broderie ; céramique ; ébéniste ; art de la reliure et de la dorure, etc. s'obtiennent en 2 ans après un CAP.

Le BMA en poche, il vous est possible de préparer en 2 an un DMA (bac + 2), par exemple en Ile-de-France, le DMA textiles et céramique option arts textiles ; arts graphiques option reliure-dorure ; art du bijou et du joyau ; décor architectural.

Certaines écoles régionales des beaux-arts dispensent aussi une formation de restaurateur d'œuvres d'art, en 4 ans après un bac.

Une seule école publique forme au métier de restaurateur : l'INP, Institut national du patrimoine, à Saint-Denis (93). L'admission se fait sur concours, un niveau bac étant demandé. Les études durent 5 ans.

A signaler, la formation d'ébéniste d’art-restaurateur conservateur du patrimoine mobilier, proposée hors Ile-de-France (Nancy) par les compagnons de Walser, conservatoire de techniques rares et anciennes.

Enfin, l'université délivre quelques diplômes spécifiques : la licence sciences humaines et sociales mention préservation des biens culturels et le master pro conservation restauration des biens culturels (Université Panthéon-Sorbonne).

Les restaurateurs d'oeuvres d'art sont fonctionnaires d'établissements publics, musées notamment. Ils doivent être titulaires d'un bac + 4 pour se présenter au concours d'entrée. Ils ont le statut de technicien d'art ou de chef de travaux d'art.

Les ateliers artisanaux ainsi que certaines entreprises privées de restauration embauchent des ouvriers ainsi que des restaurateurs, titulaires d'un bac + 3 au minimum. Les effectifs sont de 3 à 4 personnes en moyenne. Ces entreprises sont souvent spécialisées dans une technique particulière.

Voir la fiche détaillée.

Aller à la page précédente
Page :12345678