Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Estelle Cardon

Développeur de l'apprentissage au CFA Camas, Tremblay-en-France (93)
Date de l'interview : 01/02/2006

Un apprenti motivé s’intègrera plus facilement dans le monde du travail qu'un jeune qui sort d'une formation dite "classique".

Estelle Cardon évoque la sélection des apprentis et les débouchés du CFA CAMAS de Tremblay-en-France, dédié aux formations aéroportuaires.

Quelles sont les formations proposées au CFA Camas ?

Les formations proposées en alternance vont du CAP au bac + 2 : CAP agent de sécurité, CAP agent d'entreposage et messagerie, CAP maintenance et hygiène des locaux, bac pro logistique, bac pro sécurité, mention complémentaire accueil dans les transports, BTS transport et prestations logistiques, BTS assistant manager. Nous proposons également des formations qualifiantes en contrat de professionnalisation.

Comment faites-vous le choix parmi les candidatures ?

Les choix se font au niveau de l'anglais, de l'âge et pour certaines sections, le permis de conduire est un bonus. En effet, travailler sur l'aéroport nécessite une bonne mobilité (permis ou accès aux transports en commun).

Aidez-vous les jeunes à trouver un employeur ?

Nous aidons les jeunes à trouver une entreprise grâce à notre portefeuille entreprises. Toutefois, il faut savoir que nous aidons les jeunes motivés qui fournissent un effort de recherche parallèle aux nôtres. Ils bénéficient de séances "techniques recherche d'emploi" au niveau de leur CV, lettres de motivation, entretiens, etc.

Les jeunes trouvent-ils facilement un emploi à la sortie du CFA ?

80% sont intégrés en entreprise à la fin de leur formation. Les postes les plus fréquents sont magasinier cariste pour le CAP agent d'entreposage et de messagerie, agent de nettoyage et chef d'équipe pour le CAP maintenance et hygiène des cabines, assistant piste avec le CQP Piste, agent de sûreté aéroportuaire pour la MC sûreté, gestionnaire des stocks ou préparateur de commande ou agent d'expédition pour le bac pro logistique, responsable d'exploitation ou responsable litiges par exemple pour un BTS transport logistique, et bien évidemment le métier de d'assistante de direction pour le BTS assistant de direction.

Quels conseils pourriez-vous donner à un jeune souhaitant suivre une formation en apprentissage dans votre CFA ?

Il faut que le jeune soit motivé car il n'est plus élève mais apprenti et fait les mêmes heures que les salariés en entreprise sans oublier qu'il y a un examen (donc des révisions) à la fin de l'année. De plus, il faut savoir que pour les métiers de l'assistance aéroportuaire, les apprentis travaillent en horaires décalés. Un anglais correct est aussi demandé.
Cependant, quelqu'un de motivé réussit et s'intègre facilement dans le monde du travail et plus facilement qu'un jeune qui sort d'une formation dite "classique". De plus, il gagne un peu d'argent durant sa formation !
Pour en savoir plus, rendez-vous aux journées d'information collective organisées tout au long de l'année, le mercredi à 14 h.