Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Les métiers de l'armée de terre

Domaines : Défense publique - Sécurité, Transport - Logistique
Juillet 2012
Voir le dossier complet

Les militaires du rang

Pour devenir un engagé volontaire dans l'armée de terre, vous devrez passer des épreuves sportives et des entretiens pour être sélectionné. Vous aurez le choix pour la durée du contrat entre 3 et 5 ans.

Les militaires du rang forment le gros des bataillons de l'armée française. En 2008, l'armée de terre a recruté 11 300 personnes sous ce statut, principalement des engagés volontaires de l'armée de terre (EVAT). Selon le régiment d'affectation et la formation suivie, ils sont boulanger, maitre-chien, opérateur radar, spécialiste électronique, chauffeur routier, etc.

Pour devenir engagé volontaire de l'armée de terre, vous devez :
- être de nationalité française et jouir de vos droits civiques,
- avoir plus de 17 ans et demi et moins de 29 ans, sauf engagements particuliers (Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris, Service Militaire Adapté),
- être en règle vis-à-vis des obligations de la Journée d'appel à la préparation à la Défense (JAPD),
- avoir au minimum le niveau brevet des collèges, CAP ou BEP,
- avoir un casier judiciaire vierge,
- être physiquement et médicalement apte au service,
- avoir satisfait aux tests d'évaluation.

Destiné aux 18 - 22 ans en difficulté scolaire, sans qualification ni emploi, le dispositif "Défense 2e chance" accueille 2000 volontaires par an. Il propose un parcours pédagogique comportant une remise à niveau scolaire, une formation civique et comportementale (formation aux 1ers secours, préparation au code de la route, etc.) et une orientation ou formation. Vous signez avec l'établissement un contrat de volontariat pour l'insertion (CVI) pour une durée de 6 à 24 mois et percevez une allocation de 300 euros par mois. Chaque année, 10 % des jeunes bénéficiaires de ce dispositif intègrent l'armée à l'issue de leur contrat.

Un premier contrat de 3 ou 5 ans vous est alors proposé. Ce contrat pourra être suivi d'engagements successifs permettant, sous certaines conditions, d'aller jusqu'à 11, 15 voire 25 ans de carrière.
Tout au long de votre vie professionnelle, vous pourrez progresser en grade. Le passage par le statut de militaire du rang peut représenter un tremplin pour une carrière de sous-officier : en moyenne, 1 EVAT sur 5 devient sous-officier.

Des tests de recrutement physiques et psychotechniques

Le recrutement commence au CIRFA, par un premier entretien avec un recruteur.

Puis vous constituez un dossier afin de passer des épreuves de sélection. Si vous êtes retenu, vous recevez une convocation vous demandant de vous rendre, à une date arrêtée, dans l'un des 5 centres de sélection et d'orientation (en général celui de Vincennes pour les Franciliens).

La sélection s'effectue alors sur 3 jours (tout est pris en charge, vous êtes nourri et logé 2 nuits sur place en chambre collective).

L'épreuve sportive se compose de 3 tests (course, parcours d'obstacles, épreuve de force). Naturellement, les exigences différent selon que vous êtes un garçon ou une fille. Ensuite, vous passez 3 tests psychotechniques (personnalité, résistance au stress, logique). Vos résultats ne sont validés qu'au terme d'un entretien avec un évaluateur.

Des entretiens individuels portant sur votre motivation et des séances d'information sur les métiers de l'armée de terre sont également au menu de ces journées de sélection.

A l'issue de votre passage en CSO, vous revoyez le recruteur du CIRFA pour un second entretien. Objectif : déterminer quels sont les postes auxquels vous pouvez postuler en fonction de vos résultats, de vos souhaits et des besoins de l'armée. Il faut compter environ 4 mois après les tests pour entrer en régiment.

Motivé et bien noté, un EVAT peut devenir sous-officier après avoir été sélectionné entre la 3e et 5e année de service. Il suit alors une formation à l'ENSOA, comme les sous-officiers recrutés par voie externe.

Bon à savoir

Si la spécialité ou le régiment que vous visez ne sont pas immédiatement disponibles en tant qu'EVAT ou tout simplement pour découvrir lors d'un contrat court ce qu'est l'armée de terre, vous pouvez opter pour le volontariat de l'armée de terre (VDAT). Le contrat de volontaire est souscrit pour une période d'1 an (renouvelable 4 fois). A partir du 10e mois de service, en fonction de votre aptitude et des besoins de l'armée de terre, vous pourrez voir votre contrat requalifié en contrat d'EVAT.

Aller à la page précédente
Page :12345
Aller à la page suivante