Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Les métiers du secrétariat

Domaines : Economie – Gestion - Finance, Lettres – Langues - Sciences humaines
Août 2010
Voir le dossier complet

Présentation générale

Secrétaires et assistantes peuvent exercer dans tous les domaines d'activités. Cependant, ce sont les secteurs du conseil et de l'assistance, de la santé et de l'action sociale, ainsi que le commerce de gros qui offrent les débouchés les plus importants.

On dénombre 750 000 secrétaires et assistantes en France. Plus de 20 000 embauches sont effectuées chaque année, ce qui en fait le 10e métier le plus recherché. De nombreux départs à la retraite sont programmés dans les prochaines années, ce niveau de recrutement devrait donc se maintenir. Avec plus de 97 % de femmes dans ses rangs, c'est un secteur fortement féminisé... mais ouvert aux hommes !

Secrétaires et assistantes peuvent exercer dans tous les domaines d'activités. Cependant, ce sont les secteurs du conseil et de l'assistance, de la santé et de l'action sociale, ainsi que le commerce de gros qui offrent les débouchés les plus importants.

Loin de freiner les recrutements, l'introduction de l'informatique dans les postes de secrétariat et d'assistanat a permis à ces professions "supports" de se moderniser et de gagner en responsabilités. Le rôle d'intermédiaire, par exemple entre les différents services de l'entreprise, a ainsi été valorisé.

Si le profil le plus recherché est celui d'une titulaire d'un diplôme de niveau bac + 2, il est possible de devenir hôtesse d'accueil ou de débuter à un poste de secrétaire dans une entreprise de petite taille avec un bac pro.

Dans tous les postes du secrétariat, il est indispensable de maîtriser les différents logiciels de bureautique et la messagerie électronique. Des qualités d'organisation, de rigueur et de réactivité sont aussi incontournables pour toutes les tâches de prise de rendez-vous, d'organisation de réunions ou encore de classement... pas question d'oublier de réserver une salle pour un séminaire ou de perdre des documents stratégiques !

La discrétion est aussi de mise : ses collaborateurs peuvent lui confier des informations à ne pas diffuser en interne comme en externe.

L'intérim peut être une bonne porte d'entrée pour les débutantes : il permet d'enchaîner les missions et de découvrir plusieurs types de postes. Pour les moins diplômées mais toutefois motivées et autonomes, les courtes missions peuvent être une chance à saisir !

La spécialisation peut se faire dès l'entrée dans la profession - secrétaire médicale après un bac ST2S (qui remplace le bac SMS) ou secrétaire juridique avec une double formation en secrétariat et en droit - ou au fur et à mesure de ses expériences.

Travailler dans un secteur d'activités donné - l'industrie pharmaceutique, le bâtiment, la presse, etc. - vous familiarise avec le vocabulaire professionnel, les procédures spécifiques (devis, formulaires administratifs, etc.). Ces spécificités peuvent être valorisées sur un CV pour dénicher un nouveau poste dans ce même créneau !

Pour se spécialiser, il est aussi possible de suivre une formation complémentaire dans le domaine commercial, la communication ou la comptabilité.

Aller à la page précédente
Page :12345
Aller à la page suivante