Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Les métiers de l'enseignement

Domaines : Enseignement - Recherche, Lettres – Langues - Sciences humaines
Décembre 2013
Voir le dossier complet

Travailler en maternelle et à l'école élémentaire

En France, le cycle scolaire primaire est constitué de deux niveaux : l'école maternelle, qui accueille les enfants de 3 à 6 ans environ et n'est pas obligatoire ; et l'école élémentaire, qui va du CP au CM2 et s'adresse à tous les enfants de 6 à 11 ans.

Professeur des écoles

Le professeur des écoles, autrefois appelé instituteur, accueille dans sa classe des enfants âgés de 2 à 11 ans, de la maternelle à l'école élémentaire. Il leur enseigne plusieurs disciplines et veille à leur bon développement psychique, intellectuel et physique.

A la maternelle, le professeur des écoles met l'accent sur l'apprentissage du langage, de la motricité, de la connaissance du corps et de la vie en groupe. Il est attentif aux progrès de chaque enfant et peut ainsi déceler d'éventuelles difficultés d'apprentissage.

A l'école élémentaire, le professeur des écoles enseigne 8 matières fondamentales : le français, les mathématiques, les sciences et la technologie, l'histoire et la géographie, l'enseignement d'une langue vivante, l'éducation civique, l'éducation artistique, physique et sportive. Par ailleurs, il doit impérativement entretenir le contact avec les parents, afin d'évaluer les conditions de vie et l'environnement familial des élèves.

Pour ceux qui aiment les enfants, le métier de professeur des écoles permet d'être entouré de vie et d'imaginaire. Mais il nécessite un sens affirmé de la pédagogie : pour progresser, les élèves doivent se sentir à la fois libres de s'exprimer et tenus par une certaine autorité.

Polyvalent, le professeur des écoles est capable de couvrir des programmes d'enseignement très vastes. Il sait aussi adapter son attitude à chaque enfant et à chaque situation. Enfin, sa créativité lui permet de rendre les apprentissages plus ludiques.

Pour s’inscrire au concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE), vous devez au moins être inscrit en master 1. Les candidats inscrits en master 2, titulaires d’un master, ou les candidats dispensés peuvent également se présenter au CRPE.

Tous les masters permettent de présenter le CRPE, seulement il est conseillé de suivre un master MEEF mention "premier degré". Cette formation permet de se préparer au métier d’enseignant et de réussir le concours.

Les candidats admis au CRPE, qui ne sont pas déjà titulaires d'un master, doivent justifier d'une inscription en dernière année (M2) de master MEEF pour être nommés fonctionnaire-stagiaire.

Durant cette période rémunérée, une alternance entre un établissement scolaire (stage de responsabilité) et l'ESPE est prévue. A l’issue de l’année, et sous réserve d'avoir obtenu son diplôme de master, le professeur des écoles est titularisé.

Le ministère de l'Education nationale est en charge de la plupart des établissements scolaires du cycle préélémentaire et élémentaire. C'est donc le principal recruteur de professeurs des écoles. 7 904 postes sont proposés au concours externe du CRPE en 2014, dont 1 050 postes dans l'académie de Créteil, 200 postes dans l'académie de Paris et 1 195 postes dans l'académie de Versailles.

Les futurs professeurs qui désirent enseigner dans des établissements privés sous contrat doivent passer le concours d'accès au certificat d'aptitude au professorat des écoles (CAPE ou CRPE Privé). Des masters "enseignement" préparant à ce concours peuvent notamment être suivis dans les Instituts supérieurs de formation de l'enseignement catholique (ISFEC). Lors de la session 2014 exceptionnelle (épreuves d'admissibilité en juin 2013 et épreuves d'admission en juin 2014), 828 postes sont offerts au CRPE Privé, dont 40 postes dans l'académie de Créteil, 42 postes dans l'académie de Paris et 32 postes dans l'académie de Versailles. 

Enseignant spécialisé / Enseignante spécialisée

L'enseignant spécialisé est chargé d'accompagner dans leur scolarité des enfants ayant des handicaps d'ordre auditif, visuel ou moteur, ou souffrant d'un retard mental léger. Dans le cadre de formation d'adolescents ou de jeunes adultes, il les aide à s'insérer dans la société par ses enseignements.

L'enseignant spécialisé intervient auprès des élèves des écoles primaires ou du secondaire dépendant du ministère de l'Education nationale. Il peut aussi travailler dans des classes adaptées, dans un CMPP (centre médico-psychopédagogique), un IME (Institut médico-éducatif), etc.

Les techniques d'enseignement mises en œuvre par les enseignants spécialisés sont très différentes des techniques traditionnelles. L'enseignant spécialisé doit être méthodique et patient dans ses applications pour obtenir des résultats satisfaisants.

Les élèves handicapés mentaux ou souffrant de troubles psychologiques sévères ont besoin de plus de temps que les autres pour assimiler les programmes. Attention et persévérance sont des qualités indispensables pour les accompagner dans leur apprentissage.

Les équipes de travail sont composées de professionnels issus d'univers très variés. L'enseignant spécialisé doit rester ouvert aux autres disciplines pour que les enfants soient bien entourés.

Pour entamer une carrière d'enseignant spécialisé à l'Education nationale dans le premier degré, vous devez passer un examen afin d'obtenir le CAPA-SH, certificat d'aptitude professionnelle pour les aides spécialisées, les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap. 7 options sont proposées : élèves sourds ou malentendants ; élèves aveugles ou malvoyants ; élèves présentant une déficience motrice grave ou un trouble de la santé évoluant sur une longue période et/ou invalidant ; élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives ; aides spécialisées à dominante pédagogique ; élèves des établissements et sections d'enseignement général et professionnel adapté ; aides spécialisées à dominante rééducative.

L'examen du CAPA-SH est réservé aux professeurs des écoles.

Le 2CA-SH, certificat complémentaire pour les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap, s'adresse aux enseignants du second degré, susceptibles de travailler au sein d'équipes accueillant des élèves présentant des besoins éducatifs particuliers liés à une situation de handicap, une maladie ou des difficultés scolaires graves. Les modalités de formation et d'examen sont similaires à celles proposées au CAPA-SH.

Les deux certificats du CAPA-SH et du 2CA-SH sont réservés aux professeurs titulaires de l'Education nationale et se préparent en ESPE et à l'Institut national supérieur de formation et de recherche pour l'éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés (INS HEA) à Suresnes.

Il existe également des certificats délivrés par le ministère des Affaires sociales et de la Santé, ouverts à tous sous condition d'avoir le niveau de diplôme requis, permettant de travailler comme professeur auprès de jeunes déficients visuels ou auditifs, dans les établissements médico-éducatifs rattachés aux affaires sociales (instituts nationaux de jeunes sourds ; instituts nationaux de jeunes aveugles, etc.).

Quatre certificats d'aptitude à l'enseignement général et à l'enseignement spécialisé (technique ou musical) existent :

  • le CAPEJS (Certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement des jeunes sourds) ;
  • le CAEGADV (Certificat d'aptitude à l'enseignement général pour aveugles et déficients visuels) ;
  • le CAFPETADV (Certificat d'aptitude aux fonctions de professeur d'enseignement technique aux aveugles et déficients visuels) ;
  • le CAEMADV (Certificat d'aptitude à l'enseignement musical des aveugles et des déficients visuels).

Ils peuvent être préparés en deux ou trois ans au Centre National de Formation pour les Enseignants intervenant auprès des jeunes Déficients Sensoriels (CNFEDS).

 

Où travaillent les enseignants spécialisés?

A l'école élémentaire
, l'enseignement spécialisé intervient dans les CLIS, les classes d'intégration scolaire, ou dans le cadre du RASED, réseau d'aides spécialisées aux élèves en difficulté.

Dans le secondaire
, l'enseignant spécialisé travaille au sein des SEGPA, sections d'enseignement général et professionnel adapté, et des EREA, établissements régionaux d'enseignement adapté.

Dans les CMPP
, centres médico-psychopédagogiques, il s'occupe d'enfants présentant des retards mentaux et des troubles psychiques ou des difficultés liées au langage.

Certains enseignants spécialisés interviennent à domicile pour enseigner aux enfants malades ou dans l'impossibilité de se déplacer. Ils dépendent alors des SESSAD, services d'éducation spéciale et de soins à domicile.

Si l'enseignant est rattaché aux affaires sociales, il exerce son activité dans les établissements médico-éducatifs, dans les INJA (instituts nationaux de jeunes aveugles) ou les INJS (instituts nationaux de jeunes sourds).

Le secteur associatif recrute également des professeurs de musique, d'enseignement technique ou général. Enfin, le milieu hospitalier essaye d'assurer une scolarité normale aux enfants malades et encourage l'enseignement lors des longs séjours à l'hôpital.

Voir la fiche détaillée.

Directeur d'école / Directrice d'école

Le directeur d'école veille au bon fonctionnement de l'école maternelle ou élémentaire dont il a la responsabilité. Il répartit les élèves dans les classes en fonction de leur niveau, met en place le projet pédagogique de l'établissement et coordonne le travail des professeurs des écoles. Selon la taille de son école, il peut aussi être amené à faire la classe, à temps plein ou à temps partiel.

Le directeur est avant tout un enseignant. Il transmet des savoirs, accompagne les élèves dans leurs apprentissages, épaule son équipe et monte des projets pédagogiques avec elle.

Faire circuler les nouveaux programmes, appliquer les directives ministérielles, réaliser les plannings des cantines ou des études, gérer un budget, veiller au respect des règles de sécurité lors des sorties¿ Ses nombreuses missions exigent une parfaite organisation, mais aussi beaucoup de rigueur.

Pour devenir directeur d'école, vous devez justifier de 3 années de service effectif en tant que professeur des écoles et vous inscrire sur une liste d'aptitude départementale.

Une commission d'entretien (composée de l'inspecteur d'académie ou son représentant, d'un inspecteur de l'Education nationale et d'un directeur d'école) émet un avis après étude du dossier et entretien avec le candidat. Les candidats exerçant déjà les fonctions de direction d'une école dans le cadre d'un intérim sont dispensés d'entretien.

Ensuite, les professeurs des écoles retenus suivent une formation de 3 semaines avant de se voir attribuer un poste de direction, puis une formation de 2 semaines une fois en poste.

On dénombre, à la rentrée 2012, 47 672 écoles maternelles et élémentaires publiques et 5 265 écoles maternelles et élémentaires privées. Chacun de ces établissements a besoin d'un directeur !

Directeur d'établissement

Le directeur d'établissement peut être proviseur d'un lycée ou d'un lycée professionnel, principal d'un collège, ou responsable d'un établissement spécialisé (EREA, SEGPA, etc.). Véritable "pilote" chargé de la bonne marche de l'établissement, il peut être assisté dans les collèges et les lycées de taille importante d'un principal ou d'un proviseur adjoint.

Le directeur d'établissement représente l'Etat et veille à la conduite de la politique pédagogique et éducative de son établissement, en concertation avec l'ensemble de la communauté éducative. Il assume dans sa fonction des tâches très variées : mettre en œuvre les dispositifs décidés au niveau national, superviser les professeurs, ordonner les dépenses, participer à différentes réunions (conseil d'administration, conseil de classe, etc.)...

L'accès aux fonctions de directeur d'établissement se fait notamment sur concours, de catégorie A, ouvert aux enseignants justifiant de cinq années d'ancienneté.

Voir la fiche détaillée.

Aller à la page précédente
Page :123456
Aller à la page suivante