Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Directeur d'établissement sanitaire et social / Directrice d'établissement sanitaire et social

Domaine : Santé – Social - Soins esthétiques
Dernière mise à jour : 16/07/2014

La santé n’a pas de prix, mais elle a un coût. Le directeur d’hôpital ou de maison de retraite doit avant tout être un parfait gestionnaire.

Fanny Prono

- 30 ans
- Sciences Po Bordeaux
- Expérience : 4 ans
- Palaiseau (91)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • initier puis piloter la stratégie d'un établissement sanitaire et social
  • superviser les activités de l'établissement

Que fait-il ?
Le responsable d'un établissement sanitaire et social coordonne et gère les activités de l'établissement dont il a la charge.

Comment travaille-t-il ?
Chef d'un établissement ou directeur adjoint, le responsable d'un établissement sanitaire et social assure le développement des actions éducatives et sociales conduites par son établissement tout en ayant la charge financière et administrative de sa structure. Le directeur est chargé de la conduite générale de l'établissement dans les domaines sanitaire, social et médico-social, de l'animation et de la coordination des actions. Il décide ainsi des moyens à mettre en oeuvre, de la coordination de ses équipes dans le respect des décisions du conseil d'administration de son établissement. Il doit constamment veiller au développement de la qualité des prestations au bénéfice des usagers, et communiquer sur les actions de son établissement. Il veille aussi à la bonne marche de l'établissement et en assure sa gestion administrative et financière.

Où exerce-t-il ?
Le responsable d'un établissement sanitaire et social peut exercer au sein d'un établissement public de santé et les établissements d'hébergement pour personnes âgées de moins de 250 lits.

Les +
La diversité des contacts et des activités rythme le quotidien du responsable d'un établissement sanitaire et social.

Les -
Le stress est souvent au rendez-vous au vu de la multitude des missions à mener.

2

Les qualités essentielles

  • gestionnaire
  • rigoureux / rigoureuse

Gestionnaire
Prévoir, anticiper, faire face à des imprévus tant au niveau des finances que des équipes, le responsable d'un établissement sanitaire et social doit savoir gérer au mieux le quotidien de sa structure.

Rigoureux / Rigoureuse
La diversité et la complexité des missions dont il a la charge demandent que le responsable d'un établissement sanitaire et social soit rigoureux, méthodique et sache coordonner les différentes actions. Rigueur et organisation sont de rigueur !

Communicant / Communicante
Le responsable d'un établissement sanitaire et social doit maîtriser l'art de communiquer aussi bien avec les différentes équipes de sa structure mais aussi vers l'extérieur. On attend donc de lui un sens de la communication développé.

3

Le salaire

de 1 800 €

à 2 800 €

plus d'informations sur le métier

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") est fonction de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

Responsable d'établissement sanitaire et social stagiaire
1 400 €

Responsable d'établissement sanitaire et social
1 800 € à 2 800 €

Responsable d'établissement sanitaire et social hors-classe
2 300 € à 3 100 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

* les établissements de la fonction publique hospitalière

plus d'informations sur le métier

La fonction publique hospitalière est le principal recruteur des responsables d'établissement sanitaire et social. Cadre de direction de la fonction publique hospitalière, il est rémunéré par l'établissement ou la collectivité de rattachement. Il peut s'agir de foyers de l'enfance, de maisons d'enfants à caractère social, de centres d'hébergements et de réinsertion sociale, d'instituts médico-éducatifs, d'établissements et services d'aide par le travail, de maison d'accueil spécialisées, d'établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, etc.

En 2011, 40 places ont été offertes au concours externe de directeur d'établissement sanitaire, social et medico-social. Lors de la première affectation, c'est l'ordre du classement au concours qui détermine l'ordre de choix de poste des candidats.

5

L’évolution professionnelle

  • directeur adjoint / directrice adjointe
  • directeur / directrice

plus d'informations sur le métier

Responsable d'établissement sanitaire et social stagiaire
Vous débutez par une année de stage une fois le concours réussi.

Responsable d'établissement sanitaire et social
Une fois titularisé, vous gravissez les échelons au fil du temps.

Responsable d'établissement sanitaire et social hors-classe
Après au moins 8 ans à gravir les échelons et 1 année d'expérience au 7e échelon, vous pouvez devenir ''hors-classe".

6

La formation et les diplômes

  • bac + 3
  • bac + 5

plus d'informations sur le métier

Les fonctions de directeur d'établissement sanitaire, social et medico-social (DESSMS) sont accessibles par concours. Il faut justifier de l'un des diplômes exigés pour l'admission au concours externe d'entrée à l'Ecole nationale d'administration (ENA), c'est à dire avoir validé un cursus équivalent à 3 années dans l'enseignement supérieur : licence économique (bac + 3), diplôme d'IEP, de pharmacie, de médecine, école d'ingénieurs, etc. Certains masters également sont bien adaptés, tel le master pro management des organisations sanitaires et sociales de l’UFR Léonard de Vinci (Paris 13 Nord).

A noter : l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP), entre autres, propose des préparations à ce concours, qui est constitué  d'épreuves écrites et orales.

Les candidats admis au concours sont nommés stagiaires et suivent un cycle de formation théorique et pratique, d'une durée totale de 24 mois à 30 mois, durant lequel ils sont rémunérés.

La formation est assurée par 25 centres de formation à travers la France. Les élèves directeurs qui ont satisfait aux épreuves de validation de fin de formation sont de plein droit titulaires du CAFDES.

Ils choisissent une affectation en fonction de leur classement.

Liens utiles

Emploi et recrutement
Ministère des Affaires sociales et de la santé

Tous les métiers médicaux et paramédicaux y sont référencés sur le site du Ministère de la Santé et des sports. Sont également fournies les adresses des centres de formation ainsi que les dates des concours pour entrer à l'Assistance publique.

http://www.drees.sante.gouv.fr/professions-de-sante-et-du-social,49.html