Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Assistant commercial export / Assistante commerciale export

Domaines : Commerce - Immobilier, Transport - Logistique
Dernière mise à jour : 16/07/2014

Même si, lorsqu’il est en déplacement professionnel, le commercial export a rarement le temps de faire du tourisme… il peut alors exercer sa passion des langues en dehors du bureau.

Corinne Vidonne

- 39 ans
- Maîtrise d'anglais
- Expérience : 15 ans
- Paris (75)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • commercialiser des biens ou des services à l'international
  • optimiser les achats en fonction des marchés étrangers

Que fait-il ?
L'assistant commercial export est l'interface entre l'entreprise et ses clients basés à l'étranger. Il effectue, depuis le siège de l'entreprise, le suivi des opérations d'exportation (commerciales et logistiques) des produits de son entreprise. Il est également chargé d'étudier de nouveaux marchés et de rechercher de nouveaux clients ou des partenaires potentiels. Il gère les commandes.

Comment travaille-t-il ?
L'assistant commercial export collecte des informations sur les marchés étrangers : les concurrents, les tendances, les innovations, etc. Il détecte alors les opportunités d'achats et de ventes de biens ou de services à l'international. Ensuite, il prépare et réalise des opérations d'import-export dans le respect de la rentabilité et de la qualité, pour la satisfaction de ses clients. Enfin il assure le suivi et la gestion des commandes. Ses clients étant étrangers, il est à l'aise dans plusieurs langues étrangères, dont l'anglais de façon obligatoire. Pour gérer son activité, il maîtrise l'utilisation de logiciels spécifiques.

Où exerce-t-il ?
Il exerce dans les bureaux de son entreprise et parfois chez ses clients.

Les +
Il découvre d'autres cultures et pratique chaque jour des langues étrangères.

Les -
Les déplacements à l'étranger étant rares dans sa mission, il travaille essentiellement par téléphone et par mail... ce qui peut décevoir ceux qui souhaitait voyager grâce à leur aisance linguistique !

2

Les qualités essentielles

  • bilingue
  • disponible

Ouvert / Ouverte
L'assistant commercial export doit comprendre et intégrer les marchés étrangers et donc la culture des pays concernés. Il aime le contact et les échanges.

Persévérant / Persévérante
Il doit négocier les prix et les conditions générales de vente ou d'achat et optimiser les opérations commerciales.

Disponible
Il assure la rentabilité, la qualité et le service à ses clients. Il doit donc être prêt à se déplacer chez les entreprises clientes ou fournisseurs.

Bilingue
Impossible de se lancer dans cette voie sans la maîtrise d'une ou plusieurs langues. L'assistant commercial export est très à l'aise en anglais, mais aussi en espagnol, en arabe, en chinois en fonction du marché international dont il a la charge.

3

Le salaire

de 1 300 €

à 2 000 €

plus d'informations sur le métier

Votre rémunération globale en tant qu'acheteur est constituée d'un salaire fixe et d'une part variable calculée en fonction du chiffre d'affaires que vous réalisez. Votre employeur peut également vous accorder des avantages en nature (téléphone mobile, ordinateur portable, véhicule, etc.) en complément de votre salaire de base.

Assistant commercial export / Assistante commerciale export
1 300 € à 2 000 €

Commercial export / Commerciale export
1 700 € à 3 700 €

Acheteur international / Acheteuse internationale
A partir de 5 000 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les entreprises de commerce international
  • les sociétés d'accompagnement à l'international

plus d'informations sur le métier

Les entreprises de commerce international sont les recruteurs des assistants commerciaux export. Il s'agit, en fait, des sociétés de commerce de toute nature et de tout secteur d'activité, ayant une activité commerciale (achats / ventes), tant sur le marché français que sur l'espace économique européen ou avec le reste du monde.

Les sociétés d'accompagnement à l'international aident les entreprises françaises à s'internationaliser et/ou à pénétrer les marchés étrangers.

L'Ile-de-France est la première région exportatrice et importatrice de France. L'Union européenne est son partenaire privilégié. Les postes d'assistant export en Ile-de-france sont donc nombreux, notamment dans les entreprises du secteur pharmaceutique, de la construction automobile et aéronautique, ou encore de la logistique.

5

L’évolution professionnelle

  • assistant commercial export / assistante commerciale export
  • acheteur international / acheteuse internationale

plus d'informations sur le métier

Assistant commercial export / Assistante commerciale export
Vous commercialisez des biens à l'étranger et optimisez la présence de votre entreprise sur le marché international.

Commercial export / Commerciale export
Employé par une entreprise française qui exporte ses produits ou par une entreprise étrangère basée en France, vous vendez des produits ou des services à l'étranger. Vous prospectez, développez et suivez une clientèle internationale.

Acheteur international / Acheteuse internationale
Après de longues années d'expérience, vous recherchez des produits à l'international pour répondre aux besoins de votre entreprise. Vous en négociez ensuite l'achat auprès des fournisseurs étrangers en tenant compte de différents critères (qualité, quantité, délais, coûts, taxes et douane, liés à l'importation).

6

La formation et les diplômes

> bac + 2

plus d'informations sur le métier

Pour devenir assistant commercial export, il est recommandé de décrocher au minimum le BTS commerce international à référentiel européen (bac + 2). Ce diplôme prépare à la négociation (tout ou partie) de contrats internationaux, à l’élaboration des stratégies de développement et de la prospection, au suivi de marchés extérieurs et à la réalisation d'importations.

Plusieurs licences professionnelles orientées vers le commerce international offrent, en 1 an, la possibilité de se spécialiser, par exemple la licence pro spécialité chargé d’affaires à l’international (UPMC) ; spécialité collaborateur des activités internationales (Paris Sorbonne) ; spécialité import export échanges internationaux (Paris Est Créteil Val de Marne), etc.

Les licences de langues étrangères appliquées (LEA), par exemple celle de l’université Paris 8, permettent également, avec un complément de formation en secrétariat, d’accéder à ce métier.

Formations

Bac ou équivalent
BACPRO Gestion-administration Le baccalauréat professionnel gestion-administration forme des gestionnaires administratifs appelés à travailler au sein d'entreprises de petite et moyenne taille, de collectivités territoriales, (...)
BACTEC STMG sciences et technologies du management et de la gestion spécialité mercatique (marketing) Le bac STMG fonctionne avec une spécialisation en terminale après une année de 1re consacrée à un bloc d'enseignements commun en sciences de gestion.# La spécialité mercatique donne accès aux BTS, (...)
Bac + 2
BTS Assistant de manager L'assistant manager est à même d'appuyer le personnel d'encadrement dans différents domaines, tels que les ressources humaines, le droit de l'entreprise ou la communication. Il peut prendre en charge (...)
BTS Commerce international (diplôme à référentiel commun européen) Acheter et vendre à l'étranger sont les compétences de base des titulaires de ce BTS : ils sont à même de prospecter, d'élaborer des offres, de participer aux négociations et d'assurer le suivi (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
My B to B, le commerce interentreprises

Portail de l'emploi et de la formation du commerce interentreprises proposé par la CGI, confédération française du commerce B to B. Il présente notamment le secteur, des fiches métiers, des témoignages vidéo de professionnels et les formations.

http://www.mybtob.fr