Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Cordiste

Domaines : BTP - Architecture, Environnement - Aménagement - Propreté, Sport
Dernière mise à jour : 10/03/2015

Même si l’intervention du cordiste est toujours sécurisée par des équipements spécifiques et adaptés, le goût du risque est indispensable pour s’épanouir dans ce métier.

Joël Vandennoortgate

- 24 ans
- CQP de cordiste niveau 1
- Expérience : 5 ans
- Montreuil (93)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • travailler en hauteur
  • assurer l'entretien d'un bâtiment, nettoyer les vitres, etc.

Que fait-il ?
Le cordiste est spécialisé dans les travaux d'accès difficile, au sommet de tours, sur les pylônes des ponts, dans des arbres. Selon sa formation de base, il assure des travaux de maçonnerie, de nettoyage, d'élagage ou de mise en sécurité de sites, etc.

Comment travaille-t-il ?
Harnaché, muni de deux cordes, d'un baudrier, de mousquetons et d'un casque, le cordiste assure la mission dans laquelle il est spécialisé : élagage, lavage des vitres, travaux de maçonnerie, sécurité, etc. Elagueur, il connaît les coupes à réaliser sur les arbres, sait manipuler scie et tronçonneuse. Après avoir grimpé dans l'arbre à élaguer, il assure sa sécurité puis commence son travail de taille des branches et de troncs. Ensuite, il réalise des fagots avec les branches coupées puis les stocke dans la camionnette de l'entreprise. Peintre, soudeur, couvreur, maçon... il applique ses compétences techniques à plusieurs mètres au dessus du sol, suspendu à 2 cordes. Il intervient pour souder, forer, peindre des monuments historiques, les tours de la Défense, des constructions industrielles, etc. Il peut être spécialisé dans le nettoyage en hauteur se chargeant de la propreté des baies vitrées et des façades à 30 ou 40 mètres au dessus du sol voire beaucoup plus ! Enfin, quelle que soit sa spécialité, avant de quitter le lieu de la mission, il range consciencieusement son matériel de cordiste. Au cours de la journée, il peut être amené à travailler sur plusieurs chantiers en fonction de la charge de travail.

Quel verdissement du métier ?
En fonction de sa spécialité, le cordiste utilise des matériaux ou des produits ayant un faible impact écologique. Il veille également à l'élimination et au recyclage de ses déchets de chantiers.

Où exerce-t-il ?
Les hauteurs vertigineuses sont son terrain d'intervention : le cordiste intervient là où les autres ne peuvent pas poser une échelle, une nacelle ou un échafaudage. et aussi dans des endroits confiné telles que des cheminés ou gaines de ventilation.

Les +
La diversité des interventions en fait un métier passionnant.

Les -
Il est parfois peu agréable de travailler sous les intempéries !

2

Les qualités essentielles

  • adroit / adroite
  • sportif / sportive

Adroit / Adroite
Manier une tronçonneuse, suspendu à une branche d'arbre, demande une grande adresse et de la précision dans les gestes. Le cordiste doit maîtriser parfaitement ses techniques de travail mais aussi évoluer avec aisance et en toute sécurité en hauteur.

Sportif / Sportive
Le métier de cordiste demande une agilité, le sens de l'équilibre et une bonne forme physique pour descendre et remonter le long des facades d'immeubles chaque jour.

Manuel / Manuelle
Une fois en hauteur, ce sont des travaux faisant appel à l'habilité manuelle et à une grande maîtrise des gestes techniques.

3

Le salaire

de 1 050 €

à 1 800 €

plus d'informations sur le métier

Cordiste, votre salaire varie en fonction des travaux effectués (soudure, maçonnerie, peinture, etc.), de votre niveau de qualification et de votre expérience.

Cordiste
1 050 € à 1 800 €

Chef d'équipe
1 100 à 2 200 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les entreprises du BTP
  • en indépendant

plus d'informations sur le métier

Il existe environ 300 sociétés de travaux acrobatiques et de travaux à cordes en France.

Plus de 80 % des cordistes sont embauchés en intérim, peu étant salarié à temps plein. Une petite minorité a aussi fait le choix de travailler en indépendant.

5

L’évolution professionnelle

  • cordiste
  • chef d'équipe

plus d'informations sur le métier

Cordiste
Travaillant toujours en équipe ou en duo, vous débutez pas des travaux simples dans votre spécialité du BTP (maçonnerie, couverture, etc.).

Chef d'équipe
Après plusieurs années d'expérience, il organise le travail et veille à la sécurité des ouvriers, pour lesquels bénéficier d'un solide encadrement est indispensable.

6

La formation et les diplômes

  • CAP
  • CATSC

plus d'informations sur le métier

Pour devenir cordiste, il est vivement conseillé d'obtenir d'abord un diplôme du secteur BTP (CAP, bac pro) puis de suivre une spécialisation de cordiste.

Les cordistes doivent recevoir une formation adéquate et spécifique aux modes opératoires et aux procédures de sauvetage. Pour exercer ce métier, il faut obtenir le CQP (certificat de qualification professionnelle) de cordiste ou le CATC (certificat agent technique cordiste).

Enfin, il est possible également de préparer, après un CAP ou un bac pro, la FCIL (formation complémentaire d'initiative locale) techniques de travaux de bâtiment sur cordes, dispensée par le lycée professionnel Auguste Perret de Poitiers (recrutement sur dossier et tests d'aptitude).

Formations

CAP ou équivalent
CAP Maçon La construction des fondations, l'élévation des murs, cloisons, façades et la pose des dalles pour des bâtiments ou des habitations n'ont aucun secret pour le maçon.# Le titulaire de ce diplôme (...)
CAP Peintre-applicateur de revêtements Le titulaire de ce diplôme est un ouvrier professionnel du second oeuvre du bâtiment. il intervient à l'intérieur et à l'extérieur des constructions pour rendre notre cadre de vie agréable. Ses (...)
Bac ou équivalent
DEJEUNESPORT Brevet d'Etat d'alpinisme - diplôme d'accompagnateur en moyenne montagne Le titulaire du diplôme d'accompagnateur de moyenne montagne est capable de conduire des personnes ou des groupes en espace rural montagnard, à l'exclusion des zones nécessitant, pour la progression, (...)
BACPRO Travaux publics Le titulaire de ce diplôme est technicien sur un chantier. Il travaille au service de la production dans une entreprise de travaux publics : construction de routes, terrassements, canalisations, (...)