Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Webdesigner

Domaines : Art – Culture - Audiovisuel, Informatique - Télécoms - Internet
Dernière mise à jour : 16/07/2014

Qu’il soit indépendant ou salarié d’un studio de création multimédia, le webdesigner travaille toujours en équipe.

Stéphane Poisson

- 33 ans
- BTS communication visuelle option multimédia
- Expérience : 10 ans
- Bougival (78)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • concevoir graphiquement un site web
  • réaliser les éléments graphiques et visuels d'un site

Que fait-il ?
Responsable de l'aspect graphique d'un site web, le webdesigner conçoit aussi bien la charte graphique que tous les éléments d'illustration : logos, pictogrammes, choix des couleurs, etc.

Comment travaille-t-il ?
Lors d'une ou plusieurs réunions, l'équipe projet web réfléchit au développement du site, aussi bien en termes de contenus que d'aspect graphique ou technique. Suite à ces échanges, le webdesigner propose un cahier des charges graphique tenant compte des contraintes techniques, budgétaires, ergonomiques et des demandes du client. Ce document comprend les choix proposés pour les couleurs, les illustrations, le poids des images, etc. Une fois le cahier des charges validé par le client, le webdesigner se lance dans la réalisation des éléments visuels, puis propose une maquette de page. Après plusieurs allers-retours avec son équipe et le client, il décline sur ce modèle les gabarits ou pages types. Suivant la taille de la structure où il travaille, il peut ensuite être amené ou non à développer lui-même les pages.

Où exerce-t-il ?
Le webdesigner alterne les temps de réunion et ceux de production. Il consacre la plupart de son activité derrière son ordinateur.

Les +
Pour chaque site web, il faut proposer un univers complètement différent des autres. Cela plaira aux esprits créatifs !

Les -
Les impératifs budgétaires tout comme des délais de réalisation souvent très courts peuvent être frustrants avec le temps.

2

Les qualités essentielles

  • créatif / créative
  • curieux / curieuse

Créatif / Créative
A chaque site, sa patte graphique. Le webdesigner doit imaginer une identité visuelle nouvelle à chaque création. Son imagination doit être fertile !

Curieux / Curieuse
Il doit se tenir informé des avancés technologiques, des évolutions graphiques, et mettre à jour ses connaissances pour toujours être à la pointe.

3

Le salaire

de 1 100 €

à 3 600 €

plus d'informations sur le métier

En indépendant, vous êtes payé au contrat. Vos revenus varient en fonction de la nature des prestations, de votre expérience et, bien sûr, de votre notoriété. Salarié, vos revenus sont souvent moins élevés, mais plus réguliers.

Webdesigner junior
de 1 100 € à 2 900 €

Webdesigner senior
de 1 600 € à 3 600 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les agences web
  • le travail en freelance

plus d'informations sur le métier

Les agences web et les studios de création font appel à des webdesigners pour répondre aux commandes graphiques et visuelles de leurs clients.

Il est de plus en plus fréquent pour les webdesigners de travailler en indépendant pour des commandes ponctuelles d'agences ou directement de clients.

5

L’évolution professionnelle

  • webdesigner junior
  • webdesigner senior

plus d'informations sur le métier

Webdesigner junior
Vous débutez dans la profession. Vous participer à l'élaboration de logos, illustrations, pictogrammes voire charte graphique complète sous la responsabilité d'un webdesigner senior ou d'un directeur artistique. Indépendant, vous menez des chantiers d'ampleur modeste.

Webdesigner senior
Après plusieurs années d'expérience, vous pouvez mener entièrement la conception et la réalisation d'une charte graphique et de l'ergonomie d'un site. Suivant la taille de l'entreprise où vous travaillez, vous pouvez encadrer des webdesigners juniors.

6

La formation et les diplômes

  • bac + 2
  • bac + 5

plus d'informations sur le métier

Si les autodidactes passionnés sont encore nombreux dans le secteur du web, il est aujourd'hui préférable de décrocher au moins un bac + 3 pour se lancer dans le métier de webdesigner. Ainsi le BTS design graphique option communication et médias numériques (ex BTS communication visuelle) et le DUT services et réseaux de communication peuvent constituer une première étape pour accéder à ce métier.

A l’université, après un bac + 2, il est possible de préparer en 1 an une licence pro techniques et activités de l’image et du son spécialité création et développement numérique en ligne (Université Vincennes-Saint-Denis en partenariat avec l’Ecole des Gobelins).

Après une licence générale dans le domaine de l’audiovisuel, il est possible de compléter son cursus par un master pro, par exemple le master pro arts plastiques et art contemporain spécialité arts et technologies de l’image de virtuelle (Université Vincennes-Saint-Denis).

Par ailleurs, de nombreuses écoles proposent des formations spécifiques.

A l'institut supérieur des arts appliqués de Paris (Lisaa), il est envisageable de suivre un 3e cycle  « gestion et conception de site web et création motion design ». La formation dure 2 ans.

Les écoles des beaux-arts (une cinquantaine en France) proposent un cycle court (bac + 3) menant au DNAT option design graphique et un cycle long (bac + 5) qui débouchent sur le DNSEP option design, mention design graphisme multimédia.

Les écoles nationales supérieures d'art (Beaux-Arts ou ENSBA, ENSAD...) délivrent leurs propres diplômes d'un niveau bac + 5. La référence dans le domaine des arts appliqués est l'ENSAD (Arts déco) qui forme aux nouvelles technologies et à l'animation.

De nombreuses écoles privées, dont la réputation auprès des professionnels est inégale, proposent également des formations de durée variable. Certaines sont renommées : Les Gobelins Ecole de l'image, Supinfocom CCI Valenciennes, l'école Emile-Cohl (Lyon) ou encore l'EMCI (Ecole des métiers de la création infographique) à Angoulême.
Enfin, l'ESAG Penninghen, établissement privé d'enseignement supérieur sous tutelle du Ministère de l'Education nationale, propose une formation de « concepteur graphique-directeur artistique ».

Formations

Bac + 2
BTS Design graphique option communication et médias numériques A partir d'une commande, le graphiste multimédia assure la conception et la mise en forme visuelle de supports tels que les sites Internet, intranets, CD-Rom et DVD, ainsi que la création d'images (...)
DUT Métiers du multimédia et de l'Internet Associés aux activités de communication d'entreprise, de création multimédia et de gestion de réseaux, les titulaires de ce DUT participent à toutes les étapes de la conception et du développement de (...)

Liens utiles

Emploi et recrutement
APEC, Agence pour l'emploi des cadres

Le site incontournable de l'emploi cadre. Des informations sur le marché du travail, plusieurs milliers d'offres d'emploi et la possibilité de déposer son CV dans la CVthèque ou de recevoir des offres ciblées directement dans sa boîte aux lettres électronique.

http://www.apec.fr
Actualités spécialisées
Site d'un webdesigner

Vous pouvez lire l'interview de Stéphane Guillot dans la rubrique Témoignages de ce dossier.

http://www.stephaneguillot.com
Etudes et statistiques
Enquête sur les salaires du web

Cette enquête effectuée en 2008 par le site neteco.com propose des estimations des salaires mensuels bruts, temps plein dans le secteur du Web

http://www.neteco.com/126326-salaires-metiers-web.html