Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Ostéopathe

Domaine : Santé – Social - Soins esthétiques
Dernière mise à jour : 28/05/2013

Le métier d’ostéopathe n’est pas considéré comme profession de santé. Cependant, avec la reconnaissance d’une cinquantaine de formations, ce métier sort peu à peu de la marginalité.

Carole Chevalier Noury

- 26 ans
- Diplôme d'ostéopathe
- Expérience : 3 ans
- Neuilly-sur-Seine (92)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • soulager la douleur
  • réaliser des manipulations à l'aide des mains

Que fait-il ?
L'ostéopathie est une médecine douce. L'originalité de cette méthode réside dans le fait qu'elle n'interpose aucun intermédiaire instrumental entre le praticien et son patient : l'ostéopathe le soulage en réalisant uniquement des manipulations à l'aide de ses mains

Comment travaille-t-il ?
L'ostéopathe reçoit en consultation des patients souffrant principalement de troubles articulaires, musculaires ou digestifs. Tel un horloger qui vérifie, rouage après rouage ce qui peut mettre la montre en panne, l'ostéopathe utilise toutes les potentialités de sa main pour pouvoir restaurer harmonie et bon fonctionnement. En allant au-delà du symptôme, l'ostéopathe s'intéresse à l'histoire du corps, à ses traumatismes les plus anciens, qui seront parfois passés inaperçus. Après avoir interrogé le patient sur ses troubles, il établit un diagnostic en observant et en palpant les différentes parties de son corps. Il met ainsi en avant les dysfonctionnements qui perturbent l'état de santé général. Ensuite, il établit un planning de séances pendant lesquelles il va réaliser des palpations, des manipulations, des massages pour soulager le corps. Pour y parvenir, il n'utilise que ses mains. Le geste ostéopathique est doux, indolore et fait appel à la mobilité propre de chaque tissu. Il n'utilise aucun instrument et ne fait aucune prescription de médicaments.

Où exerce-t-il ?
En libéral, l'ostéopathe exerce au sein de son propre cabinet. Il peut aussi travailler dans des clubs sportifs ou dans les hôpitaux.

Les +
Soulager les patients est un motif de satisfaction au quotidien !

Les -
Encore mal connue, cette discipline est souvent confondue avec la kinésithérapie.

2

Les qualités essentielles

  • précis / précise
  • manuel / manuelle

Précis / Précise
L'ostéopathie ne tolère pas l'imprécision ! L'ostéopathe réalise des palpations à des endroits déterminés, de façon douce et précise.

Manuel / Manuelle
Les mains sont les seuls "instruments" à disposition de l'ostéopathe. A lui de décrypter au mieux chaque sensation et tension ressenties lors de ses palpations.

3

Le salaire

de 1 300 €

à 5 000 €

plus d'informations sur le métier

Ostéopathe libéral, vos revenus dépendent du lieu d'exercice, de votre niveau de formation, de votre notoriété et des honoraires que vous pratiquez.

Ostéopathe remplaçant / Ostéopathe remplaçante
A partir de 1 300 €

Ostéopathe installé en libéral / Ostéopathe installée en libéral
1 500 € à 5 000 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

> activité en libéral

plus d'informations sur le métier

L'ostéopathie se pratique essentiellement en libéral, au sein d'un cabinet privé.

De rares ostéopathes interviennent en secteur hospitalier privé.

Depuis quelques années, le nombre d'ostéopathes diplômés est supérieur aux possibilités réelles d'installation. En Ile-de-France, comme les autres grandes agglomérations, l'insertion des jeunes sortant de formation est très difficile.

5

L’évolution professionnelle

> ostéopathe

plus d'informations sur le métier

Ostéopathe remplaçant / Ostéopathe remplaçante
Vous débutez dans la profession en effectuant généralement des remplacements.

Ostéopathe installé en libéral / Ostéopathe installée en libéral
Après quelques années de remplacement, vous vous installez à votre compte ou vous vous associez à d'autres ostéopathes.

6

La formation et les diplômes

> bac + 5

plus d'informations sur le métier

Seules les personnes titulaires du diplôme d'ostéopathe (agréé par le ministère de la Santé) sont habilitées à exercer en tant qu'ostéopathes.

Après l'obtention d'un bac (S de préférence), il faut désormais suivre une formation reconnue à bac + 5. Beaucoup d'écoles proposent néanmoins un cursus plus long (jusqu'à 6 ans).

La formation se partage en 2 phases : d'une part, des enseignements théoriques des sciences médicales fondamentales, de la psychologie, comptabilité, anglais, éthique, psychologie, etc. ; et, d’autre part, des techniques professionnelles de l'ostéopathie. Il faut compter environ 7 500 euros par an pour les frais de scolarité.

Les personnes titulaires d'un diplôme de médecin, de masseur-kinésithérapeute, de sage-femme ou d'infirmier sont dispensées de tout ou partie des enseignements théoriques. Cependant, toutes les écoles ne proposent pas cette formation continue, plus courte, réservée aux professionnels de santé.

Formations

Bac + 5
DESANTE Diplôme d'ostéopathe Le Diplôme d'Ostéopathe forme des professionnels capables de diagnostiquer et traiter, par les mains, les zones de blocage et les tensions des tissus du corps, qui peuvent entraîner des troubles (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
Ostéopathes de France

Informations juridiques, sécurité des patients et découverte de l'ostéopathie sont les 3 principaux thèmes de ce site publié par l'Union fédérale des ostéopathes de France. A côté des informations sur la vie de l'association (dont un registre des ostéopathes de France), il est possible de consulter un dossier ''devenir ostéopathe'.'

http://www.osteopathie.org
Osteopathe Online

Pour une première approche de la discipline, ce site offre des informations sur les fondateurs de l'ostéopathie, sur les techniques, etc.

http://www.osteopatte.com
Choix de formations - orientation
SFDO, Syndicat français des ostéopathes

Le Syndicat français des ostéopathes (SFDO) donne des conseils aux futurs bacheliers sur la formation en ostéopathie.
Vous trouverez sur son site des informations utiles qui permettent de favoriser la pratique d’une ostéopathie de qualité : durée minimale de formation et de stages au contact du patient, certification du Répertoire national des certifications professionnelles.

http://www.osteopathe-syndicat.fr/
Actualités spécialisées
Le Site de l'Ostéopathie

A destination des professionnels, ce site permet de suivre l'actualité du métier, de lire des articles spécialisés, etc.

http://www.osteopathie-france.net
Infos juridiques
Chambre nationale des ostéopathes

Textes officiels, articles sur l'ostéopathie et présentation de ce regroupement d'ostéopathes.

http://www.cnosteo.com