Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Chargé d'études techniques dans les assurances / Chargée d'études techniques dans les assurances

Domaine : Economie – Gestion - Finance
Dernière mise à jour : 23/07/2015

L’analyse des produits d’assurances est au cœur de sa fonction. Mais le chargé d’études techniques ne passe pas ses journées enfermé seul dans son bureau : il travaille avec de nombreux interlocuteurs.

Julien Hamy

- 25
- DESS mathématiques de la décision
- Expérience : 2 ans
- Saint-Denis (93)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • créer et adapter des produits d'assurances
  • s'informer sur les produits proposés par la concurrence

Que fait-il ?
Le chargé d'études techniques dans les assurances étudie les attentes de la clientèle et analyse les produits que proposent les sociétés concurrentes. En évaluant les risques, il conçoit de nouvelles solutions d'assurance ou adapte les contrats existants aux conditions du marché.

Comment travaille-t-il ?
Le chargé d'études techniques analyse les informations liées aux risques et à leur évolution, ainsi que les législations en vigueur. Les besoins de la clientèle et les offres de la concurrence sont examinés avec le plus grand soin, tant en termes de tarifs que de garanties offertes. En liaison avec le service marketing, il définit un produit adapté, comme une assurance vie, une assurance automobile ou une assurance habitation.

Où exerce-t-il ?
Salarié d'une compagnie d'assurances, le chargé d'études techniques quitte fréquemment son bureau pour rencontrer ses interlocuteurs, qui peuvent être des experts en assurance, des juristes ou encore des spécialistes de la fiscalité.

Les +
L'exercice de ce métier implique de nombreux contacts avec des interlocuteurs très variés, à l'intérieur comme à l'extérieur de l'entreprise.

Les -
L'approche très statistique qu'implique cette fonction ne satisfera pas les caractères les plus créatifs.

2

Les qualités essentielles

  • organisé / organisée
  • disponible

Organisé / Organisée
Aucune information ne doit échapper à l'analyse du chargé d'études. Il travaille avec ordre et rigueur.

Disponible
Il répond aux nombreuses sollicitations de ses collègues, qu'il s'agisse des rédacteurs techniques, des commerciaux ou des responsables de la promotion.

Synthétique
Les éléments qu'il prend en compte sont très variés : de l'analyse des risques à l'étude de données juridiques et fiscales.

3

Le salaire

de 1 100 €

à 2 200 €

plus d'informations sur le métier

En plus de votre salaire en tant que chargé d'études techniques dans les assurances, vous recevez parfois une rémunération variable calculée en fonction de vos performances ou des résultats de votre entreprise.

Chargé d'études techniques / Chargée d'études techniques
1 100 € à 2 200 €

Responsable du service études
2 800 € à 5 400 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les sociétés d'assurances
  • les organismes de retraite

plus d'informations sur le métier

Les compagnies d'assurances constituent le premier vivier d'emplois pour les jeunes diplômés.

Les débutants se tournent aussi vers les organismes de retraite, les mutuelles ou encore les filiales des groupes bancaires spécialisés dans l'assurance.

Le secteur des assurances vie se développe plus rapidement que le secteur incendie, accidents et risques divers. Les postes à pourvoir y sont donc plus nombreux.

5

L’évolution professionnelle

  • chargé d'études techniques / chargée d'études techniques
  • responsable de service d'études

plus d'informations sur le métier

Chargé d'études techniques / Chargée d'études techniques
Vous réalisez des études sur des dommages particuliers, automobiles, habitations ou transports maritimes notamment.

Responsable du service études
Après 10 ans d'exercice, vous supervisez le travail d'une équipe de 5 à 10 chargés d'études techniques.

6

La formation et les diplômes

  • bac + 2
  • bac + 5

plus d'informations sur le métier

Les formations adaptées à ce métier sont nombreuses et diverses. Il n'existe pas de parcours type mais les diplômes de niveau bac + 5 sont particulièrement appréciés.

L'université propose notamment des magistères et de nombreux masters (professionnels ou recherche) dans le domaine de la finance et des assurances.

On peut citer les masters pro suivants : ingénierie statistique et informatique de la finance, de l'assurance et du risque (université Paris Diderot) ; assurance et gestion du risque (Paris-Dauphine) ; monnaie, banque, finance et assurance, spécialité méthodes quantitatives et gestion du risque en finance et en assurance (université Paris Ouest Nanterre La Défense) ; langues étrangères appliquées au management international des assurances (Paris 13 Nord), etc.

Les compagnies d'assurances recrutent également des diplômés d'écoles de commerce et d'ingénieurs.

A bac + 6, on trouve des mastères spécialisés assurance - finance (ESSEC business school).

Formations

Bac + 5

Liens utiles

Métiers et secteurs
FFSA, fédération française des sociétés d'assurances

La FFSA propose l'actualité du secteur de l'assurance, ainsi qu'une rubrique consacrée aux métiers et aux formations de l'assurance. Découvrez les chiffres clés de l'emploi, les métiers en vidéo, l'annuaire des organismes de formation, etc.

http://www.ffsa.fr
Etudes et statistiques
Observatoire de l'évolution des métiers de l'assurance

Une présentation des grandes familles de métiers, des statistiques et des études prospectives sur l'évolution des professions. Un site incontournable.

http://www.metiers-assurance.org