Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Prothésiste dentaire

Domaine : Santé – Social - Soins esthétiques
Dernière mise à jour : 06/06/2013

Le prothésiste dentaire exerce un métier artisanal tout en s'appuyant sur des technologies de pointe.

Laurent Janda

- 27 ans
- CAP de prothésiste dentaire
- Expérience : 8 ans
- Arcueil (94)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • fabriquer des prothèses et des appareils dentaires
  • réparer ou modifier des prothèses dentaires

Que fait-il ?
Le prothésiste dentaire réalise des prothèses fixes, comme les couronnes ou les bridges, et des appareils amovibles, comme les dentiers. Il n'est pas en contact direct avec les patients : il travaille sur prescription du chirurgien-dentiste et selon ses indications. Il lui arrive aussi de réparer des appareils endommagés.

Comment travaille-t-il ?
Le prothésiste dentaire reçoit une empreinte de la bouche du patient, réalisée par le dentiste. A partir de cette empreinte, il réalise un premier moulage en cire des futures dents artificielles. Puis, lorsque le moulage s'adapte parfaitement à l'empreinte, il réalise la prothèse définitive, en céramique, en résine ou encore en matière plastique. Suivant les indications du dentiste, il applique de la peinture spécifique sur la dent en céramique pour lui donner l'aspect naturel du reste de la dentition. Le prothésiste effectue parfois un vrai travail d'artiste pour trouver la bonne nuance de teinte ! Pour certaines de ces opérations, le prothésiste dentaire porte des lunettes et un masque qui le protègent de la poussière et des odeurs des produits.

Où exerce-t-il ?
Le prothésiste dentaire peut être salarié d'un laboratoire ou bien s'installer à son compte en créant son entreprise artisanale.

Les +
Réaliser des prothèses, c'est assurer aux patients de retrouver son sourire d'avant ! Belle récompense !

Les -
Le métier connaît un taux de chômage assez important ; d'autre part le coût de l'installation à son compte est très élevé.

2

Les qualités essentielles

  • précis / précise
  • habile

Précis / Précise
Une prothèse doit s'adapter au dixième de millimètre près dans la bouche du patient. L'efficacité et le confort d'un appareil en dépendent.

Habile
Le prothésiste dentaire, lorsqu'il fabrique une prothèse, est contraint de manipuler des moulages délicats et de façonner des pièces minuscules.

Créatif / Créative
Choisir les teintes les plus proches des dents du patient et harmoniser la forme de l'appareil avec sa bouche demandent non seulement de la concentration et une très bonne vue mais aussi un bon sens de l'esthétique.

3

Le salaire

de 1 100 €

à 2 000 €

plus d'informations sur le métier

Prothésiste indépendant, vos revenus, très variables, dépendent du lieu d'exercice, de la taille de l'atelier et de votre notoriété, des tarifs pratiqués. Prothésiste salarié, votre rémunération dépend de votre spécialité (armature, céramique, prothèse mobile, etc.) et de votre expérience.

Ouvrier qualifié / Ouvrière qualifiée
1 100 € à 2 200 €

Chef de laboratoire
A partir de 1 800 €

Chef d'entreprise
Variable

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les laboratoires de prothèses dentaires
  • la création de son entreprise de prothèses

plus d'informations sur le métier

Le secteur recrute peu pour le moment. Toutefois, avec le vieillissement de la population, de nouvelles perspectives de travail vont émerger.

La majorité des emplois se trouve dans les laboratoires qui sont souvent de petites entreprises, de 3 à 5 salariés.

Créer sa propre entreprise est possible mais difficile. La concurrence est rude et l'investissement de départ important : 90 000 € à 150 000 € de matériel sont nécessaires pour s'installer.

5

L’évolution professionnelle

  • ouvrier qualifié / ouvrière qualifiée
  • chef d'entreprise

plus d'informations sur le métier

Ouvrier qualifié / Ouvrière qualifiée
Prothésiste dentaire diplômé, vous réalisez des prothèses et des appareils. Dans un grand laboratoire, vous pouvez occuper un poste spécialisé, de plâtrier, de céramiste ou de polisseur, par exemple.

Chef de laboratoire
Titulaire du BP ou du BTM de prothésiste dentaire, vous fabriquez des prothèses et vous prenez également en charge la gestion du personnel.

Chef d'entreprise
Vous vous installez à votre compte en créant une entreprise artisanale. Vous pouvez travailler seul ou employer d'autres prothésistes.

6

La formation et les diplômes

  • bac pro
  • bac + 2

plus d'informations sur le métier

Le bac pro prothèse dentaire est le diplôme minimum pour exercer le métier de prothésiste dentaire. Il se prépare en 3 ans après la classe de 3e.

Ce bac pro en poche, il sera possible, à partir de 2012, de continuer vers le BTS prothésiste dentaire suivi d’une licence professionnelle (bac + 3).

La filière artisanale permet de préparer, en alternance, en 1 an après le bac pro ou 3 ans après un bac général, le BTM (brevet technique des métiers) en prothèse dentaire,

Une poursuite d’études vers le BTS prothésiste dentaire (création en 2012) est ensuite envisageable (en 2 ans). Il est possible également de préparer, hors Ile-de-France, le BTMS (brevet technique des métiers supérieur) prothésiste dentaire. Ces diplômes, reconnus bac + 2, permettent de viser un poste à responsabilité.

A noter : Le CAP prothésiste dentaire a été supprimé en 2011.

Formations

Bac ou équivalent
BACPRO Prothèse dentaire Le titulaire du bac pro prothèse dentaire peut, sous l'autorité d'un supérieur hiérarchique ou d'un chef de laboratoire, concevoir et réaliser certains types de prothèses (prothèses amovibles, (...)
BTM Prothésiste dentaire Le prothésiste dentaire crée, modifie ou répare des appareils et des éléments de prothèse dentaire pour remplacer ou restaurer les dents. Le BTM forme des professionnels qualifiés pour encadrer et (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
UNPPD, Union nationale patronale des prothésistes dentaires

Une présentation de la profession de prothésiste dentaire incluant un dossier sur la formation et des éléments de rémunération.

http://www.unppd.org
Emploi et recrutement
Fédération hospitalière de France

Les offres d'emploi sont classées par régions, par départements et par spécialités : chirurgie digestive, dermatologie ou médecine du travail. Quelques métiers de l'hôpital sont décrits comme le cadre infirmier ou le brancardier.

http://www.fhf.fr
FHP, Fédération de l'hospitalisation privée

Le secteur des cliniques privées avec sa convention collective, ses offres et ses demandes d'emploi en ligne, ainsi que des informations juridiques, sociales ou économiques.

http://www.fhp.fr
Le portail de l'emploi en Ile-de-France

Conseils pratiques, démarches, adresses et liens utiles vers les partenaires de l'emploi en Ile-de-France, tout ce qu'il faut pour vous aider dans votre recherche.

http://emploi.iledefrance.fr