Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Préparateur en pharmacie / Préparatrice en pharmacie

Domaine : Santé – Social - Soins esthétiques
Dernière mise à jour : 11/02/2014

En officine, le rôle du préparateur en pharmacie consiste surtout à « vendre » des médicaments. Mais à l’hôpital, ce pro continue à faire des préparations sur-mesure.

Cynthia Mérot

- 25 ans
- BP préparateur de pharmacie
- Expérience : 5 ans
- Paris (75)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • délivrer des médicaments
  • gérer des stocks

Que fait-il ?
Sous la responsabilité d'un pharmacien, il est chargé de délivrer des médicaments avec ou sans ordonnance et, de plus en plus rarement, de réaliser certaines préparations médicamenteuses. En officine comme à l'hôpital, il a également en charge la gestion des stocks et des commandes.

Comment travaille-t-il ?
En officine, le préparateur en pharmacie accueille les clients et leur délivre les médicaments prescrits par le médecin ou les conseille dans le choix de remèdes en vente libre. Il leur explique la posologie et les mélanges médicamenteux à éviter. Il encaisse les ventes et prend en charge certaines démarches administratives, notamment en collant les vignettes sur les ordonnances et en envoyant les feuilles de soins par informatique. Par ailleurs, il gère les stocks en vérifiant les livraisons et en éliminant les produits périmés.

Où exerce-t-il ?
La très grande majorité des préparateurs exerce debout derrière les comptoirs des pharmacies de ville ou officines. Il existe également quelques postes au sein des hôpitaux ou dans l'industrie pharmaceutique.

Les +
Contrairement aux idées reçues, le préparateur en pharmacie ne passe pas ses journées enfermé dans un laboratoire. Il est en contact permanent avec la clientèle et collabore avec un pharmacien.

Les -
Aucune passerelle pour devenir pharmacien sur la foi de l'expérience professionnelle : la profession offre peu de possibilités d'évolution, à moins de reprendre de longues études.

2

Les qualités essentielles

  • minutieux / minutieuse
  • courtois / courtoise

Minutieux / Minutieuse
L'absorption de médicaments n'est jamais neutre. La plus grande vigilance s'impose lors de l'exécution des ordonnances. Les explications du préparateur doivent être claires, surtout lorsqu'il délivre des produits qui peuvent être toxiques.

Courtois / Courtoise
L'aspect commercial de la profession est primordial. Recevoir et servir des clients implique amabilité et patience.

Précis / Précise
La préparation de médicaments, pommades ou gélules par exemple, demande que le préparateur y apporte le plus grand soin, dans les dosages notamment.

3

Le salaire

de 1 100 €

à 1 600 €

plus d'informations sur le métier

Dans la fonction publique, votre salaire dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille. En officine, vos revenus dépendent de votre niveau de qualification, de votre expérience et du lieu d'exercice.

Préparateur en pharmacie d'officine / Préparatrice en pharmacie d'officine
1 100 € à 1 600 €

Préparateur en pharmacie hospitalière / Préparatrice en pharmacie hospitalière
1 400 € à 2 500 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les officines ou pharmacies
  • les hôpitaux

plus d'informations sur le métier

Les officines restent les plus gros recruteurs de préparateurs, même si la situation de l'emploi n'est pas égale selon les zones géographiques, les grandes villes étant un peu saturées.

Les hôpitaux proposent chaque année quelques postes de préparateur en pharmacie accessibles sur concours.

L'industrie pharmaceutique a tendance à recruter de moins en moins de préparateurs en pharmacie, car les postes de conditionnement et d'entretien sont de plus en plus automatisés.

On dénombre 9 à 10 000 préparateurs en pharmacie en Ile-de-France.

5

L’évolution professionnelle

  • préparateur en pharmacie / préparatrice en pharmacie
  • préparateur en pharmacie / préparatrice en pharmacie

plus d'informations sur le métier

Préparateur en pharmacie d'officine / Préparatrice en pharmacie d'officine
Vous travaillez pour un pharmacien de ville. Votre carrière et votre salaire évoluent à l'ancienneté et au mérite. Vous pouvez valoriser votre formation de préparateur en vous spécialisant en homéopathie, en appareillage médical ou en parapharmacie, par exemple, afin de dynamiser votre carrière.

Préparateur en pharmacie hospitalière / Préparatrice en pharmacie hospitalière
Vous êtes recruté sur concours après avoir obtenu le diplôme de préparateur en pharmacie hospitalière, qui se prépare en 1 an après le BP de préparateur. Vous distribuez les médicaments non aux personnes malades mais aux différents services de l'hôpital en respectant les dosages prescrits. Vous êtes aussi chargé des achats.

6

La formation et les diplômes

  • bac
  • bac + 2

plus d'informations sur le métier

Le BP de préparateur en pharmacie est le seul diplôme permettant d'exercer la profession en officine. D’une durée de 2 ans, il se prépare en alternance.
La formation est accessible aux titulaires d'un diplôme de niveau bac, dans le cadre d'un contrat d'apprentissage (ou de l'ancien BEP carrières sanitaires et sociales). Les diplômés des bacs STL (sciences et technologies de laboratoire), S (scientifique) ou les étudiants ayant suivi une première année de médecine ont plus de facilité à aborder les cours de sciences médicales.

A noter : à la rentrée 2011, le BEP carrières sanitaires et sociales n’existe plus et est remplacé par le bac pro accompagnement soins et service à la personne (ASSP).

Le BP donne un niveau bac.

Il existe un diplôme de préparateur en pharmacie hospitalière (reconnu au niveau bac + 2). Il se prépare uniquement par la voie de l'apprentissage. Un seul centre de formation le propose en Ile-de-France (Paris - 13e arrondissement).

Formations

Bac ou équivalent
BP Préparateur en pharmacie Le préparateur en pharmacie seconde le pharmacien. Son sens du contact lui permet d'écouter et de conseiller les clients. Il connaît la posologie des produits (c'est-à-dire leur dosage et leur mode (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
Ordre national des pharmaciens

A consulter pour se familiariser avec les pharmaciens, les entreprises pharmaceutiques, les laboratoires, les hôpitaux... et les médicaments.

http://www.ordre.pharmacien.fr
Guide des métiers salariés des professions libérales (dossier OPCA PL - Organisme paritaire collecteur agréé des professions libérales)

On peut trouver dans ce guide, édité par l'OPCA PL (Organisme paritaire collecteur agréé des professions libérales), une description des grandes familles professionnelles, ainsi que les principaux métiers qui s'y exercent et les formations pour y accéder.

http://www.opcapl.fr/jeunes/decouvrez-nos-metiers.asp
Emploi et recrutement
Ministère des Affaires sociales et de la santé

Tous les métiers médicaux et paramédicaux y sont référencés sur le site du Ministère de la Santé et des sports. Sont également fournies les adresses des centres de formation ainsi que les dates des concours pour entrer à l'Assistance publique.

http://www.drees.sante.gouv.fr/professions-de-sante-et-du-social,49.html
Actualités spécialisées
Fédération des syndicats pharmaceutiques de France

Un site pour se tenir informé de l'actualité de la profession. Egalement quelques liens utiles.

http://www.fspf.fr
Autres
L’ANEPF, Association Nationale des Etudiants en Pharmacie de France

L'Association nationale des étudiants en pharmacie de France présente l’actualité universitaire et professionnelle. Elle cherche à favoriser les échanges internationaux et offre un forum de discussion. Les études de pharmacie y sont bien détaillées.

http://www.anepf-online.com/internat-anepf-pharmacie.htm