Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Pédicure-podologue

Domaine : Santé – Social - Soins esthétiques
Dernière mise à jour : 30/04/2013

Le pédicure-podologue ne s’occupe pas seulement de cors et d’ongles incarnés : en rectifiant la posture du pied, il solutionne aussi des problèmes d’équilibre ou de douleurs dorsales.

Lucie Boudinet

- 33 ans
- Diplôme d'Etat de pédicure-podologue
- Expérience : 10 ans
- La Celle-Saint-Cloud (78)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • soigner les affections du pied
  • concevoir des semelles orthopédiques

Que fait-il ?
Le métier de pédicure-podologue est très varié puisqu'il va des simples soins d'hygiène du pied et des ongles jusqu'à la conception sur prescription médicale des semelles orthopédiques. Il peut également pratiquer des exercices de réadaptation fonctionnelle postopératoires.

Comment travaille-t-il ?
Le pédicure examine les pieds de ses patients, puis les traite : il les lave, coupe les ongles, soigne certaines lésions comme les cors, durillons ou ongles incarnés et prescrit, si besoin, des médicaments. Pour les activités de soin, il est souvent amené à se déplacer au domicile de ses patients. Côté podologie, il reçoit à son cabinet pour établir un diagnostic. Il examine les pieds, leur appui au sol lorsque le patient se tient debout, et conçoit sur ordinateur, puis fabrique manuellement, des semelles ou petits appareillages correctifs. Le port des semelles combiné à des exercices fonctionnels conseillés par le podologue, permettent de diminuer, voire de faire disparaître les troubles.

Où exerce-t-il ?
Le pédicure-podologue travaille le plus souvent en libéral dans un cabinet. Il est parfois associé à des infirmiers ou des masseurs-kinésithérapeutes. Il existe quelques postes, très rares, dans les hôpitaux.

Les +
La profession de pédicure-podologue est en expansion et ne connaît quasiment pas le chômage !

Les -
Les études sont chères, et tous les étudiants n'obtiennent pas de bourse. De plus, les frais d'installation d'un cabinet sont élevés.

2

Les qualités essentielles

  • habile
  • résistant / résistante

Habile
Le pédicure-podologue travaille avec des ustensiles et des outils médicaux de petite taille sur des lésions parfois très petites et difficiles d'accès.

Résistant / Résistante
La position de travail du pédicure-podologue, qui est souvent agenouillé ou assis sur des sièges très bas, peut être réellement fatigante à la longue.

Délicat / Délicate
Les soins de certaines lésions peuvent se révéler douloureux et longs pour le patient. Le pédicure-podologue doit être doux et attentif.

3

Le salaire

de 1 500 €

à 2 200 €

plus d'informations sur le métier

Dans la fonction publique, votre salaire dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille. En libéral, vos revenus dépendent de votre lieu d'exercice, de votre notoriété, des honoraires que vous pratiquez, etc.

Pédicure-podologue
1 500 € à 2 200 €

Cadre de santé
1 700 € à 2 900 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • exercer en libéral dans un cabinet
  • les hôpitaux

plus d'informations sur le métier

Le marché de l'emploi est loin d'être saturé, d'autant que la plupart des clients des pédicures-podologues sont des personnes âgées et que la population vieillit. Les grandes villes n'offrent cependant plus beaucoup de débouchés, au contraire de zones géographiques comme le Nord-Est de la France où les possibilités d'exercer sont nombreuses.

98 % des pédicures-podologues travaillent en libéral et ouvrent leur propre cabinet, seuls ou avec des associés. Si les grandes villes offrent peu de possibilités d'installation, les agglomérations de taille moyenne ou les zones rurales sont à explorer.

Les hôpitaux proposent quelques postes dans les services de gériatrie ou de rhumatologie par exemple. Ils sont accessibles sur concours.

5

L’évolution professionnelle

  • pédicure-podologue
  • cadre pédicure-podologue

plus d'informations sur le métier

Pédicure-podologue
Vous ouvrez votre propre cabinet et constituez petit à petit votre clientèle. Après 5 à 10 ans de pratique, vous pouvez vous spécialiser en réflexologie, en ostéopathie du pied, en podologie des enfants ou du sport, etc. Vos revenus sont directement liés au nombre de vos patients et de vos visites quotidiennes. Vous pouvez vous faire un nom plus rapidement en vous associant avec d'autres professionnels de la santé, comme des infirmiers ou des kinésithérapeutes, par exemple.

Cadre de santé
Après une expérience professionnelle de 4 ans, le pédicure-podologue hospitalier peut préparer en 1 an le diplôme de cadre de santé qui permet d'occuper un poste d'encadrement dans un service ou de formateur auprès d'étudiants pédicures-podologues.

6

La formation et les diplômes

  • bac
  • bac + 3

plus d'informations sur le métier

Le diplôme d'Etat de pédicure-podologue est indispensable pour exercer ce métier. Il se prépare en 3 ans et est reconnu au niveau bac + 3 (licence) depuis la rentrée 2012.

L'accès aux écoles spécialisées est soumis à un concours très sélectif basé sur le programme de biologie de terminale scientifique. Certaines de ces écoles spécialisées recrutent des étudiants sélectionnés sur la liste du concours de la 1re année commune aux études de santé ou sortant d’une licence (L1) STAPS ou sciences de la vie et de la terre (SVT).
En Ile-de-France, 4 établissements proposent cette formation, tous à Paris et privés, avec des frais de scolarité de l’ordre de 24 000 à 27 000 euros pour les 3 années : Ecole d'Assas en masso-kinésithérapie et en pédicurie-podologie (Paris 15e), Ecole supérieure de masseurs-kinésithérapeutes et pédicures Danhier (Paris 9e), Fondation EFOM Boris Dolto (Paris 15e), Institut national de podologie (Paris 1er).

La formation comprend des cours théoriques et de nombreux stages pratiques à l'hôpital ou en maison de retraite.

Et après : les titulaires du diplôme d’Etat de pédicure-podologue peuvent poursuivre leurs études en 2e année de masso-kinésithérapie, sous réserve de réussir l’examen de passage.

Formations

Bac + 3
DESANTE Diplôme d'Etat de pédicure-podologue Le DE de pédicure-podologue forme à deux champs essentiels : la pédicurie, qui concerne la peau et les ongles, et la podologie qui agit sur la structure du pied. Le pédicure soigne toutes les (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
FNP, Fédération nationale des podologues

Un site à visiter pour tout connaître de la profession de pédicure-podologue, des études à l'installation, en passant par l'exercice du métier.

http://www.fnp-online.org
DRASS IDF, Direction des affaires sanitaires et sociales d'Ile-de-France

Tout sur la protection sociale, la politique d'insertion et les missions sociales du gouvernement. Une rubrique est dédiée aux métiers et formations du secteur.

http://ile-de-france.sante.gouv.fr
Etudiant-podologie.fr

Ce site permet aux futurs podologues de partager leurs cours, de découvrir le métier, d'échanger sur leurs études, etc.

http://www.etudiant-podologie.fr/
Emploi et recrutement
Ministère des Affaires sociales et de la santé

Tous les métiers médicaux et paramédicaux y sont référencés sur le site du Ministère de la Santé et des sports. Sont également fournies les adresses des centres de formation ainsi que les dates des concours pour entrer à l'Assistance publique.

http://www.drees.sante.gouv.fr/professions-de-sante-et-du-social,49.html
AP-HP, Assistance publique des hôpitaux de Paris

Principal employeur de la fonction publique hospitalière en Ile-de-France, l'AP-HP regroupe 37 hôpitaux et 72 000 agents. Rendez-vous dans l'espace Recrutement pour tout savoir sur les concours d'accès aux écoles de puériculture, de soins infirmiers, d'aides-soignants ou de kinésithérapeutes. A consulter également : les dates et les procédures d'inscription aux concours de l'APHP.

http://www.aphp.fr
Fédération hospitalière de France

Les offres d'emploi sont classées par régions, par départements et par spécialités : chirurgie digestive, dermatologie ou médecine du travail. Quelques métiers de l'hôpital sont décrits comme le cadre infirmier ou le brancardier.

http://www.fhf.fr
FHP, Fédération de l'hospitalisation privée

Le secteur des cliniques privées avec sa convention collective, ses offres et ses demandes d'emploi en ligne, ainsi que des informations juridiques, sociales ou économiques.

http://www.fhp.fr
Le portail de l'emploi en Ile-de-France

Conseils pratiques, démarches, adresses et liens utiles vers les partenaires de l'emploi en Ile-de-France, tout ce qu'il faut pour vous aider dans votre recherche.

http://emploi.iledefrance.fr