Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Accompagnateur de voyages / Accompagnatrice de voyages

Domaine : Hôtellerie – Restauration - Tourisme
Dernière mise à jour : 07/01/2014

Formalités administratives, réservations, bagages, excursions… L’accompagnateur de voyage doit penser à tout. C’est le logisticien et le guide du séjour organisé !

Boris Elizavetski

- 53 ans
- Diplôme de guide interprète national russe-espagnol Paris IV
- Expérience : 10 ans
- Paris (75)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • encadrer des groupes lors de circuits touristiques
  • entretenir des relations avec les hôteliers et les restaurateurs

Que fait-il ?
L'accompagnateur de voyages prend en charge des groupes de touristes lors de circuits touristiques et de voyages de groupe. Il veille au bon déroulement du voyage, renseigne et guide les membres du groupe. Il se charge aussi des relations avec les différents prestataires, hôtels et restaurants notamment.

Comment travaille-t-il ?
L'accompagnateur de voyages peut être présent dès le départ du groupe : il accueille les voyageurs, vérifie qu'ils ont bien rempli toutes les formalités, visas et vaccins par exemple. Il facilite les procédures d'embarquement. Tout au long du voyage, il se charge des questions matérielles, qu'il s'agisse des relations avec les hôteliers et les restaurateurs, de la location de bus, de l'organisation d'excursions ou de la consultation d'un médecin lorsqu'un touriste tombe malade. Bien qu'il ne soit pas guide-interprète, l'accompagnateur doit répondre aux interrogations d'ordre culturel ou géographique des membres du groupe.

Où exerce-t-il ?
Salarié ou indépendant, l'accompagnateur de voyages est un vrai nomade que son activité conduit sans cesse par monts et par vaux.

Les +
Pour les amateurs de voyages, exercer la profession d'accompagnateur est un bon moyen de joindre l'utile à l'agréable.

Les -
Il faut néanmoins savoir qu'il existe peu de poste à plein temps, ce type d'activité s'exerçant plutôt à la vacation. Une deuxième activité est souvent indispensable.

2

Les qualités essentielles

  • méthodique
  • dynamique

Méthodique
S'assurer que le groupe est au complet, veiller à ne pas perdre de bagages, respecter les délais... Un grand sens de l'organisation s'impose.

Dynamique
Il ne suffit pas de s'occuper des formalités matérielles, l'accompagnateur de voyages doit aussi contribuer à faire naître une bonne ambiance au sein du groupe.

Disponible
Avant tout, il doit être toujours à l'écoute des membres du groupe qu'il accompagne.

Convaincant / Convaincante
Il sait vendre ses talents et son expérience aux tour-opérateurs.

3

Le salaire

de 1 118 €

à 1 800 €

plus d'informations sur le métier

En indépendant, vous êtes payé à la vacation ou au forfait (forfait journalier, par exemple). A cette rémunération de base s'ajoutent des avantages en nature (repas, hébergement, etc.) et des pourboires.

Accompagnateur de voyages / Accompagnatrice de voyages
1 118 € à 1 800 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les tour-opérateurs
  • les grandes agences de voyage

plus d'informations sur le métier

Les tour-opérateurs recrutent des accompagnateurs pour encadrer leurs groupes.

Certaines grandes agences de voyage, productrices de voyages au forfait, ont également recours à leurs services. elles ont toutes des implantations franciliennes.

1ère destination touristique mondiale, la région Ile-de-France offre naturellement des débouchés conséquents aux accompagnateurs de voyage.

5

L’évolution professionnelle

> accompagnateur de voyages / accompagnatrice de voyages

plus d'informations sur le métier

Accompagnateur de voyages / Accompagnatrice de voyages
Moins un métier qu'une activité, la fonction d'accompagnateur de voyages n'offre pas véritablement de possibilités d'évolution. Différentes solutions sont cependant envisageables pour vous si vous êtes également guide.

6

La formation et les diplômes

  • bac + 2
  • bac + 5

plus d'informations sur le métier

Aucun diplôme n'est requis pour exercer cette profession. Néanmoins, il peut être intéressant de posséder une bonne culture générale et une bonne connaissance du secteur du tourisme. Dans tous les cas, la connaissance de plusieurs langues étrangères dont l'anglais est indispensable.

Un BTS animation et gestion touristiques locales peut ainsi permettre de devenir accompagnateur de voyages. Il se prépare en 2 ans après un bac. A la rentrée 2012, ce BTS devrait fusionner avec le BTS ventes et productions touristiques pour ne former qu'un unique BTS tourisme.

Une licence puis un master dans les domaines de l'histoire de l'art, de la géographie ou des langues peuvent aussi être de bons passeports pour exercer cette activité.
Licences et masters se déroulent à l'université, respectivement en 3 ans et 5 ans après le bac .

Liens utiles

Métiers et secteurs
FFTST, Fédération française des techniciens et scientifiques du tourisme

Un site qui s'adresse d'abord aux professionnels du tourisme déjà en activité mais qu'il est utile de visiter, notamment pour ses fiches métiers.

http://www.fftst.org
Emploi et recrutement
Le portail de l'emploi en Ile-de-France

Conseils pratiques, démarches, adresses et liens utiles vers les partenaires de l'emploi en Ile-de-France, tout ce qu'il faut pour vous aider dans votre recherche.

http://emploi.iledefrance.fr
Actualités spécialisées
ODIT, Observation, développement et ingénierie touristique

L'ODIT France propose les actualités du secteur, le calendrier des manifestations et rencontres, ainsi que des liens utiles.

http://www.oditfrance.fr
SNAV, syndicat national des agences de voyages

Un site qui propose notamment un annuaire des agences de voyages consultables en fonction de différents critères : nom, lieux, etc.

http://www.snav.org
Etudes et statistiques
Ministère délégué au tourisme

Des dossiers thématiques, des études et des rapports en ligne : tous les chiffres clés du tourisme français sont sur ce site qui propose aussi des liens avec les organismes du secteur.

http://www.tourisme.gouv.fr