Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Electromécanicien d'entretien / Electromécanicienne d'entretien

Domaine : Industries
Dernière mise à jour : 02/04/2014

En multipliant les contrôles préventifs, l’électromécanicien réduit le nombre de pannes susceptibles de ralentir la production.

Nicolas Torpe

- 37 ans
- BTS maintenance industrielle
- Expérience : 20 ans
- Aubergenville (78)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • veiller au bon fonctionnement de matériels électromécaniques
  • assurer des opérations de maintenance

Que fait-il ?
L'électromécanicien d'entretien assure le bon fonctionnement des matériels électromécaniques d'une entreprise : moteurs, câblages électriques, machines-outils, compresseurs, engins de levages intégrés à des installations de production, équipements de transport, etc. Il réalise des opérations de maintenance préventive afin de limiter les risques de défaillance, et intervient en cas de pannes ou de dysfonctionnement du matériel et des installations électromécaniques.

Comment travaille-t-il ?
A intervalles réguliers, l'électromécanicien démonte des pièces en mouvement ou soumises à des frottements, ainsi que les organes mécaniques, électriques et électroniques afin de mesurer leur état d'usure. Il vérifie, par exemple, l'isolement des circuits, rénove certains câblages ou change des composants électriques ou électroniques. Lorsqu'une panne survient, il analyse la situation et définit l'origine du problème en pratiquant des mesures sur le matériel défaillant, puis remplace la pièce ou la répare en atelier.

Où exerce-t-il ?
L'électromécanicien d'entretien travaille dans les ateliers de production ou dans les ateliers de réparation et d'entretien. Dans une société de service spécialisée dans la maintenance électrique, il passe une grande partie de son temps chez ses clients, soit pour effectuer les révisions prévues par le planning, soit pour intervenir en cas de panne.

Les +
L'exercice de la profession d'électromécanicien d'entretien se caractérise par une grande autonomie dans l'organisation du travail.

Les -
Les contraintes de la production en continu peuvent impliquer des astreintes ou du travail de nuit.

2

Les qualités essentielles

  • organisé / organisée
  • réactif / réactive

Organisé / Organisée
Avant tout, l'entretien et la maintenance doivent être préventifs. Il est donc nécessaire de s'assurer du bon fonctionnement de tous les éléments sensibles des machines.

Réactif / Réactive
Quand survient une panne, l'électromécanicien d'entretien doit trouver l'origine du dysfonctionnement et y remédier dans les plus brefs délais.

Polyvalent / Polyvalente
Des connaissances dans différents domaines comme les automatismes, les mécanismes hydrauliques ou pneumatiques s'imposent.

3

Le salaire

de 1 200 €

à 1 700 €

plus d'informations sur le métier

Votre salaire d'électromécanicien d'entretien varie en fonction de votre profil professionnel et du secteur d'activité dans lequel vous exercez.

Electromécanicien d'entretien / Electromécanicienne d'entretien
1 200 € à 1 700 €

Chef d'équipe
1 700 à 2 200 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les entreprises industrielles
  • les sociétés de maintenance électrique

plus d'informations sur le métier

La plupart des entreprises industrielles, par exemple dans les secteurs de la construction automobile, du transport, de la sidérurgie, de la production d'énergie ou de la chimie, emploient des électromécaniciens d'entretien.

Il est également possible d'exercer cette activité chez un prestataire de service spécialisé en maintenance électrique : entretien et réparation de moteurs industriels par exemple.

Les services après-vente des constructeurs ou des distributeurs d'équipements électromécaniques comme les appareils de levage ou les machines-outils font aussi appel aux services de l'électromécanicien.

5

L’évolution professionnelle

  • électromécanicien d'entretien / électromécanicienne d'entretien
  • chef d'équipe

plus d'informations sur le métier

Electromécanicien d'entretien / Electromécanicienne d'entretien
Vous assurez la maintenance du matériel et des équipements électromécaniques d'un des ateliers de l'entreprise.

Chef d'équipe
Après 10 ans d'exercice, vous organisez et supervisez le travail des électromécaniciens.

6

La formation et les diplômes

  • CAP
  • bac pro

plus d'informations sur le métier

Le CAP préparation et réalisation d'ouvrages électriques, accessible en 2 ans après la classe de 3e, est le premier niveau de diplôme donnant accès à la profession.

En 1 an, dans la continuité du CAP, il est possible de se spécialiser en préparant une MC (mention complémentaire) maintenance des systèmes embarqués de l'automobile ou (hors Ile-de-France) une MC réalisation de circuits oléohydrauliques et pneumatiques.

Néanmoins, les entreprises recherchent désormais surtout des titulaires du bac professionnel.

Deux bacs pro conduisent au métier d’électromécanicien : le bac pro électrotechnique, énergie, équipements communicants et le bac pro maintenance des équipements industriels. Tous deux se préparent 3 ans après la 3e, ou en 2 ans après un CAP du secteur.

En contrat de professionnalisation, on peut envisager l’obtention du  certificat de qualification professionnelle (CQP) électromécanicien ou électromécanicien industriel, délivré par la Chambre des métiers.

Formations

CAP / BEP ou équivalent
MC Maintenance des systèmes embarqués de l'automobile Le titulaire de cette MC de niveau V intervient, selon la spécialité qu'il a choisie, dans le domaine des véhicules particuliers, des véhicules industriels ou des motocycles. Il accueille les clients (...)
CAP Préparation et réalisation d'ouvrages électriques Rigueur et vigilance sont des qualités indispensables au titulaire du CAP Préparation et réalisation d'ouvrages électriques car travailler avec l'électricité représente toujours un risque.# Le (...)
Bac ou équivalent
BACPRO Electrotechnique, énergie, équipements communicants Le titulaire de ce diplôme intervient dans la production, le transport, la distribution et la transformation de l'énergie électrique. Il est chargé de la réalisation, de la mise en service et de la (...)
BACPRO Maintenance des équipements industriels Le titulaire du bac pro MEI assure la maintenance corrective et préventive d'installations à caractère industriel. Il participe aussi bien à l'amélioration et à la modification de matériels existants (...)
Bac + 2
BTS Conception et réalisation de systèmes automatiques Au sein d'une société de services en automatismes ou d'une entreprise utilisatrice ou réalisatrice de systèmes automatiques et d'équipements automatisés, le titulaire du BTS CRSA est chargé de (...)
BTS Electrotechnique Spécialiste de l'étude, de la mise en oeuvre, de l'utilisation et de la maintenance des équipements électriques, le technicien supérieur en électrotechnique peut exercer son activité dans de nombreux (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
AFIM, Association française des ingénieurs et responsables de maintenance

De l'automaticien au mécanicien, en passant par l'électricien, ce site présente les différents métiers de la maintenance. Il fait également le point sur les formations du secteur, des CAP jusqu'au mastères spécialisés.

http://www.afim.asso.fr
FIM, fédération des industries mécaniques

Ce site offre un panorama complet de l'activité des industries mécaniques : chiffres clés, emplois et qualifications.

http://www.fim.net
FEDELEC, fédération des électriciens et électroniciens

Un site pour les futurs spécialistes en électricité, en alarme, en climatisation, en domotique ou en téléphonie.

http://www.fedelec.fr
Actualités spécialisées
FIEEC, fédération des industries électriques, électroniques et de communication

De nombreux documents à télécharger, comme les descriptifs des manifestations électriques, ainsi que des informations juridiques et économiques.

http://www.fieec.fr