Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Technicien en génie climatique / Technicienne en génie climatique

Domaines : BTP - Architecture, Industries
Dernière mise à jour : 30/04/2014

Electricité, plomberie, informatique, mécanique… Le technicien en génie climatique est un touche-à-tout qui aime se frotter à des problématiques très variées.

Jérôme Bigot

- 34 ans
- CAP tuyauteur industriel
- Expérience : 11 ans
- Paris (75)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • réaliser les plans d'installation de matériels de chauffage ou de climatisation
  • conseiller les clients et réaliser les devis

Que fait-il ?
Le technicien en génie climatique est chargé d'installer, de régler et de réparer les systèmes de chauffage et de climatisation dans les immeubles ou les bureaux. Ses fonctions sont variées et diffèrent selon l'endroit où il travaille. Il peut ainsi effectuer des études de faisabilité, organiser et suivre un chantier, réaliser des essais et mettre en service le matériel ou encore négocier des contrats.

Comment travaille-t-il ?
Le technicien en génie climatique gère à la fois les problèmes électriques, thermiques, informatiques et mécaniques de système de chauffage ou de climatisation. Dans un bureau d'études, il dessine des plans très précis de l'installation à réaliser en s'appuyant sur un cahier des charges. Il choisit le type de matériel le plus adapté et évalue les besoins en énergie. Il vérifie la conformité des différents éléments et leur compatibilité. Il effectue ensuite les réglages et le raccord des installations aux conduites d'eau et d'électricité. Quand il est en contact avec les clients, il identifie leurs besoins, puis propose une installation de chauffage ou de climatisation, accompagnée d'un devis. Enfin, il suit la réalisation des travaux et effectue les ultimes branchements.

Où exerce-t-il ?
Travaillant le plus souvent à l'extérieur et affecté à une zone géographique déterminée, le technicien en génie climatique se rend chez les clients, les fournisseurs et sur les chantiers. Il lui arrive de passer du temps à son bureau, où il rédige des documents préconisant des solutions techniques.

Les +
ujours variés et différents, les travaux effectués par le technicien en génie climatique l'empêchent d'avoir un travail routinier.

Les -
doit être spécialisé dans de nombreux domaines. Une lacune en électricité, en informatique ou en mécanique peut être un obstacle à son évolution professionnelle.

2

Les qualités essentielles

  • autonome
  • polyvalent / polyvalente

Autonome
Il prend des initiatives lors des installations ou des réparations et fait preuve d'indépendance lors de ses interventions.

Polyvalent / Polyvalente
Le technicien en génie climatique doit parfaitement maîtriser diverses technologies.

Souple
Les installations ou les réparations à effectuer étant toutes très différentes, il doit s'adapter à toutes les situations inattendues.

3

Le salaire

de 1 300 €

à 2 400 €

plus d'informations sur le métier

Votre salaire de technicien en génie climatique varie en fonction de votre expérience et de l'employeur.

Technicien en génie climatique / Technicienne en génie climatique
1 300 € à 2 400 €

Chef de chantier
1 600 € à 2 300 €

Chef de centrale
1 800 € à 2 700 €

Responsable de secteur ou d'agence
2 700 € à 3 900 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les entreprises du BTP
  • les bureaux d'étude

plus d'informations sur le métier

La plupart des techniciens en génie climatique appartiennent au secteur du BTP (bâtiment et travaux publics). Ils travaillent pour le compte d'entreprises d'installation ou de maintenance en génie climatique.

Les bureaux d'études embauchent des techniciens pour réaliser des études de faisabilité et les dessins des plans techniques.

Le bâtiment en Ile-de-France concerne 75 000 entreprises et 257 000 salariés. Malgré un contexte économique difficile, la nécessité de faire des économies d’énergie et les préoccupations écologiques grandissantes dynamisent l'activité des techniciens en génie climatique.

5

L’évolution professionnelle

  • technicien en génie climatique / technicienne en génie climatique
  • responsable de secteur

plus d'informations sur le métier

Technicien en génie climatique / Technicienne en génie climatique
Vous assurez les installations et la maintenance d'équipements de chauffage et d'appareils de climatisation.

Chef de chantier
Après 10 ans d'expérience technique à l'issu d'un BEP ou CAP, vous êtes capable de diriger les équipes de techniciens sur les chantiers.

Chef de centrale
Vous avez une longue expérience en maintenance et en installation. Vous êtes capable de diriger une centrale et les techniciens qui en dépendent.

Responsable de secteur ou d'agence
Vous supervisez les équipes de techniciens d'une zone géographique déterminée.

6

La formation et les diplômes

  • bac pro
  • bac + 2

plus d'informations sur le métier

Deux bacs pro constituent un premier niveau d'accès à cette profession : le bac pro technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques et bac pro technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques. Ils se préparent en 3 ans après la 3e ou en 2 ans après un CAP du domaine.

Niveau bac toujours, il existe un BP monteur en installations de génie climatique qui s'obtient en 2 ans notamment dans le prolongement d'un CAP.

Les titulaires d'un bac pro ou d'un bac S ou STI2D peuvent poursuivre en préparant, en 2 ans, un BTS fluides, énergies, environnements (EEE). Il existe également un DUT génie civil orientation maîtrise énergétique et environnementale (MEE).

On peut compléter sa formation par une licence pro « ingénierie de l’efficacité énergétique des bâtiments » (Versailles Saint-Quentin en Yvelines) ; « bâtiment à basse consommation énergétique » (Paris-Est Marne-la-Vallée) ; etc.

Formations

CAP ou équivalent
MC Maintenance en équipement thermique individuel Le titulaire de cette mention complémentaire est un profesionnel chargé de la mise en service et de la maintenance préventive et corrective des installations et des appareils de production de (...)
Bac ou équivalent
BP Monteur en installations du génie climatique et sanitaire Le monteur en installations de génie climatique travaille sur chantier pour la mise en place, l'entretien et le dépannage d'installations.# Dans un premier temps, il prépare le chantier en allant (...)
BACTEC STI2D sciences et technologies de l'industrie et du développement durable spécialité architecture et construction Le bac technologique STI2D s'adresse à ceux qui s'intéressent à l'ingénierie industrielle, à l'innovation technologique et à la préservation de l'environnement. Cette filière permet la poursuite en (...)
BACTEC STI2D sciences et technologies de l'industrie et du développement durable spécialité énergies et environnement Le bac technologique STI2D s'adresse à ceux qui s'intéressent à l'ingénierie industrielle, à l'innovation technologique et à la préservation de l'environnement. Il prépare à la poursuite d'études (...)
BACPRO Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques Le titulaire de ce bac pro est un professionnel chargé de la maintenance préventive et corrective des installations énergétiques et climatiques de toutes tailles et de tous types.# Appelé à (...)
BACPRO Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques Le titulaire de ce bac pro est un technicien professionnel chargé de la réalisation d'équipements énergétiques et climatiques.# Son activité est centrée sur la réalisation d'installations et sur (...)
Bac + 2
BTS Fluides, énergies, environnements option B génie climatique (dernière session d'examen avec cet intitulé en 2015) A la fois concepteur, installateur et agent de maintenance, le technicien supérieur en génie sanitaire et thermique participe à l'étude technique, à la réalisation et à l'exploitation des (...)
DUT Génie civil - construction durable Sur le chantier, en bureau d'études ou en laboratoire d'essais, le technicien supérieur en travaux publics et aménagement participe à l'étude et à l'exécution de travaux de génie civil. Formé aux (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
CAPEB, Confédération artisanale des petites entreprises du bâtiment région Ile-de-France

Le site de la Confédération artisanale des petites entreprises du bâtiment région Ile-de-France. Dans la rubrique Ressources, vous trouverez des informations sur 12 métiers de la construction (menuisier, carreleur-mosaïste.) et sur les formations correspondantes. Dans la rubrique ''Pour les métiers", découvrez aussi quelques fiches métiers mais également à un dossier sur la création ou transmission d'entreprises, la femme d'artisan, etc.

http://www.capeb.fr
CETIAT, le site des industries aérauliques et thermiques

Ce centre technique créé à l'initiative des industriels de l'aéraulique et de la thermique permet de se familiariser avec les activités du secteur.

http://www.cetiat.fr
Clim-froid

Ce portail contient un annuaire complet des professionnels du secteur et des formations. Quelques offres d'emploi sont aussi proposées.

http://www.clim-froid.com
COSTIC, comité scientifique et technique des industries climatiques

Orienté vers des activités de recherche, le COSTIC propose également des offres de stages pratiques et théoriques. Il donne accès à une base de données en ligne sur les différentes règlementations.

http://www.costic.asso.fr/
Fédération française du bâtiment Grand Paris

Des chiffres sur le bâtiment en Ile-de-France, des informations et des adresses utiles mais aussi une rubrique métiers et formation exhaustive (les fonctions, les métiers, choisir une formation, l'alternance, où se former en Ile-de-France). Avec un carnet d'adresses complet destiné aux jeunes (structures d'accueil et d'information, bourses à l'emploi, adresses des CFA, etc.) et aux professionnels de la région Ile-de-France.

http://www.grandparis.ffbatiment.fr/
FG3E, fédération française des entreprises gestionnaires de services aux équipements, à l'énergie et à l'environnement

L'espace recrutement comporte de nombreuses informations utiles, sur la formation initiale et continue, les métiers et le recrutement dans le secteur. A lire aussi, les témoignages de jeunes professionnels.

http://www.fedene.fr/
AFIM, Association française des ingénieurs et responsables de maintenance

De l'automaticien au mécanicien, en passant par l'électricien, ce site présente les différents métiers de la maintenance. Il fait également le point sur les formations du secteur, des CAP jusqu'au mastères spécialisés.

http://www.afim.asso.fr
Syndicat national des entreprises du froid, d'équipements de cuisines professionnelles et du conditionnement de l'air

La rubrique formation présente les différentes voies d'accès au métier de frigoriste. Des témoignages de jeunes professionnels sont également disponibles.

http://www.snefcca.com
L'UECF/FFB, l'Union des entreprises de l’énergétique et du génie climatique de France

Cette organisation représente 5 500entreprises. A consulter, pour mieux connaître le secteur, la rubrique actualité et le lexique.

http://www.uecf.fr