Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Orthoprothésiste

Domaine : Santé – Social - Soins esthétiques
Dernière mise à jour : 15/01/2014

L’orthoprothésiste permet à certaines personnes de remarcher, à d’autres de ne plus souffrir du regard des gens grâce à ses prothèses : c'est un métier très fort sur le plan humain.

Dominique Garand

- 42 ans
- CAP orthoprothésiste
- Expérience : 20 ans
- Bois-Colombes (92)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • concevoir des prothèses pour des personnes amputées ou handicapées
  • adapter les prothèses aux patients

Que fait-il ?
L'orthoprothésiste vient en aide aux personnes temporairement ou définitivement handicapées en concevant des appareillages médicaux appelés prothèses ou orthèses. Les prothèses remplacent totalement un membre absent ou amputé, tandis que les orthèses soutiennent une musculature défaillante ou une ossature déficiente, par exemple.

Comment travaille-t-il ?
Suite à une prescription médicale, le patient prend rendez-vous avec l'orthoprothésiste. Il discute longuement avec lui de son handicap et de ses besoins. Cela lui permet de déterminer l'appareillage qui correspond le mieux à son mode de vie quotidien. Puis il passe à la fabrication des pièces en les façonnant une à une dans du cuir, du bois, de l'acier ou des résines. Enfin, il assemble les différents éléments de la prothèse et l'adapte sur le patient.

Où exerce-t-il ?
L'orthoprothésiste travaille en atelier, le plus souvent dans des entreprises de fabrication, comprenant en moyenne 5 salariés. Il peut aussi exercer dans les centres de rééducation ou d'appareillage médical, où il est au contact de son client qu'il reçoit dans un cabinet.

Les +
Voici un métier manuel et technique doté d'une véritable dimension humaine. Les clients de l'orthoprothésiste attendent avant tout écoute et soulagement.

Les -
Seulement six écoles forment aux métiers de la prothèse, en France. Il n'est donc pas facile de trouver une place en formation.

2

Les qualités essentielles

  • habile
  • psychologue

Habile
Fabriquer une prothèse requiert une certaine minutie. Cela demande de manier et travailler des matériaux plus ou moins fragiles.

Psychologue
L'orthoprothésiste est confronté à des drames en permanence : ses patients sont soit très handicapés, soit durement mutilés par un accident. Tact et délicatesse sont alors indispensables.

Curieux / Curieuse
Les technologies et le façonnage de nouveaux matériaux comme la résine, les fibres de carbone ou le plastique évoluent en permanence. L'orthoprothésiste est amené à se former régulièrement.

3

Le salaire

de 1 050 €

à 1 500 €

plus d'informations sur le métier

Orthoprothésiste, votre salaire varie en fonction de votre niveau de qualification, des catégories de prothèses réalisées ou encore de votre expérience.

Ouvrier qualifié / Ouvrière qualifiée
1 050 € à 1 500 €

Technicien / Technicienne
1 100 € à 2 500 €

Technicien supérieur / Technicienne supérieure
1 500 € à 3 100 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les centres de rééducation
  • les fabricants de prothèses et d'orthèses

plus d'informations sur le métier

La majeure partie des jeunes diplômés trouve un emploi dans un centre de rééducation ou de grand appareillage médical.

Les fabricants de prothèses et d'orthèses recrutent des orthoprothésistes. Il s'agit généralement de petites entreprises artisanales.

Quelques très grandes entreprises spécialisées dans toutes les formes de matériel médical et comprenant un département d'orthoprothèse ont besoin des services de l'orthoprothésiste.

Enfin, certains orthoprothésistes créent leur propre entreprise, mais attention, l'apport financier nécessaire est important.

En Ile-de-France, une vingtaine d'entreprises sont spécialisées dans la fabrication de prothèses. Le nombre de professionnels formés chaque année étant très réduits, l'insertion des diplômés est bonne.

5

L’évolution professionnelle

  • ouvrier qualifié / ouvrière qualifiée
  • technicien / technicienne

plus d'informations sur le métier

Ouvrier qualifié / Ouvrière qualifiée
Titulaire d'un CAP, vous façonnez des prothèses et des orthèses en atelier. Vous travaillez sous la responsabilité d'un technicien.

Technicien / Technicienne
Vous avez poursuivi vos études jusqu'au diplôme de technicien. Après 5 à 10 années d'expérience dans la fabrication, vous êtes en mesure d'encadrer une petite équipe.

Technicien supérieur / Technicienne supérieure
Un BTS en poche, vous êtes capable de concevoir, réaliser et adapter les prothèses sur le patient. Après au moins 3 ans d'expérience, vous pouvez envisager de créer votre entreprise.

6

La formation et les diplômes

  • CAP
  • BTS

plus d'informations sur le métier

Selon le diplôme obtenu, l’exercice du métier orthoprothésiste sera différent.

Après la 3e, le CAP orthoprothésiste se prépare en 2 ans, à temps plein dans un lycée professionnel ou en apprentissage dans un CFA. Il mène à des postes d’ouvrier spécialisé fabricant les prothèses à l’atelier.

Le diplôme de technicien (DT) prothésiste-orthésiste se prépare également en 2 ans après le CAP podo-orthésiste ou orthoprothésiste ou une 1re STI génie mécanique, éventuellement après une 2nde. Il donne un niveau bac. Le titulaire du DT a acquis les compétences pour réaliser un appareillage et encadrer une équipe

Le BTS prothésiste-orthésiste demande 3 années d'études après le diplôme de technicien ou après un bac S ou STI spécialité génie mécanique ou DT (bon dossier scolaire). La sélection est faite sur dossier et entretien. Il donne un niveau bac + 2. BTS en poche, le technicien supérieur, interlocuteur du médecin prescripteur, conçoit, fabrique et adapte l’appareillage au patient. 

Formations

CAP ou équivalent
CAP Orthoprothésiste L'ouvrier orthoprothésite participe à la réalisation d'appareils pour personnes handicapées.# Le titulaire de ce CAP réalise des appareillages pour les personnes handicapées (appareils de soutien ou (...)
Bac ou équivalent
DT Prothésiste-orthésiste Le titulaire de ce DT prothésiste-orthésiste fabrique les orthèses (éléments de soutien), destinées à corriger une déficience (genou, hanche, main, poignet...), et les prothèses, qui remplacent (...)
Bac + 3
BTS Prothésiste-orthésiste Le titulaire BTS prothésiste-orthésiste est un professionnel de santé, spécialistes de l'appareillage orthopédique : des prothèses (appareillages de remplacement d'un membre amputé) et des orthèses (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
Union française des orthoprothésistes

L'association propose notamment une rubrique sur les études requises pour devenir un pro de l'orthoprothèse.

http://www.ufop-ortho.fr/
Syndicat National des Orthopédistes Orthésistes Podologistes

 Sur ce site sont proposées plusieurs rubriques : le métier, la formation, les actualités et prochains évènements concernant cette profession, un ouvrage de 70 pages présentant les appareillages,

http://www.snof.eu/
Emploi et recrutement
AP-HP, Assistance publique des hôpitaux de Paris

Principal employeur de la fonction publique hospitalière en Ile-de-France, l'AP-HP regroupe 37 hôpitaux et 72 000 agents. Rendez-vous dans l'espace Recrutement pour tout savoir sur les concours d'accès aux écoles de puériculture, de soins infirmiers, d'aides-soignants ou de kinésithérapeutes. A consulter également : les dates et les procédures d'inscription aux concours de l'APHP.

http://www.aphp.fr
Fédération hospitalière de France

Les offres d'emploi sont classées par régions, par départements et par spécialités : chirurgie digestive, dermatologie ou médecine du travail. Quelques métiers de l'hôpital sont décrits comme le cadre infirmier ou le brancardier.

http://www.fhf.fr
FHP, Fédération de l'hospitalisation privée

Le secteur des cliniques privées avec sa convention collective, ses offres et ses demandes d'emploi en ligne, ainsi que des informations juridiques, sociales ou économiques.

http://www.fhp.fr
Ministère des Affaires sociales et de la santé

Tous les métiers médicaux et paramédicaux y sont référencés sur le site du Ministère de la Santé et des sports. Sont également fournies les adresses des centres de formation ainsi que les dates des concours pour entrer à l'Assistance publique.

http://www.drees.sante.gouv.fr/professions-de-sante-et-du-social,49.html