Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Sage-femme / Maieuticien

Domaine : Santé – Social - Soins esthétiques
Dernière mise à jour : 11/12/2013

Donner la vie… Si la sage-femme exerce l’un des plus beaux métiers qui soit, les responsabilités qui pèsent sur elle sont très lourdes.

Sylvie Labéribe

- 40 ans
- Diplôme d'Etat de sage-femme
- Expérience : 8 ans
- Colombes (92)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • accompagner la grossesse et l'accouchement
  • suivre et conseiller la mère après la naissance

Que fait-elle ?
Spécialité féminine s'il en est, la profession médicale de sage-femme est tout de même parfois exercée par des hommes, plus souvent appelés alors des maïeuticiens. La maïeutique est l'art de faire accoucher. La sage-femme intervient donc tout au long de la grossesse, pendant l'accouchement et dans les premiers jours qui suivent la naissance de l'enfant. Elle peut aussi réaliser des consultations gynécologiques de prévention. Enfin elle a le droit de prescrire des médicaments et contraceptifs.

Comment travaille-t-elle ?
La sage-femme prend soin du bébé et de la mère depuis la conception jusqu'aux premiers jours de la vie. Elle pratique les examens prénataux mensuels : examen de l'utérus, mesure du ventre, écoute du coeur du bébé in utero... Elle aide les mamans à se préparer à la naissance, les accompagne pendant l'accouchement. Par ailleurs, elle conseille les jeunes mères sur l'allaitement et les soins à donner au bébé. En cas de grossesse ou d'accouchement à risques, un médecin prendra obligatoirement le relais de la sage-femme.

Où exerce-t-elle ?
La très grande majorité des sages-femmes exerce à l'hôpital ou en clinique. Elles assurent des consultations prénatales et pratiquent les accouchements de A à Z. Environ 10 % des sages-femmes ont choisi de s'installer en libéral. Elles effectuent alors des visites à domicile avant et après la naissance.

Les +
Accompagner une grossesse ne se résume pas à des gestes médicaux. La sage-femme est l'alliée la plus précieuse de la future mère, partage ses émotions et apaise son anxiété jusqu'à la naissance.

Les -
Quoi de plus imprévisible qu'une naissance ? Les sages-femmes ont des horaires irréguliers, des gardes de nuit fréquentes.

2

Les qualités essentielles

  • chaleureuse / chaleureux
  • résistante / résistant

Rassurante / Rassurant
La grossesse est une expérience unique par la joie mais aussi par l'anxiété qu'elle peut procurer. La sage-femme est tout autant soignante que confidente de la mère.

Résistante / Résistant
L'accouchement ne se passe pas toujours sans complications : bébé prématuré ou handicapé, réanimation de la mère ou de l'enfant. La sage-femme vit parfois de rudes journées et doit savoir gérer le stress !

Réactive / Réactif
L'efficacité doit être au rendez-vous. Un accouchement est souvent ponctué d'imprévus, la sage-femme doit agir vite et bien afin de limiter les complications.

Curieux / Curieuse
Les méthodes et les appareils évoluant rapidement, il faut toujours s'adapter aux nouvelles techniques de soin.

3

Le salaire

de 1 300 €

à 2 500 €

plus d'informations sur le métier

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

Sage-femme / Maieuticien
1 300 € à 2 500 €

Cadre sage-femme / Cadre Maieuticien
1 800 € à 2 900 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

  • les hôpitaux et les cliniques
  • la consultation en libéral

plus d'informations sur le métier

Les hôpitaux et les cliniques sont très demandeurs et de nombreux postes de sages-femmes attendent de trouver preneur.

Les services sociaux de PMI (Protection maternelle et infantile) recrutent des sages-femmes pour assurer le suivi des grossesses et des nourrissons.

Il est possible de s'installer en libéral, notamment dans les zones rurales éloignées des hôpitaux, afin de prendre en charge les jeunes mamans avant et après l'accouchement.

Selon l'Insee, près de 3 000 sages-femmes exercent en Ile-de-France.

5

L’évolution professionnelle

  • sage-femme / maieuticien
  • cadre sage-femme / cadre maieuticien

plus d'informations sur le métier

Sage-femme / Maieuticien
Vous travaillez en milieu hospitalier ou pour des services sociaux. Après quelques années de pratique professionnelle, vous pouvez envisager de vous installer à votre compte en ouvrant un cabinet. Votre rémunération dépend alors du nombre de consultations.

Cadre sage-femme / Cadre Maieuticien
Après 3 ans de pratique professionnelle, vous pouvez préparer le certificat de cadre sage-femme, qui vous permet d'encadrer un service à l'hôpital ou d'enseigner dans une école de sages-femmes.

6

La formation et les diplômes

> bac + 5

plus d'informations sur le métier

Le métier de sage-femme est réservé aux titulaires du diplôme d’Etat de sage-femme. Ce diplôme confère désormais le grade de master (reconnaissance à bac + 5).

Les études de sage-femme commencent par la PACES, première année commune aux études de santé (médecine, odontologie, sage-femme et pharmacie), suivie de 4 années en école de sages-femmes, soit un total de 5 années d’études après le bac.

Cette PACES est sanctionnée par un concours très sélectif se déroulant en 2 temps : une fois terminé le premier semestre (épreuves communes), et à la fin du 2e semestre (épreuves communes et épreuves spécifiques). 99 % des étudiants admis au concours sont titulaires d'un bac S.

Un numerus clausus fixe le nombre de places disponibles pour entrer en école de sages-femmes : en 2012-2013, 1 016 places sont proposées pour les 36 écoles agréées qui sont rattachées le plus souvent à un centre hospitalier. En Ile-de-France, 4 établissements proposent ce cursus.

La formation en école de sages-femmes se compose de 2 cycles de 2 ans, alternant enseignements théoriques, cliniques et stages. Depuis la rentrée 2011, à l'issue du premier cycle, les étudiants se voient délivrer un "diplôme de formation générale en sciences maïeutiques" reconnu au grade de licence.

Bon à savoir : Le diplôme d’Etat de sage-femme permet de suivre la formation menant au diplôme d'Etat de puéricultrice, infirmier anesthésiste et infirmier de bloc opératoire. Il donne droit également à des dispenses pour les études de masseur-kinésithérapeute, d'ergothérapeute ou d'infirmier.

Enfin il sera bientôt possible de préparer une thèse en sciences maïeutiques  (bac + 8).

Formations

Bac + 4
DESANTE Diplôme d'Etat de puériculture Le DE de puéricultrice forme des professionnelles capables de répondre aux besoins de santé et d'éducation de l'enfant. Infirmière spécialisée, la puéricultrice peut exercer dans des secteurs très (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
Ordre des sages-femmes

Site édité par le Conseil national de l'ordre des sages-femmes. Pour tout savoir sur le métier de sages-femme, en milieu hospitalier ou au sein des établissements privés. La rubrique "grand public" fait une large place aux informations sur les formations. A télécharger : un référentiel sur le métier et les compétences des sages-femmes. A consulter également, les offres d'emploi et différents annuaires (des maternités, des écoles, des sages-femmes libérales, etc.) qui peuvent être utiles.

http://www.ordre-sages-femmes.fr
DRASS IDF, Direction des affaires sanitaires et sociales d'Ile-de-France

Tout sur la protection sociale, la politique d'insertion et les missions sociales du gouvernement. Une rubrique est dédiée aux métiers et formations du secteur.

http://ile-de-france.sante.gouv.fr
Choix de formations - orientation
Délégation à la formation de l'Assistance publique et des Hôpitaux de Paris

Les formations initiales et continues proposées par l'APHP pour une dizaine de métiers du médical ou du paramédical, de la puéricultrice à l'aide-soignant en passant par le travailleur social ou l'infirmier.

http://formation.ap-hop-paris.fr
Emploi et recrutement
AP-HP, Assistance publique des hôpitaux de Paris

Principal employeur de la fonction publique hospitalière en Ile-de-France, l'AP-HP regroupe 37 hôpitaux et 72 000 agents. Rendez-vous dans l'espace Recrutement pour tout savoir sur les concours d'accès aux écoles de puériculture, de soins infirmiers, d'aides-soignants ou de kinésithérapeutes. A consulter également : les dates et les procédures d'inscription aux concours de l'APHP.

http://www.aphp.fr
Fédération hospitalière de France

Les offres d'emploi sont classées par régions, par départements et par spécialités : chirurgie digestive, dermatologie ou médecine du travail. Quelques métiers de l'hôpital sont décrits comme le cadre infirmier ou le brancardier.

http://www.fhf.fr
FHP, Fédération de l'hospitalisation privée

Le secteur des cliniques privées avec sa convention collective, ses offres et ses demandes d'emploi en ligne, ainsi que des informations juridiques, sociales ou économiques.

http://www.fhp.fr