Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Inspecteur, contrôleur du travail / Inspectrice, contrôleuse du travail

Domaines : Défense publique - Sécurité, Droit
Dernière mise à jour : 16/07/2014

L'inspecteur du travail peut rappeler à l’ordre la direction d’une entreprise, dresser un procès verbal et même saisir la justice quand la sécurité des salariés n’est pas assurée.

Julie Nardin

- 30 ans
- DEA sciences politiques
- Expérience : 3 ans
- Créteil (94)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • contrôler le respect du droit du travail
  • Participer à des actions pour l'emploi et la formation

Que fait-il ?
Le monde du travail est régi par des lois. Le rôle de l'inspecteur et du contrôleur est de veiller à ce que ces lois soient bien appliquées. Le domaine étant vaste, ils assurent également un rôle d'information, de conseil et de prévention des risques professionnels.

Comment travaille-t-il ?
Le respect des jours de congé, la durée du travail, le fonctionnement des syndicats, les conditions d'hygiène et de sécurité ou encore les rémunérations sont du ressort des contrôleurs encadrés par un inspecteur du travail. Pour mener à bien leur enquête au sein des entreprises, ils ont accès à tous les sites de travail et aux documents de l'entreprise. Ils relèvent les infractions par procès-verbal. Ensemble, ils peuvent également travailler dans un service spécialisé dans le contrôle de la formation professionnelle ou participer à des programmes de lutte contre le chômage.

Où exerce-t-il ?
Inspecteur et contrôleur du travail sont des fonctionnaires pouvant être affectés dans trois ministères chargés de l'application du droit du travail : le ministère des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité, celui de l'Equipement, des Transports, du Logement, du Tourisme et de la Mer ou encore le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation, de la Pêche et des Affaires rurales. Ils exercent sur une zone géographique déterminée.

Les +
Ils peuvent changer de ministère ou simplement de services pour diversifier leurs missions.

Les -
Les relations peuvent être tendues avec les employeurs en cas d'infraction relevée.

2

Les qualités essentielles

  • discret / discrète
  • rigoureux / rigoureuse

Discret / Discrète
L'inspecteur et le contrôleur du travail n'ont pas à divulguer le résultat de leurs enquêtes au public.

Diplomate
C'est une qualité essentielle pour parvenir à régler les conflits au sein de l'entreprise.

Rigoureux / Rigoureuse
Du résultat de leurs enquêtes dépend parfois le destin d'une entreprise et la sauvegarde d'emplois.

3

Le salaire

de 1 500 €

à 2 800 €

plus d'informations sur le métier

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

Contrôleur du travail / Contrôleuse du travail
1 200 € à 2 100 €

Inspecteur du travail / Inspectrice du travail
1 500 € à 2 800 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

> le ministère du Travail

plus d'informations sur le métier

Contrôleurs et inspecteurs du travail sont des fonctionnaires d'Etat rattachés au ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social.

Ils exercent principalement au sein des Direccte, Directions regionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (1/5 des agents) et des unités territoriales (4/5 des agents)

Il existe des agents spécialisés dans le secteur maritime, d'autres dans le secteur agricole.

Le nombre de contrôleurs et d'inspecteurs du travail progresse d'année en année. Il avoisine actuellement 1 400 pour les contrôleurs et 800 pour les inspecteurs. L'Ile-de-France est la région qui compte le plus grand nombre d'entreprises et de salariés : par conséquent, c'est aussi la région qui emploie et recrute le plus grand nombre d'agents de l'inspection du travail.

5

L’évolution professionnelle

  • contrôleur du travail / contrôleuse du travail
  • inspecteur du travail / inspectrice du travail

plus d'informations sur le métier

Contrôleur du travail / Contrôleuse du travail
Il seconde l'inspecteur. Il est moins impliqué dans le règlement des conflits sociaux et s'occupe plus particulièrement de la formation professionnelle. Il faut compter environ 28 ans d'exercice pour parcourir les treize échelons qui ponctuent la carrière des contrôleurs.

Inspecteur du travail / Inspectrice du travail
Après avoir réussi le concours, vous obtenez le titre d'inspecteur du travail, corps qui comprend dix échelons. Vous faites respecter la loi en matière de travail dans les entreprises.

6

La formation et les diplômes

  • bac + 2
  • bac + 3

plus d'informations sur le métier

Il faut justifier d'un bac + 2 (BTS, DUT, L2...) et être français ou ressortissant d'un pays de l'Union européenne pour tenter le concours externe de contrôleur du travail (concours de catégorie B). Une centaine de places sont offertes chaque année.

Une fois admis, les lauréats sont nommés contrôleurs du travail stagiaires et rémunérés pendant 1 an. Au cours de ce stage, nécessaire pour être titularisé, les contrôleurs reçoivent une formation en alternance dispensée par l'INTEFP, Institut national du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle à Marcy-l'Etoile (69).

Les inspecteurs du travail sont des fonctionnaires de catégorie A. Il est nécessaire d'être au minimum titulaire d’un diplôme de niveau bac + 3 (licence) pour tenter le concours externe d'inspecteur du travail. Il faut aussi être français ou ressortissant d'un pays de l'Union européenne.
Ce concours est très sélectif (une cinquantaine de places par an seulement) et bon nombre de candidats sont en fait titulaires d'un master (bac + 5).

Concours en poche, la formation dure ensuite 18 mois, dont 15 mois de formation professionnelle, en alternance à l'INTEFP, Institut national du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle situé à Marcy-l'Etoile (69). Ensuite, une formation complémentaire de 3 mois permet d’acquérir les compétences propres à l’exercice du premier emploi

Une préparation par correspondance à ces concours est organisée par le CNED, Centre national d'enseignement à distance.

Formations

Bac + 2
DUT Carrières juridiques L'assistant juridique peut exercer des fonctions juridiques, administratives, comptables et financières auprès d'avocats, notaires ou huissiers de justice. Dans l'entreprise il assiste la direction (...)

Liens utiles

Métiers et secteurs
Ministère de la Fonction publique, de la Réforme de l'Etat et de l'Aménagement du territoire

Indispensable pour se familiariser avec le statut d'agent de l'Etat et découvrir les métiers de l'administration.

http://www.fonction-publique.gouv.fr
Emploi et recrutement
Carrières publiques

Si vous souhaitez faire carrière dans la fonction publique, vous trouverez sur ce site toutes les dates des concours, ainsi que leurs programmes. Autres rubriques à consulter : les fiches métiers et l'actualité de l'emploi dans le secteur.

http://www.carrieres-publiques.com
Ministère de l'emploi, du travail et de la cohésion sociale

Le site du ministère offre des renseignements pratiques sur les carrières possibles au sein de ses services dans la rubrique '' métiers et concours''.

http://www.travail.gouv.fr
Le portail de l'emploi en Ile-de-France

Conseils pratiques, démarches, adresses et liens utiles vers les partenaires de l'emploi en Ile-de-France, tout ce qu'il faut pour vous aider dans votre recherche.

http://emploi.iledefrance.fr
Infos juridiques
Santé et sécurité au travail

Un site gouvernemental qui propose de nombreuses fiches pratiques sur la santé et la sécurité au travail, ainsi que des informations en matière de réglementation.

http://www.travailler-mieux.gouv.fr/