Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Magistrat / Magistrate

Domaines : Défense publique - Sécurité, Droit
Dernière mise à jour : 16/07/2014

Juge d'instruction, juge des enfants, juge d'instance, procureur... Quelle que soit sa fonction, le magistrat possède de hautes responsabilités et travaille en prise directe avec la société.

Jean-François Maihles

- 38 ans
- Diplômé de l'Ecole nationale de la magistrature
- Expérience : 10 ans
- Evry (91)

Le métier en 6 points clés

Voir la fiche complète
1

Le métier

  • juger en appliquant la loi
  • représenter et défendre l'intérêt public

Que fait-il ?
Le magistrat du siège peut être juge des enfants, d'instance, d'instruction, des affaires familiales ou d'application des peines. Sa mission est d'appliquer la loi à travers les jugements qu'il prend. Le procureur ou magistrat du parquet ne rend pas de jugement. Représentant la société, il est chargé de la défendre. Il réclame alors l'application d'une peine contre les accusés.

Comment travaille-t-il ?

Dans un tribunal, après avoir écouté accusés, victimes et avocats dans leurs versions des faits, le magistrat décide de la peine à appliquer en s'appuyant sur les textes de loi et la jurisprudence. Il prend aussi en compte la dimension humaine et les circonstances du délit.

Juge des affaires familiales, il prononce les divorces et décide du versement de pensions alimentaires.

Juge d'instruction, il ordonne les expertises, conduit les interrogatoires et juge de la nécessité de mettre l'inculpé en détention provisoire.

De son côté, le procureur n'intervient pas dans des litiges ou des jugements. Il participe à la constitution d'un dossier et au regard des éléments à sa disposition, il préconise des sanctions.

 

Où exerce-t-il ?
Le magistrat est un fonctionnaire qui travaille auprès des tribunaux, des cours d'appel ou de la cour de cassation. Il partage son temps entre le bureau et la salle des audiences.

Les +
L'intérêt de la magistrature, vaste domaine, est d'offrir plusieurs métiers en un. En effet, tout au long de sa carrière, le magistrat peut se lancer dans toutes les spécialités offertes aux juges ou devenir procureur.

Les -
Lourde responsabilité que de rendre des décisions dont dépendent des vies et des familles.

2

Les qualités essentielles

  • intègre
  • rigoureux / rigoureuse

Intègre
Cette qualité est essentielle pour le magistrat qui rend la justice. Le métier implique une grande indépendance d'esprit et une personnalité affirmée.

Rigoureux / Rigoureuse
Première tâche du juge, faire appliquer la loi et savoir l'interpréter quand elle paraît floue ou incomplète.

Solide
Les drames, parfois sordides, font son quotidien.

Autonome
Le magistrat travaille et juge le plus souvent seul.

3

Le salaire

de 2 600 €

à 8 700 €

plus d'informations sur le métier

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

Elève magistrat / Elève magistrate
1 300 € à 2 600 €

Magistrat / Magistrate
2 600 € à 8 700 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes de l'année 2009.

4

Les principaux débouchés

> le ministère de la Justice

plus d'informations sur le métier

Le ministère de la Justice décide du nombre de postes à pourvoir chaque année (138 en 2011). Une fois nommés, les juges sont inamovibles. Ils ne peuvent être ni renvoyés, ni suspendus, ni déplacés de leur fonction.

Tous les candidats reçus à l'ENM (Ecole nationale de magistrature) deviennent magistrats. De la position dans le classement de la promotion dépend la spécialité choisie.

Selon le Syndicat national de la magistrature, près d'1 magistrat sur 3 exerce en Ile-de-France, principalement au sein des cours d'appel de Paris et de Versailles. A compter de 2012, le nombre de postes offerts est revu à la hausse notamment pour pallier les départs à la retraite massifs.

5

L’évolution professionnelle

  • élève magistrat / élève magistrate
  • magistrat / magistrate

plus d'informations sur le métier

Elève magistrat / Elève magistrate
Une fois admis à l'école, vous vous engagez à servir l'Etat pendant au moins 10 ans. L'élève magistrat porte également le titre d'auditeur de justice.

Magistrat / Magistrate
Vous débutez généralement comme juge d'instance ou comme substitut du procureur.

6

La formation et les diplômes

> bac + 4

plus d'informations sur le métier

L'ENM, Ecole nationale de la magistrature, à Bordeaux (33), est un passage obligé pour le futur magistrat.

Pour pouvoir passer le concours externe ("1er concours"), il faut être de nationalité française, âgé de 31 ans au plus et titulaire d’un diplôme de niveau bac + 4 (de préférence en droit), d’un diplôme d'IEP ou être un ancien élève d'une Ecole normale supérieure (ENS). Trois tentatives sont possibles.

Compte tenu du nombre de candidats et de la difficulté des épreuves, notamment celle de culture générale (dotée du plus fort coefficient), il n'est pas inutile de décrocher un master professionnel ou de recherche (bac + 5) avant de se présenter.
Quel que soit le niveau de diplôme, une préparation préalable d'un an dans un IEJ, institut d'études judiciaires, est fortement conseillée.
A noter : en 2010, 1 597 candidats se sont inscrits au concours externe et 87 ont été admis.

La formation à l'ENM dure 31 mois et fait alterner des périodes d’enseignement et des stages. Les futurs magistrats occupent alors successivement tous les postes, travaillant chez des avocats et découvrant le milieu carcéral. Après leurs résultats à l’examen de classement et d’aptitude, les élèves magistrats choisissent leur premier poste et suivent une formation en alternance pour se préparer à l’exercice de cette première fonction.

Liens utiles

Métiers et secteurs
CSM, Conseil supérieur de la magistrature

Pour mieux connaître les missions du CSM, ses membres, ses compétences et son histoire.

http://www.conseil-superieur-magistrature.fr
Ministère de la justice

Une présentation précise de l'organisation judiciaire française. La rubrique consacrée aux métiers de la justice détaille les carrières du secteur, les formations requises et les différents concours.

http://www.justice.gouv.fr
Ministère de la Fonction publique, de la Réforme de l'Etat et de l'Aménagement du territoire

Indispensable pour se familiariser avec le statut d'agent de l'Etat et découvrir les métiers de l'administration.

http://www.fonction-publique.gouv.fr
Ecoles - organismes de formation
ENM, Ecole nationale de la magistrature

Incontournable pour tous ceux qui veulent devenir magistrat : les concours, la formation initiale, la formation continue, etc.

http://www.enm.justice.fr
Infos juridiques
Cour d'appel de Paris

Un site à consulter pour mieux s'y retrouver dans le dédale des juridictions françaises. Des dossiers, des informations pratiques ainsi qu'une rubrique recrutement. Des vidéos métiers sont disponibles.

http://www.ca-paris.justice.fr
Cour de cassation

Pour tout savoir sur la Cour de cassation ! Avec en plus, pour les étudiants, l'actualité de la jurisprudence et les grands arrêts rendus par cette institution.

http://www.courdecassation.fr
Conseil d'Etat

Tout sur la juridiction administrative suprême au travers de son histoire, de son organisation et de ses décisions. Dans la rubrique Tribunaux et Cours, vous avez accès à des documents sur les magistrats et les assistants de justice.

http://www.conseil-etat.fr